AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »


avatar
Messages : 44


MessageSujet: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Sam 24 Sep - 23:35




Pablo M. Knight

you were looking for troubles coming here and you only have your poor self to blame for it

◊ Prénoms : Pablo Mercutio Ulrich
◊ Nom : Knight ; chevalier prêt à vous nuire - comment ça "ce n'était pas ça" ?
◊ Date de naissance : 14 Juin
◊ Âge : 18-19 ans
◊ Année scolaire / métier : 7ème année - Il a raté une année pour des raisons "médicales"
◊ Statut du sang : Certainement mêlé
◊ Statut social : Parce qu'il a une place sociale selon vous ?
◊ Orientation sexuelle : Il se retourne sur les femmes, il aime les jupes si ça peut aider
◊ Groupe : "Parce que vous comptez vraiment me mettre ce truc immonde sur la tête ?" - Pablo, 11 ans.
◊ Avatar : Luke Pasqualino

▬ un face à face avec le psy

Je n'ai pas besoin de ma mémoire pour vous en dire à ce niveau ! J'ai très vite redécouvert ce qui m'agaçait au plus haut point et ce qui m'apportait un peu de paix. Oh et surtout ce qui m'amuse, notamment les premières années qui n'arrivent pas à monter de simples escaliers... Les mioches.
De toute façon, même si j'avais oublié tout de ma façon de me comporter, le regard des gens, leur façon de me traiter et leurs informations à mon sujet ont suffit de me conforter dans l'idée que j'étais l'incarnation même du "j'en ai rien à carrer".
Et si je suis insupportable et nuisible, note bien, je ne t'ai jamais demandé de venir à moi : si je fais un pas vers toi, c'est que tu me cherchais quelque part ou pour une raison miraculeuse, tu m'intéresses. Si tu fais un pas vers moi, c'est qu'encore une fois, on s'est trompé sur moi. Et dans l'éventualité que tu regrettes, tu ne pourras t'en prendre qu'à toi-même.

Car je ne suis responsable de quoi que ce soit qu'à la hauteur du combien je me sens concerné.
Ce que j'entends par là ? J'entends que tout ce que tu vas lire n'est valable que parce que tu as voulu en faire l'expérience. Sinon, arrête-toi là car tu ne sauras sûrement rien de moi que ce que les autres te diront.

Donc... Naturellement, j'ai pu de suite constater que j'étais presque par automatisme parfois très dédaigneux et hautain. En retrouvant ma mémoire, je n'avais pas envie de parler à n'importe qui sauf en cas d'obligation : je n'aime pas perdre mon temps avec des gens qui ne peuvent absolument rien pour moi.
Pourtant, niveau utilité, je ne suis pas si difficile dès qu'il s'agit des gens : soit vous pouvez me distraire avec une personnalité de paumé par excellence, vous pouvez être ce crétin qui me file la migraine avec sa morale sans fond ni fin, il y a aussi l'option du jouet... enfin, sinon vous pouvez être assez honoré de mon approbation pour figurer dans la catégorie "d'amis".

Vous pouvez le constater, j'ai une fierté et une estime de moi que je place au-dessus de tout et je me fiche bien que ce soit supportable ou non pour ceux qui m'entourent. Je n'ai que faire de l'avis des gens. En fait, si les gens méritent seulement mon intérêt, ils ne devraient pas trop avoir à se plaindre de ce côté-là. Je ne fais pas de longues tirades sur mon opinion de moi-même. En fait, j'évite de parler de moi sauf pour dire à quel point je m'ennuie et je m'amuse. Un intérêt donc pour l'instant présent et les plaisirs immédiats : en même temps, je n'ai pas confiance en ma mémoire, à quoi bon chercher le durable pour l'oublier demain.

