AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]


avatar
Messages : 40
Pseudo : Neko-Neko


MessageSujet: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Mar 11 Avr - 18:10

Infos
Grillée en plein vol
Surveilles tes arrières
ft. Alexis P. Rosier
Ʃkaemp はは ™

C'était un jour comme les autres, somme tout plutôt banal et assez ennuyeux par la même occasion. Du moins, pour tous sauf pour Arwen. Cela faisait deux jours qu'une élève de Poufsouffle avait été envoyé à l'infirmerie, dans le coma. Une née-moldu qui avait tenté de se suicider aux médicaments, chose risible et typiquement moldue justement. Quoi qu'il en fut, cet événement avait fait grand bruit ces derniers temps et autant dire que ça jasait dans la salle commune réservée à Serpentard. Chose plutôt compréhensible au vu de la haine qu'entretenait Serpentard vis-à-vis des enfants de parents moldus.

Ainsi, les commérages allaient bon train. Bien sûr, Arwen aurait pu s'y mêler, converser avec tout le monde. Sauf que cette fois, elle restait à distance, préférait ne pas s'aventurer sur ce terrain. Pas qu'elle se sente coupable, simplement, elle préférait ne pas se compromettre en en rajoutant trop ou en divulguant par malheur des détails qui auraient amené à penser que c'était elle qui avait poussé cette fille à se suicider. Bon certes elle n'y était pas allée de main morte, elle avait peut-être légèrement titiller la née-moldu mais pas au point que celle-ci veuille mettre à terme à ses jours. Ou tout du moins c'était ce qu'elle tentait de se dire. En réalité, il se pouvait bien qu'elle se soit montrée plus cruelle qu'à l'accoutumée. Ou que sa victime ait été bien trop fragile pour supporter tout ça.

En somme, c'était la faute de cette fille toute cette histoire, tout simplement ! Poussant un soupir suite à une énième remarque, la damoiselle finit par quitter les lieux.

" Elle aurait dû crever cette fille de moldu, dommage qu'elle se soit loupée ! "

Serrant les dents dans un faux sourire, la damoiselle s'éclipsa rapidement après cette phrase. Elle ne ressentait aucune culpabilité, elle n'avait tout simplement aucune envie de s'éterniser sur les déblatérations des idiots qui ne savaient rien de la situation. Même si oui, peut-être, il aurait mieux valut que cette fille ne soit pas sauvée.

Une fois dans un coin calme, la damoiselle se laissa tomber sur un fauteuil et passa ses doigts dans ses longs cheveux. Tout ceci l'ennuyait.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 1846


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Mer 12 Avr - 13:25

grillée en plein vol

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


Soulagement. Mon estomac s'était finalement dénoué après 3 jours d'inquiétude. J'avoue avoir été légèrement traumatisée à l'idée de découvrir un corps quasi sans vie. Une fois le choque passé, pourtant, c'était simplement les remords et l'inquiétude qui m'avaient envahis. Je ne connaissais pas cette fille, mais j'étais certaine que si ça avait été le cas les choses se seraient passées autrement. Quoi que. Que je la connaisse ou non, j'aurais dû faire quelque chose les fois où j'avais vu Arwen s'en prendre à elle. Le fait est que je ne pensais pas que ça irait aussi loin. Premièrement, parce que je ne comprenais pas que l'on puisse se laisser faire marcher sur les pieds à ce point. Selon moi, si elle ne faisait rien pour se défendre, c'était parce que cela ne l'affectait pas tant que ça. Deuxièmement, et bien. J'avais espoir que les remontrances infligées à Arwen suffiraient à améliorer les choses. J'avais tort. Certes, je ne pouvais pas être certaine qu'Arwen était son unique bourreau. Mary n'avait cité aucun nom à son réveil, bien trop effrayée par la vision du blason de ma maison pour dire quoi que ce soit. Mais je pouvais être certaine que la brunette avait participé à la descente aux enfers de la née-moldue. D'autant plus, en voyant sa réaction dans la salle commune. Elle, généralement enjouée à l'idée de se foutre de la gueule des gens, était restée silencieuse. J’espérais que que la culpabilité lui avait clouée le bec. Mais non, quelque part, je savais qu'il n'en était rien. Madame faisait simplement profil bas pour ne pas s'attirer d'ennuis. Dommage pour elle, je ne comptais pas la laisser s'en tirer comme ça. Ainsi, je me dirigeais vers le coin calme qu'elle s'était choisis pour m'asseoir à ses côtés. Je ne parlais pas de suite, préférant la dévisager d'un regard accusateur quelques secondes, installant ainsi un silence pesant plein de gravité. Finalement, j'attaquais à voix basse.

