AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]


Invité
avatar


MessageSujet: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Ven 7 Oct - 11:55




Azraël A. Reydark

Ambitieux - Condescendant - Loyal

◊ Prénoms : Azraël Abelforth
◊ Nom : Reydark
◊ Date de naissance : 12/05/1958
◊ Âge : 39 ans
◊ Statut du sang : Sang - Mêlé
◊ Statut social : Elevé
◊ Orientation sexuelle : Bisexuel
◊ Groupe : Membre du Ministère
◊ Avatar : Daniel Gillies

▬ un face à face avec le psy

Un tuxedo taillé pour épouser avec harmonie son corps, une démarche sûre de laquelle émane le claquement de ses talons, une coiffure toujours soigneusement entretenue, un visage fraîchement rasé pour offrir une peau douce.... Lorsqu'on voit Azraël pour la première fois, on se doute que c'est quelqu'un pour qui les apparences sont importantes. Et la première impression est souvent la bonne. Effectivement, Azraël prend toujours soin de lui de manière à être irréprochable. Son sens de la perfection, sa haine des tâches et imperfections physiques, le pousse à vouloir toujours s'afficher sous son meilleur jour. Méticuleux, obstiné par les détails, c'est quelqu'un à l'esprit d'analyse poussé, voire trop poussé. Parfois, les choses les plus simples lui échappent totalement.

Charmeur, jamais il ne loupera une occasion de sourire grandement à une personne lui plaisant, ou à dévier la conversation sur des sujets des plus houleux. Et oui, le gentleman n'est qu'apparence, dans sa vraie nature, c'est un homme qui connaît ses défauts et ne s'en cache pas. Il apprécie la beauté, et n'hésite pas à le faire savoir à la personne en face de lui si elle lui suscite cette admiration.

Mais tout cela sont des qualités et défauts extérieurs, qui ne laissent rien paraître de ce qu'il est réellement, au fond de lui. Lui-même ne le sait pas. Tout ce dont il est sûr, c'est qu'il est loyal à la cause qui lui semble juste et est prêt au pire pour assouvir les désirs de son Maître. Cela ne l'empêche pas d'avoir des remords ou d'appréhender ses actions, mais il ne se remettra jamais en cause. C'est quelqu'un de passionné, et quand on l'a dans son camp, il fera tout pour vous. Que vous soyez un amant, un membre de sa famille ou quelqu'un proche de son cercle, vous êtes sous sa protection et bénédiction. Attention cependant, une seule erreur, une seule traîtrise, et il en résultera pour vous la mort. Azraël ne sait pas et ne peut pas pardonner les fautes des autres, et encore moins celles de ses proches... Son passé le démontre bien.

Il cache cependant cette sensibilité envers les siens par un masque de froideur, une attitude détachée. Parfois il lui arrive de faire de l'humour, ou de se montrer plus chaleureux, mais ces fois-là sont à compter sur les doigts d'une main appartenant à un manchot. Ce n'est pas qu'il n'a pas de sentiments pour les autres, mais il lui est impossible de les exprimer. Azraël les ressent, mais ne sait pas les faire partager de manière positive. Aussi, il les terre, camouflés par un musc très prononcé et un sourire de circonstances.
Mais si un des siens venait à avoir besoin de lui, peu importe le lieu, le temps, les circonstances, Azraël sera là. Quitte à y laisser sa vie.

.



▬ le récit de vos aventures

Les membres de ta famille sont autant tes bourreaux que tes anges gardiens. Ils sont la source de tes démons mais également celle de ton bonheur. Accepte - le, et bats-toi pour.

Les paroles de son père retentissaient encore dans sa tête alors qu'il observait le corps gisant devant lui. Une femme au teint désormais blafard était allongée sur le dos. Elle observait un plafond à travers des yeux vitreux et dépourvus de vie... Une tâche de sang commençait à grossir sur le parquet ciré à mesure que les minutes passaient depuis l'acte qui resterait à jamais gravé dans sa mémoire. Ses mains étaient tremblantes et son visage presque aussi pâle que celui de sa victime.
Il entendait les battements de son cœur tambouriner contre sa poitrine et avait l'impression de défaillir. Il voulut s'allonger, se coucher, mais s'en abstint, demeurant droit et fier alors qu'il entendit des bruits de pas venir depuis le bas de l'étage.

