AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Azraël ♦ Can you feel my heart ♦

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité



MessageSujet: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 7:49

Azraël Abelforth Reydark

     
Duty, Honor and Loyalty

     
WHAT ABOUT ME
   L'Homme n'est libre de choisir que sa servitude. Voilà une phrase, plutôt une notion, que j'ai très vite assimilée dans ma jeunesse. Les choix auxquels nous sommes confrontés dans notre vie sont nombreux, mais ceux qui sont importants se comptent à peine sur les doigts d'une main. Il y a plusieurs années en arrière, j'ai fait un choix. Celui de la pérennité de ma race. Celui de préserver ce qui m'est cher. De ce choix a découlé bon nombre de sacrifices. J'ai trempé mes mains dans du sang et ai péché de manière la plus sombre qui soit. Mais au final, seuls les résultats sont apparents. Nous sommes tombés, mais nous nous relèverons. En attendant, je vis et travaille dans l'ombre... Pour le seul homme qui soit en mesure de rétablir un Ordre Sorcier digne de ce nom. Notre Seigneur des Ténèbres.   
   
   
     
made by guerlain
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 7:50

Les filles sont canons

   
                 
Kathleen Bowers

                 Une beauté aussi saisissante que foudroyante, un regard intense, une démarche féline, cette chère journaliste a tout pour elle. J'aurai pu l'apprécier, voire l'aimer d'un amour physique, malheureusement sa curiosité poussée à l'extrême la conduit au pire. Révolté, j'ai dû quelques fois envoyer Mattias exécuter le sale boulot d'oubliator pour lui arracher de sa mémoire les quelques brides qu'elle a compromettantes à mon sujet. J'ignore si à force elle peut se rappeler de quelque chose, mais une chose est sûre, je la surveille de près. Elle est trop intelligente et perspicace pour son propre bien-être...                 
Nom et Prenom

                 Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
                 
   
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
   
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
   

   
   made by guerlain
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 7:50

Les hommes aussi

   
                 
Oscar E. Nott

                 Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
                 
Mattias Avery

                 Un passé sinistre, des yeux qui évoquent autant la fragilité que la folie, une passion morbide envers la magie noire... Ce jeune homme possède toutes les qualités dont il me faut pour en faire quelqu'un d'intéressant. Oubliator, il peut m'être des plus utiles. Bien sûr, son aide n'étant en rien gratuite... Je lui offre en retour protection contre son père, objet de sa haine la plus profonde, qu'il a envoyé à Azkhaban. Avec l'évasion des résidents de la sinistre prison, ce jeunot a plus besoin de moi que jamais. Je suis là, je veille au grain. Je lui fais partiellement confiance, il m'aide à avoir des informations sur ce qui se passe entre les murs de Poudlard, endroit que ma fonction ne me permet pas de côtoyer des masses... mais qui est pourtant un élément clé dans la suite des événements qui vont bientôt se dérouler. Pour moi Mattias est un jeune homme qui a encore beaucoup à apprendre, et du lait derrière les oreilles. Je lui fais office quelque peu de mentor, sans vraiment le chercher. Il ne sait pas tout de moi, et je ne compte pas tout lui dévoiler. Pas tant que je sache dans quel camp il est réellement.                
   
Russel Harrison

              Un ancien camarade de Poudlard, aussi pensif que philosophique. A une époque où je remettais tout en doute, nous nous sommes rapprochés. Il était de Serdaigle, et moi un Gryffondor qui n'avait que peu de foi envers sa propre maison. Nous étions tous deux des sorte de solitaire, appréciant la pensée introverti et les discours révolutionnaires. Nous en avons passé du temps à contempler le Saule Cogneur en songeant au nombre de grands sorciers qu'il avait dû voir étudier à Poudlard. Evidemment, après l'école, nous avons poursuivi des voies bien différentes, étant donné qu'il est un professeur d'astronomie, et moi au Ministère. J'ose toutefois entreprendre le prétexte de vouloir voir un vieil ami pour me rapprocher des murs abritant la génération future de sorciers. Ca me permet de me replonger dans mon passé, et d'entrevoir surtout le futur. Ce n'est pas pour autant que nous nous sommes rapprochés à nouveau tous les deux, car Russel, s'il est bien resté le même, fidèle à ses principes, j'ai beaucoup changé, et il ne reconnaît de moi que mon masque. Enfin, c'est ce que je pense...               
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
   
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               

 
Nom et Prenom

              Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
             
Nom et Prenom

              Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
             

 
Nom et Prenom

              Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
             
Nom et Prenom

              Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
             

   

   
   made by guerlain
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1815


MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 8:36

KEUKOU. J'ai deux adultes : Kathleen, rédactrice en chef de la gazette du sorcier, jouée par Scarlett Johansson, avec qui y a bien moyen d'avoir un lien. 
Et Russell, prof d'astronomie, joué par Martin Freeman. Dis moi si l'un d'eux t'intéresse krkrkr.