— Mary s'est réveillée. Et dans le cas où tu te demanderais qui est Mary, c'est la nana que t'as fait tellement souffrir qu'elle serait morte si je l'avais pas trouvé avant.

Oui, je rejetais l’entièreté de la faute sur elle, sans preuve concrète. Ce n'était pas tant que j'accusais à tort, au contraire. J'avais des milliers de raisons de penser qu'Arwen y était pour quelque chose. Simplement, j'aimais l'idée de lui laisser penser que Mary avait cité son nom à son réveil. Histoire de bien lui foutre les boules.

made by LUMOS MAXIMA

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 40
Pseudo : Neko-Neko


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Mer 12 Avr - 14:19

Infos
Grillée en plein vol
Surveilles tes arrières
ft. Alexis P. Rosier
Ʃkaemp はは ™

La damoiselle ferma doucement les yeux, préférant songer à autre chose qu'à cette histoire qui pouvait malgré elle lui faire de l'ombre. Ou lui faire gagner en notoriété, ce qui dans les deux cas ne lui convenait pas pour le moment. Enfin bref, tout ce remue-ménage n'avait pas lieu d'être, moins encore pour une pauvre née-moldue qui avait voulu attenté à ses jours. Au final, il aurait mieux valu qu'elle ne se loupe pas, cela aurait fait beaucoup moins de chou-gras. Avec un léger soupir, la damoiselle rouvrit les yeux, juste à temps pour remarquer que quelqu'un l'avait suivi. Ses prunelles noisettes se posèrent sur la camarade Serpentard qui l'avait suivi, cette chère Alexis. La capitaine de l'équipe de Quidditch. Et si elle savait l'apprécier, elle savait aussi qu'elles ne s'entendaient pas toujours. Et au vu du regard qu'Alexis lui offrit, la brunette comprit aisément que la discussion ne serait pas des plus courtoises.

Se redressant légèrement, elle l'observa avec son air parfaitement innocent et sourit. Que la confrontation commence, bien qu'elle ne sache pas encore quel en serait le sujet.
Ah la première réplique de son interlocutrice toutefois, son regard s'assombrit. Mary. Elle ne connaissait pas ce nom, elle s'en fichait pas mal pour être franche et savoir qu'il appartenait à la née-moldue n'allait pas changer grand chose à ses affaires. Néanmoins, les accusations d'Alexis la contrarièrent quelque peu. Même si, au lieu de montrer ce que la jolie blonde attendait, Arwen se mit à rire. Un rire léger, un tantinet sarcastique même.

" Je suis absolument navrée ma chère mais je ne vois pas du tout de quoi tu parles. Je ne connais aucune Mary et s'il s'agit de la née-moldue qui a voulu se suicider, je n'ai rien à voir là-dedans. "

Elle se défendait simplement. Comme d'habitude. Après tout, Alexis n'avait aucune preuve et la damoiselle s'était montrée assez persuasive pour que la petite Poufsouffle ne dise rien à son sujet. Même si il se pouvait qu'au vu de sa situation, ladite Mary ai laissé filtrer quelques informations. Et qu'il y avait donc de quoi accuser Arwen. Qui demeura de marbre, afin de masquer au mieux ses émotions et de rester en dehors de cette histoire. Quoi qu'il en fut, la situation était compliquée. Et Alexis n'était pas du genre à renoncer si facilement bien sûr.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 1846


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Mer 12 Avr - 15:24

grillée en plein vol

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


— Je suis absolument navrée ma chère mais je ne vois pas du tout de quoi tu parles. Je ne connais aucune Mary et s'il s'agit de la née-moldue qui a voulu se suicider, je n'ai rien à voir là-dedans.