Il ne fallut que quelques secondes, quelques secondes pour lui qui parurent durer une éternité, pour que des hommes habillés de cape noire arrivent derrière lui.

Le regard de l'un des individus parcourut la silhouette d'Azraël et s'arrêta un instant sur la lame qu'il avait en main.

"Beau travail Reydark. Notre Seigneur en sera fier.

Le concerné ne répondit rien et ne se retourna pas. Il continuait d'observer l'enveloppe vide devant lui dans un mutisme total.

Débarrasse-toi du corps...Et vite.

Les silhouettes encapuchonnées disparurent dès lors, laissant à nouveau seuls le meurtrier et sa victime. Ce ne fut qu'à cet instant présent que les genoux du jeune homme le lâchèrent et le forcèrent à s'effondrer sur le sol, le souffle soudainement court.

Des larmes qu'il s'était dès lors interdites commencèrent à fuser sans qu'il ne pût les retenir. Ses poings étaient tant serrés que le manche du couteau lui en faisait mal.

Nous étions le 23 février 1979 et devant lui gisait une femme qui s'était fermement opposée au Seigneur des Ténèbres. Une femme Auror qui avait participé à l'expansion de l'Ordre du Phénix et qui s'occupait du recrutement. Une femme autrefois joueuse dans l'équipe de Quidditch de Gryffondor et qui avait exprimé la plus grande des fiertés en voyant son fils suivre ses pas. Une femme qui avait autrefois serré la main à son fils sur le Quai 9-3/4. Une femme qui l'avait vu embarquer dans le Poudlardexpress. Une femme qui l'avait félicité de son entrée dans la Maison des Gryffondor.

Une femme qui s'était battue pour ses idéaux. Et qui en était morte.

Cette femme était Lise-Anabeth Reydark. Sa mère.

Une succession d'images, d'odeurs et de souvenirs lui arrivèrent soudainement. Il se rappelait d'un millions de choses et se rendait compte de leur valeur, à partir uniquement de ce moment. Ce moment qui précédait le meurtre de sa mère.

savait. Elle savait tout. Son affiliation aux Mangemorts, le fait qu'il avait été corrompu dès son entrée récente au Ministère. Le fait qu'il soutenait le camp qu'elle haïssait. Sa mission, pour mériter le tatouage pour lequel il approuvait une admiration sans faille, avait été d'éliminer celle qui était une actrice active dans le camp des Aurors.

Aussi...Il l'avait attendue, dans la demeure familiale, évoquant le besoin de lui parler. Elle était venue. Elle avait même avoué s'être gardée d'annoncer son affiliation aux autres Aurors. Elle voulait le protéger, le mettre sur le droit chemin. Il était dès lors ... entré dans son jeu.

Elle n'avait jamais été le modèle de mère aimante, elle avait été peu présente dans son enfance, hormis les moments - clés dont il se rappelait de mieux en mieux. Et pourtant, il l'aimait. Cette femme, née de parents moldus, qui avait épousé un sorcier et lui avait donné naissance. Celle qui l'avait protégé jusqu'alors. Mais elle s'affichait dans une idéologie qu'il ne pouvait ni suivre, ni tolérer. Et s'il n'effectuait pas la tache qu'on lui demandait d'exécuter, il serait... tué. De même qu'elle, et tout le reste de leur famille.

La tuer, c'était préserver le reste. Son père, ses frères et sœurs. Aussi, le choix lui avait paru simple. L'acte le fut moins. Il l'avait prise dans ses bras, enlacée, l'avait serrée fort contre lui. Et puis... il avait enfoncé la lame dissimulée dans sa manche dans son cœur, au plus profond possible. Elle avait observé son fils, avec toute la surprise et le déchirement imaginables. Puis l'auror avait titubé, et s'était effondrée.

Mourante.

Et bientôt morte.

"Désolé, Mère.

Ses paroles furent prononcées faiblement alors qu'il se relevait, toujours autant tremblant. Les souvenirs l'avaient ébranlé, détruit. A reculons, il quitta la pièce, sans lever ses yeux du corps de sa génitrice. Puis, il transplana....


Juillet 1981


Dans un bureau orné d'une décoration à la fois sobre et sombre, d'un regard quelque peu fatigué, Azraël observait le tatouage qui ornait son bras droit. Ses doigts vinrent le caresser délicatement alors que ressurgissaient les souvenirs du funeste soir où.....

Il soupira.