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 8:38

Ahhh j'adore tes codes

Je me réserve un petit lien avec mon prochain compte étant donné qu'il sera oubliator lui aussi!
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 8:50

Alexis : C'est possible, d'avoir les deux Wink
Pour le prof d'astronomie, selon son année de naissance, on pourrait les avoir fait être à Poudlard ensemble (et peut-être même dans la même maison, Azraël étant à Gryffondor à l'époque !). Après niveau entente, disons qu'Az sait bien jouer son jeu, faisant semblant d'apprécier les gens du côté de l'Ordre ou neutre, juste pour sa propre sauvegarde, même s'il lui laisse échapper quelques comportements déplaisants (un ton condescendant envers un Né-Moldu, une remarque acerbe etc...).

Et pour la rédactrice, c'est obligé un lien vu le poste de mon personnage. Ils se seraient de toute manière rencontrés et peut-être plus si tu en as l'envie ! Mon personnage étant un discret coureur de jupons, bien que marié. Après la relation peut rester soit amicale, soit professionnelle et froide, soit rivalité ambiguë. J'irai dans les terrains dans lesquels tu veux bien m'emmener Smile

Arielle : Alors plus que volontiers ! Tu peux m'adresser un MP pour m'expliquer le background de ton oubliator si tu veux et on peut voir ce qu'on peut faire comme relation et comment la développer si ça te dit ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 9:10

Sans problème! Comme il risque de pencher vers la magie noire (son père est mangemort enfermé à Azkaban) alors je crois qu'on pourrait partir de...peut-être qu'Azraël pourrait sentir ce penchant chez lui ou quelque chose comme ça et le surveiller pour voir s'il ferait un bon mangemort

J'ai presque fini sa fiche de toute façon, je devrais le créer dans deux semaines environ!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 162


MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 9:28

Azraël. Il nous faut un lien. DIRECT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 9:31

Arielle : D'accord alors !

Il faut juste savoir qu'Azraël serait ultra discret à ce niveau car il fait partie de ceux qui ont une couverture optimale. Il est même pas suspecté de rien et n'a jamais dû prétendre avoir agi sous Imperium. Il est entre guillerets le fils d'une Héroïne de l'Ordre du Phénix tuée par les Mangemorts (en réalité, lui), Gryffondor apprécié et ambitieux et personnage important et respecté du Ministère. Tout ce que les gens ignorent, c'est que toutes ses actions avantagent à différents niveaux les mangemorts et qu'il sévit avec eux sous son masque et sa cape lorsqu'il est question d'agresser ou de faire des sinistres.

Alors je le vois bien approcher discrètement ton personnage au niveau de la magie noire mais on procédera très doucement au niveau du Mangemort. Suivant l'appréciation d'Az, ça peut bien sûr lui trotter dans la tête de faire de lui un mangemort ! Mais il abordera le sujet que s'il a 100% confiance en lui, pas autrement. Sa couverture est trop importante, pour lui et pour la cause qu'il sert.

Oscar : Mais pas de soucis mon loulou Wink Je dois par contre aller zieuter ta fiche pour nous trouver quelque chose DE MEGA COOL DE LA MORT QUI TUE ! (oui, y a des formulations plus classes mais OSEF).
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 9:35

En voyant la fiche de mon personnage tu vas comprendre que ce serait parfait comme approche! Il n'est pas facile a approcher à prime abord alors ça m'irait totalement!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 162


MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 9:37

Moi aussi, je referai pareil mais plutôt en fin d''après-midi. Là je ne vais pas avoir trop le temps mais n'hésite pas à me proposer tes idées entre temps. Un lien méga cool de la mort qui tue avec un Oscar méga cool de la mort qui tue, normal (et un Azraël méga cool de la mort qui tue aussi, au passage, hein). :hm: Oui, je serai tout sauf modeste avec ce personnage.

EDIT : Je crois qu'avec Azraël, j'aurais limite envie de faire en sorte qu'Oscar change de bord. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 9:39

Ça me fait penser que Mat est bi aussi!
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 9:58

Oh, mais je puis vous enseigner les arts obscurs et sinistres du libertinage, vous savez ? /SBAM

Arielle: Si c'est OK pour toi, on peut développer peu à peu en RP. Par contre, il faut juste qu'on ait une base (comment nos personnages se sont rencontrés ? Ils se connaissent déjà, c'est sûr, mais sous quelle approche ?)