La suite ? Si vous insistez... Oui. Il ne faut pas croire, j'arrive quand même à avoir des rapports cordiaux avec certains. Enfin, "cordiaux", selon moi. Faut pas non plus s'attendre à ce que je devienne tout mielleux et gentil. Je ne suis pas un toutou bien dressé. Je ne suis même pas un toutou, on va commencer par là hein... Si je devais me coltiner un animal, je serai un loup ou un coyote. Un animal qui pourrait très bien vivre en meute mais se retrouve parfois solitaire. Car c'est bien ça : j'ai l'air intégré mais à Pré-au-lard, vous ne me trouverez pas dans les pubs et boutiques bondés. Vous me verrez marcher seul, en train de griller une cigarette que j'aurais roulé moi-même, prêt à vous décocher un regard noir si vous tentez de troubler ma tranquillité.
Mais oui, j'arrive à avoir des amis. Après, il y a mes victimes : je les taquine, je les torture, je les harcèle, je leur mets la pression, je les hais puis je les adore... Ce sont les relations que je préfère, ce sont les plus intenses et elles ne demandent pas de régularité, chose que je suis incapable d'apporter, vous vous imaginez.
Je suis instable, oui, totalement. Mais avec cette mémoire pourrie, vous vous attendiez à quoi ? Cela me gave d'ailleurs et je m'estime très heureux d'avoir encore en tête tous mes cours et sorts. Il me suffit de relire et exécuter. A défaut de m'avoir donner une mémoire opérationnelle, mes géniteurs ont fait de moi un sorcier d'exception.

Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch**r aussi accessoirement. Je suis mauvais ? Oui bien si ça ne te plait pas, dis-le franchement, pas de mijaurée avec moi. J'aime la franchise, bien que j'en sois pas totalement capable. Avec mes soucis, les autres peuvent facilement se retrouver en position de force alors je ne leur laisse pas la moindre chance d'avoir l'avantage sur moi. Même si je dois mentir, jouer un autre personnage (chose pour laquelle je suis très doué) et les mener là où je veux exactement. N'est-ce pas logique et profondément humain ? D'ailleurs, je peux devenir un peu dangereux à ce niveau... Quand j'ai un but, tout est bon pour l'atteindre dans les meilleures façons. Propulsé à un certain niveau avec un esprit compétitif, c'est là que peuvent commencer des jeux d'esprit que certains ne voudraient comprendre et trouveraient hautement exagérés. Pourtant, un rien pour moi peut devenir un grand jeu. D'où ma bizarrerie.
L'ennui est mon plus grand ennemi vous savez.

Ensuite, j'ai beau ne pas savoir d'où je sors et ne pas prévoir grand-chose sur le long terme, j'en reste pas moins ambitieux et j'ai une idée d'où je pourrais finir de toutes les manières. Enfin, franchement, je ne pense pas particulièrement être ambitieux, encore moins "mégalomane" comme le prétendent le peu de gens qui me connaissent. Je trouve ça juste normal quand on pense du bien de soi. Donc ce n'est pas par revanche à ce qui m'arrive ou quoi que ce soit. Non, il est juste naturel qu'un être aussi talentueux que moi finisse dans les hautes sphères. Et si je dois écraser des gens sur mon chemin, je le ferai. Mes pieds sont faits pour ça.

Je me demande soudain : il semblerait que j'ai oublié d'avoir une morale... non ? Heureusement pour vous, je suis parfois pris d'un certain flegme et mon humeur souvent maussade ruine mes journées. Quoique, ce dernier point est plutôt mauvais pour mon environnement. Le bonheur des humeurs changeantes...

Donc je disais : on me dit, mégalomane (quoi ? viser la dominance du monde, c'est trop ?). Mais certains me voient extravagant, d'autres me trouvent discret. Allez chercher l'erreur. Je joue sans aucun doute sur tous les tableaux... Faut dire que quand je sors les quatre vérités d'une personne, je ne fais pas dans le transparent mais généralement, je la joue calme. Juste faut éviter de me forcer à t'en mettre une. J'ai l'air gringalet mais ma baguette comble les muscles qui me manqueraient potentiellement. Potentiellement.

