AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 (rae) the butterfly effect


Invité
avatar


MessageSujet: (rae) the butterfly effect   Ven 21 Oct - 19:04




Rae May Haven

Every day I hear the same fucking bs, the same old song, you just don't progress

◊ Prénoms : Rae May Lysandra.
◊ Nom : Haven – mais son nom de naissance est Song.
◊ Date de naissance : 10 décembre, Angleterre.
◊ Âge : 16 ans, bientôt 17.
◊ Année scolaire : 6e année.
◊ Statut du sang : Née-moldue.
◊ Statut social : Grande célibataire.
◊ Orientation sexuelle : Bisexuelle – bien qu'elle ait de toute façon une préférence pour le célibat et son paquet de chips.
◊ Groupe : Élève.
◊ Avatar : Willa Holland.

▬ un face à face avec le psy

Elle est loin d'être facile à vivre Rae. Trop têtue, véritable tête brûlée, la jeune fille semble n'avoir que des défauts quand on la voit de loin. Elle est celle qui prend des décisions trop souvent irréfléchies. Courage ou manque réel de bon sens, difficile à dire – bien qu'au final, les raisons n'ont que peu d'importance car pour elle, seul compte le résultat. Celui-ci est rarement glorieux – elle a une certaine tendance à ne s'attirer que des ennuis et à empirer chaque situation qui se dresse devant elle. Rae ne supportera sans doute jamais d'être une victime. Elle est bien trop fière pour ça, surtout quand cela est en lien avec ses origines moldus et on peut être sûr que peu importe la personne qu'elle aura en face d'elle, elle ne se laissera pas faire. Elle dira ce qu'elle pense sans prendre la moindre pincette, n'hésitera pas à provoquer la personne même si cela risque d'en venir aux poings. Ce n'est pas rare de la voir sur le point de se battre, bien qu'elle n'ait aucune chance – mais Rae est comme ça, elle préfère être celle qui tape la première quitte à descendre les escaliers en courant pour s'en sortir par la suite, et ça trop souvent gratuitement. La jeune fille n'a pas réellement de raisons pour chercher quelqu'un, ou alors elle s'en arrangera pour en créer une, trouvant un moyen de plaider la légitime défense.

Mais Rae n'est pas réellement méchante – on lui dit souvent qu'elle a deux visages, qu'elle passe d'une personnalité invivable à quelqu'un de beaucoup plus appréciable. Même s'il lui arrive la plupart du temps d'être une véritable peste avec le reste du monde, elle peut aussi par moments être un véritable amour. – gentille et extrêmement généreuse. Avec de rares personnes, la jeune fille peut se montrer d'une douceur assez inattendue. Bien sûr, les personnes qui en bénéficient le plus sont les membres de sa nouvelle famille qu'elle aime bien plus qu'elle ne l'avouera jamais. Ils sont pour elle l'une des choses les plus précieuses de sa vie, et même si elle est souvent trop ingrate pour leur dire, elle ferait tout pour eux. La jeune fille arrive difficilement à se fixer des limites, et c'est également dans ce domaine. Elle n'est réellement heureuse que lorsqu'ils le sont, et serait capable de faire sauter la terre pour préserver ce cadre familial qu'elle aime enfin – comme toujours, elle se montre trop excessive mais ses frères en ont sûrement l'habitude surtout qu'elle se plaît à abuser pour les rendre nerveux. Mais, heureusement pour elle, Rae parvient également à se montrer attachante dans de rares moments ce qui lui permet de ne pas se retrouver seule face au reste du monde et à garder près d'elle des gens qui supportent du caractère un peu trop marqué et qui parviennent également à la brider un peu, lui imposant des limites.