Oscar :Alors déjà ton personnage a six ans de plus que le mien, du coup pour Poudlard, c'est pas possible. Par contre, ce qui est fortement possible, c'est l'après-Poudlard. Az ayant fait 2 doctorats dès son entrée au Ministère en tant que simple Archiviste aux Transports, ils auraient déjà pu se côtoyer à ce moment (vu la perspicacité d'Oscar, je pense qu'il aura tantôt vite fait de deviner de quel bord était Az). Après on peut même aller plus loin et dans une autre direction en leur faisant un passé commun...

Voilà ce que je te propose si tu veux qu'ils se connaissent depuis plus de 10 ans :

Az a été convaincu des idéologies de Voldemort vers sa quatrième-cinquième année à cause d'élèves plus âgés qui en parlaient beaucoup. Il a subi la propagande et s'est laissé entraîné. A cette période, Oscar était déjà au Ministère, mais peut-être que les deux hommes sont venus à se rencontrer lors d'une réunion de Mangemort (sachant qu'Az n'était alors qu'un jeune aspirant sans autre qualité d'être ambitieux et plutôt doué en magie). Et ce seraient ces rencontres qui auraient forgé la dévotion totale d'Az, qui aurait été manipulé et séduit autant par Voldemort (qu'il n'aurait jamais vu en personne) mais surtout par Oscar (vu qu'à cette période je suppose que ton personnage aurait déjà une position de leader dans les Mangemorts, contrairement à Az. Et surtout, Oscar serait la "représentation" de Voldemort pour lui, car son seul lien direct avec le puissant sorcier). Du coup, ils auraient un passé commun et Az vouerait une admiration et loyauté sans faille à Oscar, car il apparenterait ce dernier au Seigneur des Ténèbres.

Qui sait, Oscar aurait même pu être celui qui aurait été là, le soir du meurtre de la mère d'Az.

Cela leur créerait une relation hiérarchique très définie, mais sentimentalement Azraël aurait beaucoup de respect et serait dévoué corps et âme à Oscar, qu'il mettrait presque sur un pieds d'égalité avec Voldemort. Mon personnage trouverait le tien sans aucun doute plus malin et intelligent que le 80 % des Mangemorts et ce serait la raison pour laquelle il serait autant dévoué à Oscar et pas à un autre. Il respecte Bellatrix, mais la trouve tarée et aléatoire et ne lui fait de ce fait pas confiance et ne l'admire pas. De même pour Lucius, qu'il considère être un lâche peu digne de confiance car il retournerait sa veste dès l'apparition de problèmes. Il en va de même pour la majorité des Mangemorts, hormis Rogue qu'il hait tout simplement.

Donc si je résume un peu ce pavé, nos personnages travailleraient ensemble, le mien aurait principalement gradé grâce à l'aide d'Oscar, ils auraient sévi ensemble et à force on pourrait considérer Az comme le bras droit d'Oscar, bien que ton personnage préfère travailler seul et en totale autonomie d'après ce que j'ai compris. Azraël serait un soutien discret, loyal et total, pour tout. Car Oscar serait son mentor, l'homme qui l'a guidé sur la voie des Mangemorts, et celui pour qui il ferait tout.

Voilà un début de proposition !

Si tu veux développer, contre-proposer, réfuter, je suis tout ouïe !
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 10:00

Mat adore le libertinage Cool

Ça me va! Parlons-en quand j'aurai fait le compte? Ça risque d'être plus simple ainsi car je n'ai pas encore tout à fait élaborer l'histoire de sa adulte encore
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1815


MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 10:12

Il me semble que Russell à 38 ans. Et il était à Serdaigle par contre. C'est un mec cool. Faudrait que je réfléchisse quand je serais chez moi. 

Kathleen, elle fouille souvent au ministère. Si ça se trouve, elle a découvert un truc de ouf sur toi, ou le ministère, et tu l'as oubliatorisé. XD Ah oui, et elle est métamorphomage, elle se sert de son don pour investiguer.

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 11:23

Arielle : D'accord pas de soucis ! Comme tu veux si tu as des questions ou que tu veux incorporer du Azraël dans ton histoire, contacte moi sans soucis.

Alexis: Alors ils ont une année d'écart. Ils auraient pu se connaître à cette période, mais il aurait connu Azraël comme le Gryffondor fier, capitaine de l'équipe de Quidditch, préfet et ambitieux, voire un peu arrogant. Après ça peut convenir ou pas au personnage... ils auraient soit pu être en froid, soit s'entendre amicalement, soit être très bons potes selon le caractère de ton personnage ! Il faut juste savoir qu'Azraël est friand de discussions intelligentes voire philosophiques, donc si ton perso a un penchant pour ça leur base d'entente aurait pu se construire là-dessus.