J'aime faire la fête, boire, danser, s'assurer que tout se passe bien, traficoter par-ci par-là, fumer une clope tranquille et regarder les étoiles. Voilà, vous avez même un brin de poésie à la fin.
Ce que je pense des nés-moldus ? S'ils sont bons sorciers, je m'en fiche, ils ne sont pas mon problème. C'est la sorcellerie médiocre, le bas niveau et les moldus qui m'insupportent. La faiblesse est une erreur à corriger.
Ma plus grande peur, je la vis déjà donc il m'arrive de jouer les têtes brûlées... A bien y penser, si je hais les petits paumés, c'est certainement parce que j'en suis un grand pour ma part. Cette idée me file tellement mal au crâne que ça me donne envie de le faire payer à quelqu'un.

Gratuit ? Et alors ? Pour une fois qu'on est tous égaux socialement devant quelque-chose...



▬ le récit de vos aventures


« Pour le plus grand bien »

Je grimace, cette phrase mettant fin à un sommeil des plus troubles. Les muscles las et humides, je tente de me relever en tenant sur mes coudes. Finissant contre la tête de lit, la couverture glissant doucement sur ma peau suintante, ma main passe sur mon visage. C'était comme si, encore une fois, comme toutes les nuits depuis, je me réveillai à nouveau dans ce bois imbibé d'eau et de boue.
Mais à la différence de cette fois-là, ma mémoire se complète progressivement. Et malgré tout, mon humeur ne s'améliore pas.

Je tends mon bras gauche pour attraper une flasque que je saisis du bout des doigts et bois à grandes goulées l'eau s'y trouvant. Laissant échapper un satisfaisant « Aaah », j'essuie du dos de ma main droite le restant qui avait dégouliné le long de ma mâchoire, espérant chasser avec mon mal de crâne.

L'homme qui m'avait trouvé quelques mois plus tôt dans la forêt avait raison : le chemin vers ma mémoire allait être long et douloureux. Quelle plaie.

Je me rallonge après m'être essuyé correctement, sachant que ce n'est pas avec un drap me collant à la peau que j'allai trouver un confort à mon lit. Un de mes camarades de dortoirs se plaint du bruit mais en croisant ma mine blafarde et constatant que ma main appuyait sur mes tempes, il finit par la boucler. Comme quoi, la dernière fois l'avait suffisamment marqué pour qu'il me fiche la paix.
Dans ces moments-là, je voulais juste un peu de calme. Rien de tel pour essayer de se rendormir.

Mais je n'y parviens pas.
Évidemment. Alors je me mets à réfléchir à ce que j'avais vu. Depuis mon retour à Poudlard, je n'avais jamais connu un vrai rêve. Je n'avais droit qu'à des bribes peu signifiantes de mon passé. J'essaie vainement, cela dit, de rassembler les pièces que j'avais accumulé jusqu'aujourd'hui.

A peu près un mois avant la rentrée, un chasseur m'avait retrouvé à semi-conscient, errant dans les bois d'une région Suisse, la jambe brisée. J'étais couvert de boue, trempé et livide. Il m'avait alors rapatrié à sa cabane où il m'offrit toit, couverts et repos.
Je me souviens encore m'être lavé là-bas, découvrant avec stupéfaction que j'avais tout d'un homme à présent... Mes cheveux autrefois si courts me tombaient sur les épaules. Bien que couverts de boue, ils semblaient plutôt beaux d'ordinaires et fins. Le brun typique en somme, couleur de cheveux qui faisait échos à la noirceur de mes yeux. Je vis sans surprise des cernes creuser ces derniers, contraste plus ou moins marqué avec ma peau blême pour l'occasion. Ceci dit, étant donné le teint, je devinais sans mal que j'avais la peau allée d'ordinaire. Quelques poils hirsutes peuplaient mon visage et j'en grognai... Allai-je devoir me raser ? Et cette impression de dominer la pièce du regard... quelle taille faisais-je au juste ?
Merde. J'étais un homme. Jeune certes... mais rien à voir avec les derniers reflets de miroir que je trouvais dans mes souvenirs...