▬ le récit de vos aventures

La petite fille serre son ours en peluche dans ses bras. Elle comprend difficilement ce qui se passe, tout va beaucoup trop vite pour une enfant – ce qu'elle est, juste une enfant assise dans un couloir en compagnie de sa grande sœur qui ne la regarde même plus. Elles n'ont vraiment pas de chances. C'est pas elle qui le dit, ou qui le pense. Elle ne comprend pas ce qui s'est réellement passé, elle cherche des yeux sa sœur ou son père, comme s'ils allaient arriver comme par magie. Mais ce n'est pas le cas. On lui a dit que ses parents ne reviendront jamais. « Léa ? Qu'est-ce qu'on va faire maintenant ? » Elle regarde sa sœur aînée qui ne lui accordent pas le moindre sourire. Pourtant, elle en aurait besoin à cet instant Rae. Elle aimerait entendre les mots réconfortants de la seule famille qu'il lui reste, alors qu'elle se fait à l'idée de n'être plus qu'un poids dans le système, ballottée entre foyers et familles d'accueil, peut-être même séparée de sa sœur. C'est ce qu'elle a entendu dire de l'assistante sociale qui est venue les voir et elle prie pour que ça ne soit pas vrai. « Léa, pourquoi tu me parles plus ? » Les larmes coulent sur ses joues alors que Léa tourne la tête. Elle ne comprend pas le comportement de sa sœur depuis l'accident – pourquoi elle se fait rejeter, pourquoi elle n'est pas là pour l'aider. « Parce que t'es qu'un monstre Rae. C'est ta faute s'ils sont morts. » Rae baisse les yeux, serrant un peu plus sa peluche alors que sa grande sœur lui dit les choses les plus difficiles à entendre pour une enfant de son âge. « T'es pas normal ! J'aurais dû leur dire. » La plus jeune repense à ce jour où la poupée a quitté les mains de Léa pour rejoindre les siennes, et ce secret qu'ils ont partagés. Elle n'aurait jamais qu'elle lui reprocherait alors que ça les a si longtemps rapproché. « Mais c'est pas ma faute, je voulais pas.. » Rae peut dire ce qu'elle veut, sa sœur ne répondra plus, la laissant seule avec le sentiment de culpabilité qui va avec, se mettant à détester comme jamais la magie alors même que c'est celle-ci qui lui a sauvé la vie.


Rae observe chaque détail de ce qui se trouve autour d'elle – on peut voir la peur dans le regard de la petite fille alors qu'elle découvre ce qui est supposé devenir sa nouvelle maison. Elle en doute. Du haut de ses huit ans, la petite fille a un vécu suffisamment négatif pour ne plus faire confiance aux visages souriants de ceux qui l'accueillent. Suite à la mort de ses parents, elles ont fini par échouer chez les bonnes sœurs – point compliqué pour la jeune fille qui avait du mal à comprendre l'utilité des différentes prières quotidiennes. Si Dieu existe, pourquoi n'a-t-il pas sauvé ses parents ? Et pourquoi lui a-t-il accordé ces pouvoirs si maléfiques ? L'enfant a fini par les tenir responsables de tous les malheurs qui lui sont arrivés – et en partie de l'expérience traumatisante qu'elle a eu avant qu'une dame ne vienne la chercher à l'église. Les bonnes sœurs, persuadées que le Diable était en elle, ont bien évidemment chercher à l'exorciser, des images dérangeantes qui resteront sûrement toujours ancrées en elle. « Donc Rae, ici c'est ta nouvelle maison. Et voilà Thomas et Maria, ils vont bien s'occuper de toi. » Rae regarde les adultes qui se trouvent devant elle, sans pour autant lâcher la main de la femme l'ayant amené ici – la même qui l'a sauvé des bonnes sœurs. Elle lui a rapidement expliqué des choses que la petite fille n'a pas réellement compris – monsieur et madame Haven aurait pour l'habitude d'adopter des enfants sans pouvoirs, mais qu'ils peuvent maintenant prendre aussi des sorciers. « Tu seras bien ici. Et puis tu seras pas toute seule. » La petite fille hoche la tête, regardant à ce moment-là par la porte où elle voit un petit garçon passé. Rae n'est pas sûre d'avoir envie d'avoir une famille à nouveau – ce qu'elle a commence expérience de tout ça, c'est que la famille fait toujours mal, comme sa sœur qui l'a abandonné, prétextant qu'elle n'était qu'un monstre. « Bonjour. Merci de bien vouloir de moi. » dit-elle sans réellement bouger, un peu timide d'arriver dans ce nouvel univers. Elle se sent mal, pas à l'aise, pas à sa place, et ne lui reste plus qu'à espérer que ça s'arrange dans les semaines suivantes.