Désespérant. Mais alors, à un point. Je la regardais d'un air blasée, soufflée par le ridicule de sa réponse. Pourquoi tenter de nier, alors qu'il était évident que cela ne l'avancerait à rien avec moi? J'aurais été un petit puceau en admiration devant les traits fins de son visage, pourquoi pas, peut-être que j'y aurais cru. Mais non. C'était moi. Alexis P. Rosier. J'en étais pas moins en admiration devant les traits fins de son visage hein, mais cela n’obscurcissais en rien mon jugement.

— Sérieusement? Si c'est avec une telle répartie que tu te défends, soit pas étonnée si tout le collège apprend ce que t'as fais.

Ce n'était pas une menace du genre "Si tu continues j'vais tout balancer", non. Simplement une mise en garde. Si elle ne laissait pas tomber son comportement de grosse garce j'm'en-foutiste, Mary n'allait certainement pas lui laisser la chance de se sortir indemne de cette histoire. Je me ferais d'ailleurs une joie d'y veiller personnellement. Si cela pouvait la calmer, pourquoi pas.

— Ecoute. Je m'en bat les couilles que tu sois une grosse pétasse envers moi, parce que j'ai aucune problème à gérer ce genre de comportements stupides. Simplement, faudrait que tu comprennes que les gens ne sont pas tous aussi solides les uns que les autres. Et qu'un jour, tout c'que tu fais va juste te revenir dans la face.

Bien que je bouillonnais intérieurement de part sa connerie, j'étais restée d'un calme olympiens malgré la brutalité de mes paroles. Mais j'en avais assez. Si Arwen n'était pas foutue d'avoir une réelle conversation, et d'assumer ces actes, je ne pouvais plus rien y faire. Hormis attendre que toute la faute retombe sur elle, et la voir regretter ensuite. De ce fait, je me levais pour rejoindre les dortoirs sans un mot. Elle savait où me trouver si l'envie lui prenait de devenir raisonnable.

made by LUMOS MAXIMA

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 40
Pseudo : Neko-Neko


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Mer 12 Avr - 16:29

Infos
Grillée en plein vol
Surveilles tes arrières
ft. Alexis P. Rosier
Ʃkaemp はは ™

Bien. Parfait. Non seulement Alexis paraissait très au courant mais en plus elle était si agréable que la jeune femme peina à ne pas se lever pour lui faire regretter la façon dont elle lui parlait. Il y avait des jours où la petite Rosier et Arwen s'entendaient bien, ayant somme toute une relation tout à fait cordiale. Et il y avait les autres jours, ceux où elles se fritaient parce que leurs caractères étaient bien opposés et surtout parce qu'elles n'avaient pas la même façon de voir les choses. Ainsi Alexis se trouvait particulièrement irritée par la tentative de suicide de sa camarade tandis que cette dernière n'en avait au contraire rien à cirer. Mais vraiment. C'était à peine si avoir poussé Mary à commettre cet acte lui faisait quelque chose. L'un et l'autre était donc sur deux terrains d'entente bien différents.

Toutefois, si les répliques d'Alexis était particulièrement insultantes, c'était ce qu'Arwen comprenait à travers ses paroles qui l'agaçait plus qu'autre chose. Peut-être la jeune femme comptait-elle tout dévoiler, ou pousser Mary à révéler ce qu'elle savait. Et si la brunette gagnerait en succès à Serpentard, elle aurait plus de difficultés à se rapprocher des autres maisons comme cela lui arrivait de temps à autre. En outre, cela risquait de contrecarrer ses plans d'une très mauvaise manière et cela ne lui convenait absolument pas. Aussi, lorsqu'Alexis finit par désirer s'éclipser, Arwen se leva et la suivit sur quelques mètres avant de la bousculer dans une pièce vide, fermant la porte à sa suite. Miraculeusement tout les élèves de Serpentard étaient dans la salle commune, aussi celle-ci était vide.