Autrement dit, les traits de la bouille d'un enfant de 11 ans.
J'avais oublié la grande partie de ma vie... et si j'en croyais les souvenirs de cet enfant, ce n'était pas la première fois.

Alors qu'est-ce que je savais ?

J'avais 5 ans quand j'avais émergé des eaux troubles du coma pour la première fois. En position assise, je regardais ce qu'il y avait autour de moi d'une façon distraite. Je compris que j'étais dans une pièce, sur un lit, dans une maison que je ne connaissais sûrement pas. Que connaissais-je au juste ? J'essayais de comprendre ce que je faisais là, ce qu'il avait pu se passer pour que j'ouvre les yeux en ce lieu. Je ne pouvais pas être tombé du ciel dans cette pièce directement quand même. La panique me saisit et son venin avait vite fait le tour de mon corps d'enfant. A ce moment, une femme entra. Un sourire reposait sur ses lèvres et ses yeux étaient illuminés d'une certaine façon. Qui était-elle ?

Pablo – « Où suis-je femme !? » criai-je, agacé, une pointe de panique déformant la régularité de mon ton. « Qui es-tu ? Pourquoi suis-je là ? Réponds ! »

Les sourcils de la femme s'étaient levés dans une mimique étonnée, presque choquée, alors que sa bouche s'ouvrait progressivement. Elle déglutit, ne croyant pas à la virulence de mon ton. Cependant, son sourire se redessina alors qu'elle s'accroupit devant le lit où j'étais alors assit, ce pour être à peu près à ma taille.

Infirmière – « On dirait que tu vas mieux... Ne t'en fais pas, il ne faut pas avoir peur de moi, ni de qui que ce soit ici. Tu es en sécurité. Je suis Annabelle, l'infirmière de cet établissement. Tes parents ont eu des problèmes mon petit et nous sommes ici pour s'occuper de toi. »

Je la regardais assez dédaigneusement, comme si ce qu'elle disait n'avait que trop peu de sens.

Pablo – « Qui sont mes parents ? »

Elle sembla tressaillir à ce moment, en particulier sur le mot « sont », puisque j'avais articuler lentement la phrase, soulignant mon indignation. C'était ma façon à moi de montrer que je n'aimais pas ce qu'il se passait.

Annabelle – « Tu ne te souviens pas alors de tes parents ? »
Pablo – « Je ne poserais pas la question sinon... »
Annabelle – « Oh non... Dis-moi, quel est ton nom ? »

A cet instant, je me souviens m'être perdu dans des pensées lointaines. Mais je n'allais nulle part puisque ma mémoire remontait seulement à quand je m'étais relevé. Depuis, jamais mon prénom n'avait été prononcé. Je m'énervais progressivement contre moi-même, la peur me gagnant un peu plus. Je ne savais pas mon nom mais n'ignorais pas que je devais le savoir. L'infirmière ne mit pas long à interpréter mon silence pour de l'ignorance et non du dédain.

Annabelle – « Ne t'en fais pas. Tu t'appelles Pablo, Pablo Mercutio Ulrich Knight. »
Pablo – « Qu'importe qui sont mes parents, quelle idée idiote de m'en donner un si long de nom ! »

L'infirmière fit un sourire triste en caressant ma tête. Je n'aimais pas ça mais ne dis rien, trop agacé par la situation pour seulement m'occuper de ses manières trop familières. Au fil des jours, cette incapable de moldue fut cependant la seule femme qui mérita mon attention dans ce centre hospitalier. Je préférais encore lui parler plutôt que de jouer avec les minables mioches dont on voulait faire « mes camarades ». Ils comprirent leur erreur lorsque j'envoyais des piles d'objets se fracasser sur eux.