La jeune fille soupire en regardant le plafond. « Encore collée, j'en reviens pas. Les profs abusent. » Pour elle, ce n'est pas de sa faute si elle passe autant de temps en retenue mais ceux des dirigeants de cette école de malheur qui n'aiment pas qu'elle dise la vérité. Rae n'a jamais voulu aller à Poudlard, elle a toujours eu une absence assez flagrante de respect envers ces hommes portant des robes et se défendant à coup de baguette. Bien sûr, ce qui était au départ une insolence assez passive s'est transformée rapidement et c'est de plus en plus courant qu'elle leur tienne tête – et ça malgré les réprimandes de Clyde qui aimerait sûrement qu'elle se calme un peu. « C'est mort, j'y vais pas. J'ai pas que ça à faire. » dit-elle à ses amis en sortant de la salle de cours pour se diriger vers le parc. Elle sait qu'elle n'aura pas le choix et se contentera d'y aller en retard avec le moins de motivation au monde. Une fois posée, elle attrape dans son sac quelque chose à manger, ignorant clairement les réprimandes que lui fait la personne assise à côté d'elle. Son frère aîné est la seule personne autorisée à lui faire des remarques sur son comportement, et ça bien qu'ils soient toujours un peu moins proches. La vie à Poudlard n'a pas réussi à la jeune fille sur beaucoup de points, si ce n'est la rendre encore plus insupportable qu'avant – elle est beaucoup plus agressive dans sa façon de faire, elle ne se laisse plus faire et est prête à partir en guerre contre le monde entier s'il le fallait. Elle est bien loin la petite fille qui pleurait dans sa chambre et dont Clyde venait s'occuper. « Tu devrais te calmer Rae. T'es toujours sur la défensive. » Elle soupire à nouveau. Pourquoi les gens ne sont pas un peu plus compréhensifs – d'un autre côté, Rae ne leur en veut pas. Elle préfère qu'ils pensent une chose pareille plutôt qu'ils se rendent compte qu'elle cache une personne beaucoup plus faible et douce derrière son masque de fille sans peur et prête à tout. « Je te l'ai déjà dit, parce que je suis partie en guerre contre le reste du monde. » Une guerre qu'elle perdra sans doute, mais cela n'a que peu d'importance. La jeune fille préfère taper, sachant pertinemment qu'elle risque de recevoir plus que coups que d'en donner, que de s'avouer vaincu. Elle pense que tenir tête aux autres est la clef. Après tout, c'est ce qui lui permet de pouvoir conserver à ses côtés sa famille, et elle ne le réussit pas trop mal – surtout que ses nombreux problèmes ont tendance à inquiéter Clyde qui cherche comme ça à la voir plus souvent.


Elle traverse la salle commune assez rapidement, cherchant à rejoindre son dortoir avant que quelqu'un ne se décide de lui parler. Elle n'a envie de croiser personne susceptible de lui faire la morale. Son bras lui fait mal et elle est sûre d'avoir des bleus là où elle a reçu les coups. Rien de grave en soit – elle est clairement celle qui a cherché ces sangs-purs, celle qui a répondu aux provocations alors qu'elle aurait dû passer son chemin. « Eh Rae ! Pars pas, attend. » La jeune fille se retourne en soupirant. Elle n'a aucune envie de parler, et encore moins à quelqu'un qui ne vient que pour être au courant des derniers ragots. « Il paraît que tu t'es encore pris la tête avec des Serpentards ? » Nouveau soupir. Les nouvelles vont définitivement trop vites dans cet endroit de malheur et maintenant qu'elle y pense, elle se dit qu'il ne lui reste plus longtemps avant que son frère soit au courant et décide de s'en mêler. « Ces connards m'ont traité d'impur. » Alors évidemment, Rae a frappé le garçon qui lui a dit ça avant de se rappeler que ce n'était pas une bonne idée, qu'elle était seule, qu'elle ne sait toujours pas se battre et qu'elle allait difficilement pouvoir fuir la scène. « Mais je vais m'en remettre t'inquiète pas. » dit-elle avec un petit sourire qui n'a rien de très sincère. Elle a beau chercher à ne rien montrer, ça l'atteint plus qu'elle ne le voudrait – elle qui n'a jamais demandé à être sorcière ou à être envoyé dans cette école. « T'es sûre ? » Elle hoche la tête, levant les yeux au ciel histoire de faire comprendre à son amie que cette tentative de réconfort est complètement stupide. « Mais oui, fais pas chier. Et si tu vois mon frère qui me cherche, je suis pas là. » Elle repart vers son dortoir, mettant rapidement fin à cette conversation qu'elle trouve totalement inutile. Personne n'a à savoir quelle souffre de tout ça, elle est bien au dessus de toutes ces histoires.