Croisant les bras, Arwen fixa Alexis plusieurs minutes avant de prendre la parole. Les choses devaient être mises au clair, elle avait besoin de savoir précisément ce que comptait faire sa camarade sans quoi elle devrait réagir. De manière radicale.

" J'ai peut-être, je dis bien peut-être, titiller quelques fois la ... Mary là. Mais je ne pense pas que ce soit moi qui l'ai poussé à se tuer, faut pas abuser non plus. Qui plus est, si elle a voulu se tuer c'est qu'elle y pensait déjà avant. "

Elle se tut quelques minutes avant de l'observer. Qu'allait-elle pouvoir faire de toute manière ?

" Qu'est-ce que tu comptes faire exactement ? La parole d'une née-moldue ... ça n'a pas un grand poids. "

Pour l'instant, elle voulait savoir. Et si elle se montrait trop dangereuse, alors elle n'aurait d'autre choix que d'utiliser son plan B.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 1846


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Mer 12 Avr - 18:55

grillée en plein vol

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


Et hop, voilà que je me retrouvais enfermée dans une pièce seule avec Arwen. Un silence pesant s'était installé, mais je ne comptais pas le briser. C'était à elle de parler, puisqu'elle s'était décidé à me suivre. Alors j'attendais patiemment, jusqu'à ce qu'elle l'ouvre.

— J'ai peut-être, je dis bien peut-être, titiller quelques fois la ... Mary là. Mais je ne pense pas que ce soit moi qui l'ai poussé à se tuer, faut pas abuser non plus. Qui plus est, si elle a voulu se tuer c'est qu'elle y pensait déjà avant.

Sa dernière réplique me faisait hausser un sourcil. J'avais beau chercher, je ne comprenais pas la logique. En quoi le fait de vouloir se suicider implique qu'on pensait déjà à se tuer avant d'en avoir les raisons? Nope. Je ne comprenais pas, mais ce manque de réflexion n'était pas mon problème. Sérieusement, j'aurais aimé partagée une conversation posée et constructive avec Arwen. Mais rien de ce qu'elle disait ne semblait avoir d'autre but que de m’énerver. Je répondais en essayant de garder mon calme, mais la tension en moi était de plus en plus palpable.

— Ce que Mary a fait est stupide. Je trouve ça débile, d'être trop faible pour se défendre au point de vouloir se donner la mort. Mais ce n'est pas parce que c'est débile que ça allège le poids de tes actes.
— Qu'est-ce que tu comptes faire exactement ? La parole d'une née-moldue ... ça n'a pas un grand poids.

Oh. Mon. Dieu. Ces paroles me donnaient l'horrible envie de me claquer la tête contre le mur. Je ne pouvais m'empêcher de rire nerveusement avant de répliquer.

— La parole d'une née-moldue n'a pas grand poids? Je te signale que la née-moldue reste une élève à part entière, et que les abrutis de sang-purs aux idéaux racistes ne correspondent qu'à 1/4 de la population ici. Tu es certaines que sa parole n'aura pas de poids quand les autres 3/4 seront contre toi?

Je ne pouvais pas être plus clair pour lui prouver à quel point elle se trompait. Nous étions à l'école ici, pas en camp de concentration. Les professeurs ne faisaient aucune différences selon le statut du sang des élèves, et les sang-purs étaient la réelle minorité. Autant dire que le soutiens qu'elle aurait dans le rang des élèves n'irait pas plus loin que la demi-douzaine de serpentards assez stupides pour croire à la suprématie du sang. Il fallait vraiment qu'elle sorte de sa bulle, et qu'elle comprenne. Un soupire m'échappait.