J'ai du mal à cacher un sourire en repensant à leur tête quand ils virent les jouets se déplacer par eux-mêmes pour assommer l'enfant qui avait pris l'objet que je convoitais. Leurs signes de croix s'étaient multipliés et ils se mirent à murmurer des prières pour chasser le mal de mon corps.
Il n'y avait aucun mal. J'étais juste un sorcier. Et ce fait me parut si naturel que j'étais à peu près certain qu'il était parfaitement normal que j'hérite de pouvoirs...

Des jours après cet incident – ainsi que d'autres multiples – un vieil homme barbu vint me chercher, comme rassuré d'avoir pu trouver ma petite personne. Il ne me parla jamais de mes parents, ni de mon identité. Il confirma juste que je m'appelais Pablo Knight et que je n'avais rien à faire dans ce monde, en d'autres termes évidemment. Peu de temps après ça, des amis de mes parents vinrent me récupérer et étrangement, même après ça, je n'en sus pas plus sur mon identité.

Ce n'est qu'à mon arrivée à Poudlard que je réalisais quelque-chose de crucial au sujet de ma famille... mais évidemment, ma mémoire ne va pas assez loin pour que je m'en souvienne.

Je fronce les sourcils, particulièrement agacé. Plein de questions restent en suspens : pourquoi m'étais-je réveillé du côté moldu ? Qu'était-il arrivé à mes parents ? Et pourquoi je n'arrivais à rien me souvenir de ma scolarité ? Si j'en crois les paroles des professeurs, j'avais disparu mystérieusement en plein milieu de l'an passé sans prévenir personne. Et c'est seulement il y a quelques mois qu'on m'avait redécouvert...
Le regard perçant d'un des professeurs avait sondé mon âme avant qu'il n'ajoute un élément pour le moins surprenant au récit de mon retour à Poudlard.

Professeur – « C'est perturbant quand même. Le dernier sort qui a été exécuté avec ta baguette est justement celui de l'amnésie... Surprenant, non ? »

Son regard en disait long sur ce qu'il pensait. Il y avait quelque-chose de très gênant à tout ça et j'en prenais la mesure. Car moi-même, ça me compliquait considérablement la tache.

En effet, il s'ouvrait alors à moi trois possibilités : quelqu'un s'était servi de ma baguette pour me jeter ce sort. Hypothèse que j'occultais, ma baguette étant un véritable enfer pour les autres sorciers. Deuxième solution, nous étions deux amnésiques dans le coin et nous étions à l'un l'autre ôté les souvenirs. Peu probable. Puis quitte à vouloir nuire, je ne choisirais pas l'amnésie... Je vous épargne mes suggestions à ce sujet. Restait alors plus qu'une seule voie envisageable : je m'étais infligé ce sort à moi-même d'une quelque manière.
Ridicule ! Pourquoi me ferai-je subir une épreuve aussi débile ? Surtout après avoir échappé à Poudlard – non parce que l'école, ça allait bien cinq minutes.

Cette conclusion m'agace car elle ne m'amène nulle part. Si j'avais bel et bien décidé de m'infliger ce sort, c'est que j'avais une bonne raison. Et j'espérais avoir été convaincu de ma capacité à me souvenir de mon passé...