Trois ans avaient passé depuis son entrée au service du Seigneur des Ténèbres. Trois glorieuses années où l'expansion de l'influence du Lord n'avait cessé de croître, dépassant grandement les frontières. Et de ce succès, il en était partiellement responsable.

Se levant, Azraël observait désormais les différents certificats et diplômes qui servaient en partie de décoration de son bureau. Et il se replongea dans son passé lorsqu'il croisa le regard de sa coiffe de remise de diplôme...

Il avait tout juste 18 ans, avait terminé ses ASPICS avec brio et il venait d'intégrer en tant que stagiaire le Ministère. Son premier travail... archiviste, au Département des Transports Magiques. Pas grand-chose d'intéressant, mais c'était le début d'une carrière au sein du Ministère. Et il le savait à l'époque. Il s'était montré motivé, travailleur, et avait traversé différents postes, au sein de différents services. Il avait même passé un Doctorat en Affaires Internationales et un dans les Communications intermagiques et moldues. Son sens des négociations, son amour des détails et son aisance à gérer l'administratif et le personnel l'avaient peu à peu conduit à monter dans les échelons du Ministère. Responsable de projet, puis de secteur, il avait su se démarquer du lot par des échanges bien calculés avec ses propres responsables. Il savait corrompre et avait toujours su user de ses charmes et sortilèges.

Azraël avait toujours été ambitieux, et il le savait depuis ses premières années d'école à Poudlard. Il avait beau avoir intégré la Maison des "Braves", plus par envie de rendre sa mère fière qu'autre chose, il avait su démontrer son envie de se démarquer. Cela lui avait valu quelques vilaines rivalités, et moments peu glorieux dont il se rappelait bien.

Capitaine de son équipe de Quidditch, souvent premier de classe, Préfet... il avait enchaîné les postes "bien vus" à Poudlard et paraissait n'avoir aucun défaut. Or, à cette époque, il n'était qu'un gamin qui aurait tué pour attirer l'attention de sa mère. C'était un crève-la-faim affectif, et se servait de son ambition pour combler ce qui lui manquait. Aujourd'hui il méprisait ce petit garçon, même s'il devait avouer que c'était en partie grâce à son travail acharné à se faire démarquer qu'aujourd'hui il en était là où il était.

Ce fut à ses 15 ans qu'il comprit réellement ce que c'était le sang sorcier, et comment ce dernier s'affaiblissait avec les mélanges de sang, dont il était lui-même issu.

A mesure d'écouter les discours de certains de ses camarades plus âgés, il était parvenu à y croire aussi fermement qu'eux, voire plus au fil du temps. La propagande Mangemort était efficace, et très active même dans l'enceinte des murs de Poudlard. Peu à peu, ses fréquentations avaient changé de couleur d'écharpe et le nom de ses amis avaient changé considérablement.

A 16 ans, Azraël ne croyait plus en sa mère, et encore moins en les valeurs qu'elle défendait. Il s'était forgé une nouvelle famille dans son cercle d'amis Serpentards et autres qui admiraient le Seigneur des Ténèbres. Il avait envoyé paître ses entraînements et avait délaissé la plupart de ses semblables Gryffondors.

Naturellement, son entrée au Ministère avait été facilitée par ses relations, ainsi que sa montée au pouvoir.

A 23 ans, il obtint le titre d'adjoint du Responsable du secteur Organisation internationale du commerce magique. Ce poste avait facilité et aidé le sombre Seigneur, mais Azraël n'était pas le seul qui aidait ce dernier à haute échelle au sein du Ministère.

Ce fut quelques mois après cette promotion plus que souhaitée et voire peu espérée qu'arriva le pire.

Son regard se délaissa de son passé alors qu'il observait un de ses doctorats, et il se retourna vers son fauteuil de cuir d'un pas las.

On venait de lui annoncer la nouvelle : Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Pronconcer-Le-Nom venait d'être vaincu dans la maison des Potter.

Cette nouvelle était pire que la mort pour Azraël. Il se savait un tantinet protégé, même si pour cela il devrait faire un peu de ménage. Il devrait faire subir le sort d'Imperium à sa secrétaire, notamment, et taire certaines langues. Mais peu de monde était au courant de son affiliation envers les Mangemorts, hormis les quelques protégés et lieutnant du Lord. Après tout, c'était une taupe. Sa jeunesse avait joué en sa faveur, car personne n'irait suspecter un jeunot toujours à l'heure, serviable, aimable, dévoué et titulaire d'un double-doctorat. Du moins, c'était ainsi car tout le monde avait peur de mener des accusations, sous peine de sanctions. Or, avec la disparition du Seigneur, les choses allaient changé.......... et Azraël ferait son nécessaire pour ne pas en subir les conséquences.