▬ le sorcier derrière l'écran
◊ Pseudo : Rae c'est bien. ◊ Âge : 21 ans. ◊ Comment avez vous connu le forum ? Quelque part. ◊ Comment trouves tu le forum ? : Sympathique ! ◊ Un petit mot? Ce pv est juste trop cool. ♥

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Ven 21 Oct - 19:07

Bienvenuuue!

T'as vu nos deux vavas ensemble? Shocked

https://31.media.tumblr.com/232d2fa06caa4877f5166f0a66258e4b/tumblr_inline_nir6u3Wen41sbnovl.gif

J'ai déjà une idée Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 380
Pseudo : SayRay


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Ven 21 Oct - 19:12

Je me connecte juste à temps pour voir ça, mais quel timing.
RAAEE queen queen
Merci d'avoir pris ma petite Rae (mon T9 qui me propose Raepublique). Ça fait plaisir de lire qu'elle te plaît. Elle est badass.
Clyde sera un bon grand-frère - j'espère... Enfin voilà courage pour ta fiche Wink
Pitié pas de bêtises hein.

Clark : Même pas en rêve D8

_________________
EN COURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 87


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Ven 21 Oct - 19:16

Bienvenue parmi nous Rae keur

_________________

Diamonds can't be broken


| Difficult roads often lead to beautiful destinations |
© Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 1847


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Ven 21 Oct - 19:32

Keukou.

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Ven 21 Oct - 20:12

Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Ven 21 Oct - 22:22

Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 34


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Sam 22 Oct - 1:55

Bienvenue :D.

_________________

Mischief Managed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Sam 22 Oct - 2:15

Coucou toi hihi Bienvenue hihi
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 269


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Sam 22 Oct - 4:49

Bienvenuuuuuuuuuuue ^^

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Dim 23 Oct - 15:04

Merci à tout le monde pour l'accueil, ça fait grave plaisir. queen

@Clyde : Je doute pas même pas que Clyde sera le meilleur grand-frère au monde. En tout cas, merci d'avoir fait un pv aussi cool que ça. Et vu qu'il me reste que l'histoire, je vais te mp pour savoir si j'ai tout compris au niveau de la famille, voilà. ♥

@Clark : Oui, c'est dans Arrow qu'ils sortent ensemble. Ahah, il faudra voir pour un lien, mais Clyde a pas l'air d'être très d'accord. o/

EDIT : J'ai terminé du coup.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 380
Pseudo : SayRay


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Dim 23 Oct - 22:29

Ton histoire est juste parfaite !
Je trouve que tu l'as rendue encore meilleure que je ne l'imaginais, que ce soit du choix de l'avatar, le caractère, jusqu'à l'histoire justement. J'ai rien à y redire, juste : ma-gique (même si ça tombe plutôt mal comme choix de mot...).
queen

_________________
EN COURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Dim 23 Oct - 22:39

OOH. queen Je suis contente qu'elle te plaise alors, surtout que j'ai l'impression que Clyde avait vraiment besoin de voir débarquer un membre de sa famille, le pauvre. ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 361


MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   Dim 23 Oct - 22:43


Bienvenue !
Après mûre réflexion, j'ai décidé de t'envoyer à Gryffondor ! Je suis certain que tu t'y sentiras à ta place et que tu t'y feras plein d'amis ! Puis, si tu ne trouves pas ce qu'il te faut, tu peux toujours créer la personne idéale d'un coup de baguette. Alors, entre les devoirs, les amourettes, et les rencontres, ton agenda va être des plus chargés. Et ce, sans compter les activités extra-scolaires tels que le club de duel, le journal de l'école, et bien sûr, le quidditch ! Mais de temps en temps, n'oublie pas de faire une pause. Sur ce, si tu as d'autre question, n'hésite pas à envoyer un hibou à l'administration. Bonne année à Poudlard !

Amicalement,
Le Choixpeau

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allwaswell.forumgratuit.lu

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (rae) the butterfly effect   

Revenir en haut Aller en bas
 

(rae) the butterfly effect

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La théorie de ... Butterfly Effect [Terminée]
» Anastasia Delenikas ▬ « It is the butterfly effect. »
» MV sur Mass Effect
» 07. The Butterfly Ball and the Grasshopper's Feast // stupid car !
» [Jeux de société] Monopoly Mass Effect

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Fiches de présentation-