— Je sais pas, ce que je compte faire. J'aimerais juste que tu comprennes ce que j'te dis, que t'arrêtes de croire que le monde t'appartiens et que tu peux faire ce que tu veux.

made by LUMOS MAXIMA

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 40
Pseudo : Neko-Neko


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Jeu 13 Avr - 12:53

Infos
Grillée en plein vol
Surveilles tes arrières
ft. Alexis P. Rosier
Ʃkaemp はは ™

" — La parole d'une née-moldue n'a pas grand poids? Je te signale que la née-moldue reste une élève à part entière, et que les abrutis de sang-purs aux idéaux racistes ne correspondent qu'à 1/4 de la population ici. Tu es certaines que sa parole n'aura pas de poids quand les autres 3/4 seront contre toi? "

Que les mathématiques étaient compliquées ... Raison pour laquelle Arwen haïssait au plus haut point cette sordide matière qui outre mesure ne l'aidait aucunement actuellement. Néanmoins, elle avait bien suivi le raisonnement d'Alexis. La damoiselle soupira légèrement. En fait elle avait laissé parler son impulsivité sans faire attention aux mots employés, aussi se devait-elle de rétablir le sens de ses mots qui avaient été pris par Alexis comme une insulte envers les nés-moldu. Bien que dans le fond, elle n'ai pas totalement tort au vu du mépris froid d'Arwen pour ces êtres qu'elle pensait inférieurs. Enfin bon, là n'était pas le centre de ses préoccupations bien entendu.

" En fait, ce que je voulais dire, c'est que sa parole n'aura pas grand poids. J'ai peut-être joué avec Mary, mais il n'empêche que ce n'est pas moi qui lui ai dis qu'elle devrait se tuer. Elle a pris seule cette décision. Qui plus est pour en arriver là il faut déjà être fragile ou avoir plusieurs bourreaux, donc je n'ai pratiquement rien à voir avec ça. Et si je puis me permettre, cette élève est assez peu sociable alors clairement au vu du peu de personne qui lui porte attention, je doute que des voix s'élèvent pour la défendre. Tu sais pourquoi ? Parce que quand on arrive pas à voir que quelqu'un en arrive au point de se suicider, c'est qu'on est autant coupable que ceux qui l'ont poussé à se tuer. "

Même si Arwen était une véritable petite peste, sa capacité d'analyse lui permettait de reconnaître le schéma classique. Elle avait choisit Mary parce qu'elle était isolée. Qu'elle n'avait pas beaucoup d'amis. Et donc qu'elle faisait une proie parfaite. Toutefois, si Mary avait voulu attenté à ses jours, ce n'était pas uniquement la faute de la brunette. C'était également la négligence des autres qui avait fini par avoir raison de cette fille. Arwen avait une bonne défense au final et ses arguments étaient somme toute plutôt véridiques.

A la dernière réplique d'Alexis, elle souffla. Bien sûr qu'elle ne pouvait pas faire ce qu'elle voulait : elle ne pouvait pas tuer ou retrouver ses parents. Mais elle avait une assez large possibilité d'action et même si elle n'était pas toute-puissance, Alexis paraissait la sous-estimer. Si elle était sûre d'elle, la damoiselle ne comptait aucunement se vanter pour le moment. Mieux valait faire profil bas afin de ne pas se retrouver dans de sales draps.

" Je ne fais que m'amuser, ne soit pas si rabat-joie. Et puis mademoiselle Mary s'en est sortie alors il n'y a aucune raison d'en faire toute une histoire. Je la laisserais tranquille à l'avenir si c'est ce que tu veux. Tant que tout ça ne s'ébruite pas. "

Bien sûr. Il ne fallait pas que l'on apprenne qu'elle avait quelque chose à voir dans cette histoire. Vraiment.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 1846


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Lun 17 Avr - 12:18

grillée en plein vol

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


— Je ne fais que m'amuser, ne soit pas si rabat-joie. Et puis mademoiselle Mary s'en est sortie alors il n'y a aucune raison d'en faire toute une histoire. Je la laisserais tranquille à l'avenir si c'est ce que tu veux. Tant que tout ça ne s'ébruite pas.