Sa main gauche vint serrer son avant-bras droit, un regard peu rassuré alors que la peur des représailles le tenaillait. Mais il ferait face. Car un jour, un jour, Le Lord reviendrait, avec leur aide. Avec son aide.


Janvier 1990

Neuf longues années s'étaient écoulées depuis cette date historique. Azraël siégeait désormais dans un bureau bien plus grand, à la décoration plus imposante. Une bague de fiançailles ornait son index gauche et une autre son index droit. Il était marié et avait un petit garçon âgé de 4 ans qui l'attendait les soirs dans le Manoir familial. Il était désormais Directeur du Département de la coopération magique internationale depuis moins d'un an et bénéficiait d'une bonne réputation. Jamais on n'avait pu mêler le meurtre de sa mère à son méfait et beaucoup le considérait encore comme le fils de l'héroïne des Aurors, morte en martyr. Il avait le respect de la plupart de ses derniers et beaucoup le considéraient comme faisant partie du bon côté. Bien sûr, avec ses affiliations, des doutes avaient émergé. Doutes auxquels il avait su faire face comme il s'était promis de faire face. Chantage, mensonge, sortilèges, voire meurtres... Il était parvenu à mettre la faute entière sur son précédent chef, responsable du Secteur Organisation Internationale du Commerce. Ce dernier avait reçu le baiser du Détraqueur peu de temps après, balayant définitivement les doutes qui l'entouraient.

Sa marque était bien sûr masquée, par prudence car c'était bien la première chose qui avait été contrôlée par les Aurors après la chute du Seigneur des Ténèbres. Mais il la sentait, toujours présente, sous la couche de peau superficielle et synthétique qu'il s'était greffé. Elle respirait, battait, attendant le retour du Maître.

Malgré son statut quo, lui et les autres Mangemorts n'avaient pas rien fait pendant cette période. Certains de ses collègues avaient simulé le sortilège d'Imperium, d'autres comme Bellatrix avait préféré crier haut et fort leur amour pour Voldemort et pourrissaient dès lors à Azkhaban. Le désormais trentenaire se jugeait trop malin pour ça. On aurait besoin de son statut et poste, aussi il faisait tout pour les préserver.

Il avait un statut familial standard, sa propre femme ignorant tout de son affiliation à Voldemort. Tout ce qui pouvait lui mettre la puce à l'oreille était la façon dont il éduquait leur enfant. Mais elle-même était une Sang-Pur favorable à voir son fils imprégner des valeurs de Salazhar Serpentard, aussi elle n'avait jamais commenté la moindre de ses remarques eugénistes.

Bref, la vie suivait son cours, les sorciers pensaient la guerre finie, mais en-deçà de tout cela grouillait la volonté de voir réapparaître le Seigneur des Ténèbres. Et la recherche dans les différents moyens de le faire revenir suivait son cours également...


1997

Une douleur vive se faisait ressentir sur son avant-bras. Lorsqu'il retira la manche blanche immaculée de sa chemise, son expression faciale subit un doux mélange d'effroi et de fascination. La marque se manifestait, broyant son camouflage magique, plus énergétiquement qu'à l'habitude, et l'enlaçait dans une douleur exponentielle.

C'était un signe.

Le retour s'annonçait proche....

Au même instant, Astor, son grand duc, apparut à l'encadrement de la fenêtre de sa cuisine. Une lettre scellée en bec...

Azraël en le voyant eu la réminiscence des paroles de son père en tête...

Les membres de ta famille sont autant tes bourreaux que tes anges gardiens. Ils sont la source de tes démons mais également celle de ton bonheur. Accepte - le, et bats-toi pour.

Il sourit.