Et pour Kathleen... c'est génial. Je la verrai bien avoir découvert un dossier ou un objet qui mettrait à mal Azraël. Il lui aurait fait tout oublier bien sûr, mais peut-être qu'au fond d'elle la jeune femme se sentirait mal en sa présence, et désirerait savoir pourquoi (inconsciemment elle saurait qu'il est méchant et a quelque chose de louche, donc elle pourrait en effet décider d'enquêter grâce à son don pour découvrir la vérité de pourquoi elle a ce ressenti avec Azraël).

Azraël de son côté la surveillera, à partir du moment où il aurait été amené à l'oubliatoriser... il ne la laisserait plus jamais tranquille...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1815


MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 11:51

Oubliatoriser est maintenant un verbe officiel. 

Mais oui. Ou pire, si ça se trouve elle a découvert la même chose plusieurs fois, et il l'a oubliatorisé à tout les coups. /PAN. Mais oui, elle se méfie et devient de plus en plus prudente avec lui. Sinon, je sais pas quel dossier elle a pu découvrir. Peut être même sa mangemoritude ? 

Russell, ca pourrait bien partie la dessus, oui. C'est le genre de mec introvertie qui réfléchis h24.

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 11:59

Alexis : Alors OK pour Russell ! Avec plaisir on peut décrire une amitié naissante qui s'est quelque peu perdue lorsque tous deux ont suivi un chemin différent ! Je t'ajoute incessamment sous peu !

Pour Kath', effectivement mais trop l'oubliatoriser risque d'être dangereux pour Az. Mais je la vois bien avoir ouvert une porte de bureau qu'elle pensait fermée et être tombé sur Az qui camouflait sa marque des ténèbres en créant une peau superficielle dessus, mais qui s'affaiblit dans la journée.... Quelque chose dans le genre. Ou elle aurait surpris une discussion qui ne laisse aucun doute sur la nature de son camp. Quelque chose dans le genre !
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Lun 10 Oct - 17:31

J'aime l'idée d'intégrer Az dans mon histoire par contre! Je t'en parle quand je vais être rendue là!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 53


MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Mer 12 Oct - 6:12

Enfiiiiiiin

Alors j'ai contacté Alexis, et après je te parle de mon idée que j'ai eu. Je vais attendre ta confirmation par la suite avant de terminer mon histoire car tu en ferais partie keur et tu aurais une place de mentor en magie noir pour lui en gros ange mais je t'explique plus en détails quand j'ai la confirmation keur

_________________

"J'aime marcher sous la pluie parce que personne ne peut y voir mes larmes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1815


MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Mer 12 Oct - 11:18

MATHIAS T'ES PAS VALIDÉ, RETOURNE D'OÙ TU VIENS ET ATTEND SAGEMENT.

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Mer 12 Oct - 11:39

Patience jeune padawan, patience. Suis les sages conseils d'Alexis, je serai toujours là quand tu auras fini. Sache que je passerai lire ta fiche de présentation et validerai mon implication dans ton histoire sur ta fiche ! :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1815


MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Mer 12 Oct - 18:05

Eh, j'y pense. Au lieu de l'oubliatorisé toi même, t'aurais pu envoyer ton petit Poulain l'oubliator Mattias pour le faire ?

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 53


MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Mer 12 Oct - 18:36

Happy?

Donc voilà, comme on a regarder avec Lex, le père de Matt s'échapper d'Azkaban. Il va devoir se protéger.

Alors ce que je te propose c'est de faire quelques rps pour délopper la confiance de Matt, jusqu'à l'évasion. Az pourrait alors lui proposer de fuir à Poudlard pour échapper à la mort certaine que lui réserve son père s'il le retrouve. Et ils s'échangeraient des lettres pour que Matt le tienne informer de ce qui se passe à Poudlard aussi.

_________________

"J'aime marcher sous la pluie parce que personne ne peut y voir mes larmes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   Mer 12 Oct - 22:38

Matt : Ca joue du tonnerre pour moi. Azraël pourrait se porter garant de la sécurité de Matt en échange de sa loyauté et de son rôle d'espionnage pour savoir ce qui se passe exactement entre les murs de Poudlard, qui est pour lui un endroit clé dans la guerre à venir ! Je suis totalement partant pour développer tout ça via des RPs !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Azraël ♦ Can you feel my heart ♦   

Revenir en haut Aller en bas
 

Azraël ♦ Can you feel my heart ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Ruby Caldwell ··· I feel my heart start beating to my favorite song
» (n°2) Feel Your Heart [Garry *0*]
» can you feel my heart ? nirvana
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Fiches de liens et de RP-