Je crois qu'elle ne comprenais pas qu'un "et si" aurait pu se produire. Et si je ne l'avais pas trouver? Et si elle était réellement morte? Est-ce qu'il y aurait eu aucune raison d'en faire toute une histoire, selon elle? Si avoir la mort d'une pauvre fille sur la conscience ne l'affectait pas, Arwen me faisait vraiment flipper. J'avais probablement une psychopathe de haut niveau face à moi. Déjà, je l'imaginais commettre un génocide dès sa sortie de Poudlard "parce que ça l'amusait". J'avais du mal à comprendre.

— Elle s'en est sortie seulement parce que j'l'ai trouvé. Et crois moi, y avait rien d'amusant à ça.

Nope. Pas drôle. J'avais juste flippé ma race, paniquant à l'idée d'être face à un cadavre et de ne plus rien pouvoir faire pour aider. Les cadavres, c'est l'horreur. Fort heureusement, j'avais perçu un léger souffle de vie en elle. Alors, j'avais forcé mon sang froid à ne pas m'échapper pour l'amener à l'infirmerie d'urgence. En tout les cas, Arwen était aussi faible que Mary, de mon point de vue. Elle préférait s'attaquer aux personnes sans défenses pour les briser un peu plus. Il n'y avait aucun défis à relever là dedans. Peut-être n'était-elle pas capable d'en relever, des défis. Madame préférait sans doute la facilité, comme la plupart des trouduc' de son éspèce.

— Si tu veux vraiment t'amuser, j'te conseil de t'attaquer à des gens aussi tordus que toi. Il n'y a aucun mérite à briser une nana déjà au plus bas.

Ce n'était pas "bien" non plus. Mais je savais que ce genre de personne était impossible à arrêter. Peut-être que blesser l'égo de "madame je suis trop géniale parce que je fais du mal aux gens" marcherait un peu mieux ? En réalité, je n'étais pas un ange non plus. Et l'idée de la voir s'en prendre à des personnes aussi cruelles qu'elle me plairait beaucoup.

made by LUMOS MAXIMA

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 40
Pseudo : Neko-Neko


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Mar 18 Avr - 15:34

Infos
Grillée en plein vol
Surveilles tes arrières
ft. Alexis P. Rosier
Ʃkaemp はは ™

Rien d'amusant ? Elle fit la moue, songeant que si cela n'était pas un minimum amusant aux yeux d'Alexis, c'est qu'elle devait bien s'ennuyer dans sa petite vie. Arwen admettait bien volontiers que ses propres activités n'étaient pas toute rose et pleine de guimauvse mais cela avait non seulement le mérite de l'occuper et également de l'entraîner à cet art bien délicat qu'est celui de la manipulation. Après tout, rien de vaut un bon entrainement pour parfaire ses capacités et c'était de cette façon que la jolie brune voyait les choses. Qu'il y ait des dégâts collatéraux ou non, cela lui importait assez peu tant que son propre objectif était atteint. Toutefois,
la bienséance voulait que la damoiselle regrette son acte, ce qui était loin d'être sa priorité.

Alexis avait parfaitement soulignée ce point : la pauvre née-moldue était hors de danger et puisqu'Arwen avait assez joué avec elle, elle allait la laisser tranquille. Plus ou moins. En outre, tout le monde serait satisfait et personne n'aurait plus à se plaindre. D'où l'inutilité totale d'une telle discussion qui n'avait alors aucun sens. En tout cas, Alexis ne semblait pas trouver d'intérêt à bizuter un peu ses camarades. A se demander ce qu'elle faisait à Serpentard.

" Tu viens justement de souligner le point important de cette histoire : Mary n'a rien. Rien, que dalle, nada. Si elle n'a rien, pourquoi on en parle ? "

Et elle ne put s'en empêcher, à la seconde réplique elle ricana doucement. S'attaquer à aussi tordu qu'elle ? Pour commencer, Arwen ne se considérait pas comme tordue. Légèrement mauvaise sur les bords mais pas non plus tarée. L'opinion qu'Alexis avait d'elle l'amusait clairement, mais elle ne pouvait pas le lui reprocher. Qu'il devait être dur d'être comme elle ... La blonde n'était clairement pas de la même pluie qu'Arwen, et pourtant les deux arrivaient à s'entendre. De temps à autre. Quand Alexis ne faisait pas la leçon à la brune, ce qui arrivait tout de même régulièrement à bien y regarder.