▬ le sorcier derrière l'écran
◊ Pseudo : Azzy ◊ Âge : 22 (vlà les aurors !) ◊ Comment avez vous connu le forum ? Je parcourais Google à la recherche d'un forum dont l'intrigue serait plutôt axée sur la guerre entre Mangemort et Aurors et j'avoue que le vôtre m'a particulièrement séduit ! De plus j'apprécie tout le sens du détail qu'il y a derrière avec la possibilité de jouer des gens du Ministère avec différentes fonctions, et le système de "on ne sait pas ce qui se trame dans le camp adverse" ce qui rend le jeu encore plus passionnant ! Un  grand merci à vous ! ◊ Comment trouves tu le forum ? : Comme je l'ai déjà sous-entendu plus haut, juste magnifique, les graph' sont attrayants, l'intrigue est travaillée de façon à ce qu'on prenne son pied. Rien à redire, j'ai juste HÂTE d'expérimenter tout ça en tant que joueur.◊ Un petit mot ? Let's Dance :D

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Ven 7 Oct - 12:50

BIENVENUE. JE T'AIME. Si tu as des questions n'hésite pas.
Oulala. queen
(Alex te dis bienvenue aussi) mais on s'en fou c'est moi qui t'aime le plus
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 1847


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Ven 7 Oct - 13:09

OUI. BIENVENUUUUUUE.

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Ven 7 Oct - 15:37

Merci à vous deux pour votre chaleureux accueil !!

Bae, je ne dis je t'aime qu'au second rendez-vous pour ma part Wink
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 269


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Ven 7 Oct - 16:20

Bienvenuuuuuuuuuuue parmis nous queen

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 1512
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Ven 7 Oct - 18:09

Bienvenue ! keur

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 1512
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Ven 7 Oct - 20:06

Hey. Désolée pour le double-post, mais est-ce que le "100%" dans le titre signifie que tu as terminé ta fiche ?

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 380
Pseudo : SayRay


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Ven 7 Oct - 22:48

Hey bienvenue parmi nous Smile
J'espère que tu te plairas sur le forum et que tu t'y amuseras...

Et que Bae ne t'emmènera pas dans les coins sombres et obscures du forum

_________________
EN COURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 1512
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Ven 7 Oct - 22:50

Azraël, il est pour moi de toute façon. Enfin, pour Oscar. :hm:

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Dim 9 Oct - 0:46

Messieurs, inutile de vous disputer. Je suis un libertin ouvert de toute manière

Merci à tous de vos messages, y compris ceux me conseillant de ne pas suivre Bae dans un coin obscur, et je peux te répondre que oui Drago, ma fiche est à 100% terminée Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Dim 9 Oct - 0:52

Bienvenue parmi nous! :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 166


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Dim 9 Oct - 1:11

Cool. Je file te valider !

_________________
Nothing happened to me. I happened.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 361


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Dim 9 Oct - 1:14


Bienvenue.

Bienvenue dans le monde des Adultes ! Je suis certain que tu t'y sentiras à ta place et que tu t'y feras plein d'amis ! Puis, si tu ne trouves pas ce qu'il te faut, tu peux toujours créer la personne idéale d'un coup de baguette. Alors, entre le travail, les amourettes, et les rencontres, ton agenda va être des plus chargés. Mais de temps en temps, n'oublie pas de faire une pause. Sur ce, si tu as d'autre question, n'hésite pas à envoyer un hibou à l'administration.

Amicalement,
Le Choixpeau

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allwaswell.forumgratuit.lu

avatar
Messages : 166


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Dim 9 Oct - 1:21

Bienvenue officiellement parmi nous Azraël. Nick Quasi-Sans-Tête

J'espère que tu plairas parmi nous. N'hésite pas à me contacter en cas de problème même maintenant, je pense que ça devrait aller ça devrait aller.

Je suis Drago et comme tu peux le voir, mon magnifique Oscar a aussi été validé ce soir. Avoue, tu craques. Bae, on s'en fout. Moi je suis un Mangemort et je suis beau.

_________________
Nothing happened to me. I happened.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Lun 10 Oct - 7:46

Merci infiniment pour cette validation :3

Je n'avouerai pas que je craque avant la troisième heure d'un rendez-vous, toutefois ^^

Merci à tous de vos messages et vivement que je RP avec vous ! (oui, même toi, Bae)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Lun 10 Oct - 8:42

J'ai bien hâte de voir ça avec Bae Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 166


MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   Lun 10 Oct - 9:25

*Claquement de langue* Il n'y aura rien avec Bae ou en tout cas avec son nouveau personnage. Je l'ai dit, Azraël est pour moi. :hm:

_________________
Nothing happened to me. I happened.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Azraël - On est libre de choisir que sa servitude 100%]
» Choisir un chaudron, un tâche pas si évidente.. (Pv libre)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Fiches de présentation-