Je repense alors à mon rêve de cette nuit. Il me semble avoir 5 ans au moment de mon rêve et je tenais alors tête à un homme. « Tu n'es pas mon père, tu n'as rien à me dire » hurlai-je en faisant trembler les casseroles de la cuisine. Une gifle vola et vint colorer ma joue d'une marque rosée. L'homme me rendis alors des paroles hargneuses que je n'entends pas dans ce rêve. « Papa m'a dit que ce serait pour le plus grand bien si les gens comme toi disparaissaient » fut la phrase de trop que je prononçais pourtant. Une femme non loin couvre ses lèvres, surprise et horrifiée par mes mots. « Pablo ! Ne répète jamais ces mots... » Les lumières commencèrent à ce moment à s'allumer et s'éteindre. « Tu vois Irina, je t'avais dit que ça arriverait. Ton fils, faut l'exorciser » « Michael, ne soit pas ridicule, c'est un sorcier. Comme moi. Il a juste- » « Comme toi ? Surtout comme ses ancêtres et son père... Je t'avais dit qu'il ne fallait pas le laisser entrer en contact avec son père » Un verre se brisa. Je venais de l'envoyer au sol, visiblement irrité à l'idée de ne plus revoir mon père. « Tu sais bien que ça n'arrivera plus maintenant qu'il est... là-bas... » elle faisait référence à la prison, du haut de mes quatre ans, je l'avais néanmoins compris. « Ça ne change rien, cet enfant a un problème et je vais le régler » J'ai eu juste le temps de le voir m'approcher et après, le trou noir.

Quand la scène avait repris, je me trouvais à l'hôpital avec Annabelle avant qu'un nuage aveugle ce moment aussi. Je grimace, agacé par l'enchaînement irrégulier des scènes. Et le fait que les détails de mes rêves m'échappent à nouveau m'agace davantage. Alors je m'arrête et décide de faire un bilan. D'après les professeurs, ma mère, Irina Knight, était morte. En reliant les paroles d'Annabelle, j'en déduis que sa mort a eu lieu entre le moment où mon beau-père veut me « corriger » et le moment où je me retrouve à l'hôpital. Peu importe ce qu'il s'est passé, elle en était morte.

A ma surprise, je ne ressens aucune peine. En fait, tout ce que m'inspire la mémoire de ma mère est une pitié. Elle me semble inintéressante et soumise. Je suis pratiquement déçu que ma génitrice soit aussi minable que ça. Surtout devant un simple moldu. En pensant ceci, je réalise que cette information est nouvelle. Jusque-là, j'ignorais que mon beau-père était un homme dépourvu de pouvoirs magiques...
Mon nez se retrousse.

Je devais tenir de mon père, ce n'était pas possible. Une nouvelle information vint compléter d'ailleurs mon puzzle : mon père avait été incarcéré.

Je repose la flasque à sa place, sur la commode et, alors qu'elle bascule, mal placée, mon attention est attirée encore par ce bouquin. Il s'agissait d'un livre ayant appartenu à quelqu'un de ma famille qu'on m'aurait passé vraisemblablement. Enfin, c'est ce que m'avait indiqué Mimi Geignarde, m'assurant que je lui avais précisé moi-même. Pourquoi préciser ça à ce misérable fantôme (pervers qui plus est) ? Puis je réalisais : qui voulait parler à cette infâme chose translucide ? Personne. Et quel intérêt aurait-elle à le répéter ? Aucun.

Ce livre a alors, je réalise, une grande importance.

En écriture cursive, je peux lire ces mots encore, « Pour le plus grand bien », suivis d'un signe étrange. Ces deux informations ne m'étaient pas inconnues mais impossible d'en retrouver la source. La Geignarde avoua également que cette phrase ne lui était pas étrangère.
Je ferme mes yeux, épuisé. Il est sûrement bientôt l'heure de se lever et je sais alors que je vais passer une affreuse journée. Je ferme le livre dans un "clap" sourd, le repose sur la table de chevet et me rendors sans états d'âme.

Peu importe mes intentions en disparaissant et m'effaçant la mémoire, si j'avais trouvé judicieux de le faire, j'allais naturellement retrouver le fil de mes actions. Après tout, mon deuxième prénom est Mercutio... celui qui par sa mort a foutu le bordel total.

Et dans ma tête, je suis déjà mort deux fois.

HJ : Je tiens juste à préciser que ce n'est pas à Dumbledore qu'appartenait le livre, malgré la phrase fétiche mentionnée dans l'histoire. Pablo n'a donc aucun lien de parenté avec le directeur, encore moins avec Audric. Ce livre appartenait à un Grindelwald. J'espère que vous avez pu trouver des mini clins d'œil en rapport au sorcier !