" Je m'en prends à ce qui m'intéresse, quant à Mary je l'aurais pensé plus résistante. Une simple erreur de calcul, je m'aviserais de ne plus sur-estimer les autres à l'avenir tu as raison très chère. "

La capitaine de l'équipe de Quidditch n'était pas connue pour ses sautes d'humeur, bien que ses colères avaient tendance à faire fuir toute personne se trouvant prêt d'elle. Et pourtant Arwen appréciait la titiller de temps à autre. Si elle se faisait sermonner, autant rendre le sermon plus amusant qu'une conversation sans saveur.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 1846


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Dim 23 Avr - 17:05

grillée en plein vol

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


— Je m'aviserais de ne plus sur-estimer les autres à l'avenir, tu as raison très chère.
— C'est ça.

Je répondais sans grande conviction. Non pas que cette résolution ne me plaisait pas, au contraire. Je me rendais simplement compte que cela me suffisait alors que ça ne devrait pas être le cas. Pour des gens comme nous, les limites entre le bien et le mal étaient toujours très vagues. Je n'avais jamais été un ange non plus, et ce malgré ma capacité à me montrer compatissante envers les autres. Une grande partie de moi comprenait sa passion pour la manipulation et les coups bas, tandis que l'autre refusait que qui que ce soit en souffre. A croire que j'étais le stéréotype même du personnage "ni blanc ni noir". C'était chiant, et prise de tête. C'est vrai quoi, les gens comme Arwen se posaient bien moins de questions à propos de leurs agissements. Aucun remords et aucun regrets, dormant paisiblement chaque nuit sans être rongés par la culpabilité. Mais je ne pouvais pas faire partir de cette catégorie de personne là. C'était impossible pour moi qui s'en voulait même lorsque j'écrasais une petite fourmis par accident. Finalement, je l'enviais presque dans sa simplicité.

Ma mission s'arrêtait là. Je savais parfaitement que je n'allais rien en tirer de plus d'elle, et je refusais de perdre plus d'énergie dans un combat perdu d'avance. Je savais reconnaître les causes perdues. Ainsi, je me dirigeais vers la porte de sortie dans le but de me barrer, avant de me souvenir de mes devoirs de capitaine de l'équipe de Quidditch.  

— Au fait. Entrainement, demain 11h.


made by LUMOS MAXIMA

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 40
Pseudo : Neko-Neko


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Lun 24 Avr - 19:02

Infos
Grillée en plein vol
Surveilles tes arrières
ft. Alexis P. Rosier
Ʃkaemp はは ™

Elle n'ajouta rien suite à la réplique de sa camarade. Bien entendu, la jeune femme était persuadée qu'Alexis ne croyait pas trop à son histoire, mais elle préféra ne pas jeter d'huile sur le feu. A quoi bon après tout puisque la tension semblait apaisée et que sa capitaine paraissait plus calme. Oh bien entendu cette conversation n'avait été en soi d'aucun intérêt, pauvre Mary. Pas même un seul remord n'avait traversé l'esprit de la brune, si ce n'était qu'à l'avenir elle devrait penser à mieux faire taire ses victimes. Et à éviter tout gros débordement comme un suicide par exemple, quoi qu'il fallait vraiment être stupide pour penser une seule seconde que mettre fin à ses jours allait apporter joie et bonne humeur. Enfin, personne n'était passé dans l'au-delà et tout allait pour le mieux.

— Au fait. Entrainement, demain 11h.

Un léger sourire naquit sur les lèvres d'Arwen. Elle allait au moins pouvoir se dépenser comme elle se le devait et ce dans un sport qui lui plaisait particulièrement et lui tenait à cœur. Toutefois, un doute la submergea. Alexis ne paraissait pas encline à la dénoncer mais la fantaisie pourrait lui prendre de révéler qu'Arwen était l'auteur ou tout du moins l'une des responsable de la tentative de suicide de Mary. Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieure. Ceci risquait fort de la contrarier, et mieux valait se montrer prudente.