▬ le sorcier derrière l'écran
◊ Pseudo : Trxll ◊ Âge : la majorité et plus, avec les vaccins ◊ Comment avez vous connu le forum ? je l'ai connu plutôt bien #répondàcôté #insolence ◊ Comment trouves tu le forum ? : en tapant dans la barre de navigation #insolence ◊ Un petit mot? #insolence Sérieux, j'aime bien ici. Pour son deuxième prénom, au fait, j'hésite juste hein


_________________

The Knight Summary :: Thanks Alexis, I know you love me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 172


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Sam 24 Sep - 23:39

Bienvenue par ici :D

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 204


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Sam 24 Sep - 23:42

Bienvenue parmi nous queen
Bon courage pour ta fiche keur
Maintenant j'ai envie de regarder Skins ange

_________________
PAIGE M. EVERETT ✽

Spoiler:
 

✽ Inside Out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 3:04

Ouuuuuuh sexy avec un caractère rebelle

Bien hâte de voir ce que tu nous réserves!

J'espère que tu vas te plaire ici! Et n'hésites pas à venir sur la CB!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 44


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 10:18

Merci à vous trois les filles Wink
Poudlard me semblerait presque, presque, agréable tout d'un coup...

_________________

The Knight Summary :: Thanks Alexis, I know you love me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 654
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 11:15

Bonjour Pablo,

Je te souhaite la bienvenue parmi nous.

J'ai déjà lu le texte de ton caractère, tu as l'air d'être un bon chieur et je pense déjà savoir dans quelle Maison tu seras placé.

Sinon, je te souhaite bon courage pour le reste de ta fiche.

A bientôt !

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 44


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 11:38

Je te remercie, Drago !
Malheureusement, je réfléchis sérieusement à retravailler un peu encore le caractère de peur d'avoir exprimé Pablo de manière beaucoup plus extravertie qu'il ne le fallait. La preuve en est, il est bien moins chieur en pratique : trop de flemme et d'indifférence dans la vie de tous les jours.

Mais je sais comment remédier à ça sans te demander de tout relire - après tout, si je peux t'éviter la tâche par deux fois.

_________________

The Knight Summary :: Thanks Alexis, I know you love me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 654
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 11:58

Quand je dis "chieur", c'est un bien grand mot, hein. Chieur dans le sens où il fait chier son monde mais je pense que c'est surtout le ton de ton écriture qui m'a amené à penser ça. Mais c'est vrai, d'après ce que tu me dis souhaiter pour ton personnage, qu'il parait assez extraverti.

Ça ne me dérange absolument pas de toute relire. Et puis c'est ton personnage, tu en fais ce que tu veux, tu peux le modifier dix fois avant la validation (dix fois, peut-être pas quand même).

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 44


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 12:11

Tu as eu les mots magiques : "il fait chier son monde". Je vais juste souligner les deux derniers mots car c'est la perspective que je n'ai pas assez travaillé, comme la perception extérieure. Intérieurement, c'est vrai qu'il un ton plus léger et franc.

Merci du coup de ton point de vue, ça m'a aidé à mieux me rendre compte de ce qui me gênait.

_________________

The Knight Summary :: Thanks Alexis, I know you love me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 995


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 13:07

Omg. Love. Bienvenue. :wink: :wink: Mercutio.

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 654
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 13:27

De rien Pablo, contente d'avoir pu t'aider ! En tout cas j'ai hâte de connaitre cette histoire de mémoire.

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 17:47

OH.
Ah hétéro. :mimi:
Anyway, bienvenue ! Si t'as des questions n'hésite pas king
Huhu ton caractère me semble prometteur Laughing
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 18:25

Bienvenue à toi.
Super début de fiche, bonne continuation pour la suite. ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 44


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 20:39

Merci à vous deux Wink
J'espère que le reste vaudra le coup... Enfin de toute façon, il ne s'en souviendra pas.
HAHA.

Il y a tellement de potentiel Troll Joke avec son histoire... omg.

_________________

The Knight Summary :: Thanks Alexis, I know you love me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 25 Sep - 21:32

Bienvenuuuuuuuuuuuuue ! queen
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 39
Pseudo : SayRay


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Lun 26 Sep - 9:24

Bienvenue toi D8 !
Malpoli comme il faut hein... Mais je te pardonne. Et je te souhaite même bonne chance pour le reste de ta fiche (:
En espérant que tu te plairas ici avec ce personnage (écrire sur mon portable rend tout hyper formel dang it)

_________________

aydan ambroise misthunter
a soft whisper in the mist of the night
you hear it but you don't see it, it's coming for you


Trying to communicate with a legilimens be like:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 44


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Jeu 29 Sep - 22:36

Merci vous deux Wink

Un petit message pour dire que j'arrive à la fin. Faut juste que je me décide sur certains trucs à retirer et ajouter... Voilà.

_________________

The Knight Summary :: Thanks Alexis, I know you love me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 654
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Jeu 29 Sep - 22:47

Pas de soucis, c'est sympa de prévenir. Prends ton temps pour te décider (par contre, si jamais tu es aussi indécise que moi, on est mal barrés). Bon courage pour ce qu'il te reste.

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Sam 1 Oct - 20:19

Bienvenue sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 44


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 2 Oct - 13:26

Fiche officiellement terminée.
J'ai conscience que certains pans de l'histoire sont inconnus. Mais comme j'ai pris le parti de l'écrire du point de vue de Pablo et celui-ci étant amnésique, il était impossible de préciser certaines choses. Je voulais aussi que son enfance (avant ses 5 ans) soit floutée.

Je peux toujours en parler par MP ou ici même s'il le faut vraiment Wink

Merci encore pour l'accueil.

_________________

The Knight Summary :: Thanks Alexis, I know you love me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 654
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 2 Oct - 13:59

Je vais aller lire tout ça et je te validerai ensuite.

Pour ce qui est des points flous de ta biographie, je ne pense pas que ça posera problème. Après tout, tu l'as dit toi-même, ça fait partie de ton personnage, de son caractère et je pense que c'est ce qui fait l'originalité de ta biographie et de ton personnage et c'est ce qui fait qu'ils soient intéressants.

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 359


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 2 Oct - 14:44


Bienvenue !
Après mûre réflexion, j'ai décidé de t'envoyer à SERPENTARD ! Je suis certain que tu t'y sentiras à ta place et que tu t'y feras plein d'amis ! Puis, si tu ne trouves pas ce qu'il te faut, tu peux toujours créer la personne idéale d'un coup de baguette. Alors, entre les devoirs, les amourettes, et les rencontres, ton agenda va être des plus chargés. Et ce, sans compter les activités extra-scolaires tels que le club de duel, le journal de l'école, et bien sûr, le quidditch ! Mais de temps en temps, n'oublie pas de faire une pause. Sur ce, si tu as d'autre question, n'hésite pas à envoyer un hibou à l'administration. Bonne année à Poudlard !

Amicalement,
Le Choixpeau

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allwaswell.forumgratuit.lu

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 654
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 2 Oct - 15:26

Officiellement bienvenue.

Sinon, ta fiche et ta biographie ne posent aucun problème par rapport aux passages un peu flous. Ta biographie et ton personnage sont d'ailleurs, comme je l'avait prédis, vraiment intéressants. J'adore. Il faudra absolument qu'on se trouve un lien !

J'espère que tu te plairas parmi nous.

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   Dim 2 Oct - 15:52

BIENVENUE EN RETARRRD huhu :3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »   

Revenir en haut Aller en bas
 

PABLO ∆ « Quoi ? Mon égo ? Il va très bien, je te remercie, et il t'envoie ch- »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» De quoi parlera le tome 8 ? (Mettez ici vos idées !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Administration :: Inscriptions à Poudlard :: Fiches Validées-