Un flash lui revint en mémoire et elle sourit, retenant Alexis par la main juste avant qu'elle ne passe le seuil de la porte. Il lui restait une chose à dire, une chose très très importante afin de garantir le silence de la capitaine et Quidditch et sa tranquillité.

" Je tenais simplement à te dire que j'apprécierais que tu ne parles à personne de ma petite implication dans ce malheureux événement. Si j'apprends d'une quelconque manière que quelqu'un a parlé de moi, je considérerais que c'est toi puisque tu es la seule au courant. Dans ce cas de figure, je me verrais contrainte de révéler un de tes petits secrets à notre ami commun, ce cher Drago. Je parle bien évidemment de ta relation avec Ronald Wheasley, je pense que tu t'en souviens non ? "

Après cette petite phrase en souriant doucement, elle la lâcha et lui proposa de sortir. Au moins elle était persuadée que tout irait bien pour elle maintenant.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 1846


MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   Dim 28 Mai - 14:44

grillée en plein vol

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


Tandis que je m’apprêtais à franchir le pas de la porte, Arwen me retenait. Je me tournais à nouveau vers elle, surprise qu'elle veuille prolonger cette conversation. Ce n'est qu'en voyant son petit air, digne d'une vipère, que je comprenais son intention. J'avais sûrement de quoi m'inquiéter. Ou peut-être pas.

— Si j'apprends d'une quelconque manière que quelqu'un a parlé de moi, je considérerais que c'est toi puisque tu es la seule au courant. Dans ce cas de figure, je me verrais contrainte de révéler un de tes petits secrets à notre ami commun, ce cher Drago. Je parle bien évidemment de ta relation avec Ronald Weasley, je pense que tu t'en souviens non ?

Cette pétasse. Elle serait capable de me foutre dans la merde avec sa logique tordue. Comme si j'étais la seule au courant. Et Mary, alors? Elle n'était pas au courant peut-être? Si l'envie lui prenait un jour de porter ses couilles et de se rebeller contre son tortionnaire en la dénonçant, hein? Mais cela serait inutile d'en débattre avec Arwen. Elle était tellement convaincue d'avoir fait fermer son clapet à la poufsouffle qu'elle n'était même pas en mesure d'imaginer le contraire. Cette histoire me fatiguait. S'il lui prenait l'envie de balancer ça à Drago, qu'elle le fasse. Il me considérerait comme une sous-merde, une traîtresse, ou je ne sais quoi. Je n'en avais pas la moindre envie. Mais s'il fallait que ça arrive, et bien je n'allais pas le nier. J'avais aimer Ronald, et il ne méritait pas que j'en ai honte. J'avais déjà fait cette erreur auparavant. Maintenant, j'étais prête à assumer. A ce que le monde soit au courant. Mais peut-être pas tout le monde. Peut-être pas Drago.

Cette menace me foutait les boules, mais je ne comptais pas lui montrer. Ainsi, je me contentait de lui lancer un regard équivoque. Un mélange entre "arrête d'être une pute" et "tu m'fais pas peur". Pas méchant pour autant. A vrai dire, elle me faisait plutôt pitié, Arwen. Elle était belle, maligne, avec un potentiel énorme. Mais elle se contentait d'être cruelle. Juste cruelle. Alors qu'elle pourrait être tellement plus.

— Bye.

Puis je partais. Sans rien ajouter.

made by LUMOS MAXIMA

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Grillée en plein vol [With Alexis P. Rosier]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» APRES LE CHOLERA,LE SIDA , ARISTIDE,PREVAL,ALEXIS YON LOT GWO MIZE POU LE PEP
» M. Eddy-Jackson Alexis proteste contre le partenariat entre l’AJH et la MINUSTAH
» Le premier ministre Alexis improvise un plan contre la vie chère...
» Plein le cul de palpatine et de son sénat de mes deux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Poudlard :: Les Sous-Sols :: La Salle Commune de Serpentard-