AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry


avatar
Messages : 63
Pseudo : Cam86


MessageSujet: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   Ven 16 Sep - 15:31

Qu'on est bien chez soi...

L'hiver s'était bel et bien installé à Londres. Il faisait très froid et voir la neige tomber sur les toits des maisons, c'était quelque chose d'assez beau. Nostalgique ? Oui, un peu... Un manteau blanc recouvrait la plupart des maisons du Square Grimmaurd. Quant à moi, j'étais bien au chaud dans ma maison, en train de préparer deux chocolats chauds pour bien se réchauffer. J'étais très heureux ce jour-là, parce que je vivais avec mon filleul, Harry, suite au décès de ses parents. Je l'avais élevé comme mon propre enfant. Et à chaque fois qu'on était ensemble, Harry et moi, on discutait de tout et de rien. Surtout de ce qui s'était passé l'année-dernière. Mais ne revenons pas là-dessus, ça ne servirait à rien et puis, ça me rappellerait beaucoup trop de mauvais souvenirs, ainsi qu'à mon filleul. En parlant de lui justement, l'adolescent roupillait encore, pas étonnant puisque c'était les vacances de Noel. Et puis, j'étais la seule famille qui lui restait, après tout. Une très forte relation nous unit. Quand je repense à mon année scolaire avec mes meilleurs amis, je me dis que c'était le bon temps ! Pour éviter que les chocolats ne refroidissent, j'avais lancé un sort pour qu'ils restent chauds au moment ou Harry se réveillera. Kreattur, l'elfe de maison, était en train de nettoyer la maison en râlant, comme d'habitude... Avec la magie, je pouvais tout me permettre, du moment que cela restait légal, bien sûr. A part les deux bols sur la table, il y avait également des céréales, tartines, croissants et petits pains au chocolat. Tout pour faire un excellent petit-déjeuner. N'ayant reçu aucune information de l'Ordre en ce moment, j'étais plutôt rassuré et soulagé. Cela signifiait qu'il n'y avait rien de grave que se passait en ce moment. Puis, je pris place dans mon fauteuil moelleux, en prenant la Gazette du Sorcier dans une main et commença à la lire. Oh, rien de bien intéressant écrit dedans... Toujours les mêmes choses : Gringotts, les Mangemorts emprisonnés à Azkaban et ceux recherchés par le Ministère de la Magie, etc. La routine, quoi.
© Ely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 486
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   Ven 23 Sep - 4:44


Chez soi

Les vacances ont toujours ce quelque chose de magique en soit : revenir à Square Grimmaud était un moment excitant à mes yeux pour bien des raisons ; retrouver le confort de ma chambre, le sourire aimable de Sirius, l’ambiance festive de l’hiver. J’avais quelques amis moldus dans le quartier, et c’était toujours un plaisir de les revoir. Enfin, ce que j’aimais le plus était les grasses matinées dont je profitais pendant mon séjour. La soirée d’avant, j’étais sorti tard dans le quartier avec quelques amis, et j’étais rentré très tôt la journée suivante (je crois qu’il était 4h00 du matin lorsque Kréattur m’a surpris). Bien que je sache que Sirius ne serait jamais contre une de mes sorties, je faisais toujours en sorte de revenir sans faire un bruit pour éviter de le réveiller. Je savais à quel point c’était désagréable de se faire réveiller au beau milieu de la nuit ainsi (parole de sorcier j’en ai déjà vécu l’expérience chez Ron. Ses frères avaient toujours tendance à sortir la nuit pour faire quelques mauvais coups ici et là). Ayant bu quelques verres grâce à de l’alcool acheté par le frère d’un de mes complices, nous avions chanté à tue-tête dans les rues jusqu’à ce que nos mains soient gelées et nos nez sont congelés. Nous étions alors rentrés comme de vrais glaçons, frigorifiés jusqu’aux os. En montant les marches de mes jambes trop lourdes par le froid et l’alcool, je me pris dans une des marches et me prit la tête contre une marche. Je sacrai en silence (pour ne pas réveiller Sirius, même si quelques doutes sur ce fait tant j’ai fait un vacarme) et je recommençai ma montée périlleuse (sous le regard rieur et malicieux de Kréattur) jusqu’à la chambre de bain. Je réalisai alors que je m’étais ouvert légèrement le sourcil, et j’y mis un diachylon avant d’aller me coucher.

Le matin même, je me réveillai vers 10h00 en tournant en rond dans mon lit. Je maugréai contre le mal de tête incroyable qui me taraudait la cervelle et tentai de refermer les yeux pour dormir un peu plus longtemps. Voyant que c’était une mission impossible, je tentai de descendre les marches sans faire éclater mon cerveau.

Une fois dans la cuisine, je soupirai en voyant le petit déjeuner, et m’empara d’une des tasses de chocolat chaud pour finalement m’asseoir à table, face au divan de Sirius. Celui-ci posa les yeux sur mon front, et eut un sourire malicieux.

- Je sais, je sais.

Je tentai de ne pas éclater de rire

- Est-ce que je t’ai réveillé cette nuit ? Kréattur s’est bien marré de moi en tout cas…

Je lui souris, retenant difficilement un rire. Je tentai de changer de sujet.

- Et puis avec l’Ordre? Des nouvelles?

Je m’emparai d’un croissant et mordit dedans avec force.




_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 63
Pseudo : Cam86


MessageSujet: Re: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   Ven 30 Sep - 22:10

Qu'on est bien chez soi...

Je déposais le journal sur l'autre fauteuil, même si je n'avais pas tout lu. De toute façon, c'était encore et toujours la même chose et à force, ça commençait à devenir lassant. Je souriais à mon filleul qui venait de se lever. Eh ben, au moins on le reconnaissait avec ses cheveux en bataille... Tous les matins, c'était pareil et je devais me retenir pour ne pas éclater de rire. Je m'étais mis à table, en face de Harry et pris un croissant en mordant dedans. J'avais bien évidemment, attendu qu'il se réveille pour prendre le petit-déjeuner ensemble.

Bonjour, Harry. Eh ben, tu as bien dormi, on dirait.

Disais-je en rapprochant mon bol de ma bouche, tout en prenant un croissant, suivi d'un pain au chocolat. Ben quoi ? Je mourrai de faim ! Pour une fois que je pouvais profiter pleinement de mon filleul, je n'allais tout de même pas m'en privé ! Ah non... Je n'avais rien entendu cette nuit, ni l'elfe d'ailleurs. Il n'avait pas intérêt à chercher des poux à Harry, sinon je m'occuperai de son cas à celui-là !!

Qu'as-tu fait pour qu'il se moque de toi ? Non, ne t'en fait pour cette nuit, Harry. Tu ne m'as pas réveillé, je dormais comme un bébé, je n'ai rien entendu.

Nos conversations m'avaient beaucoup manqué quand il était à Poudlard. Alors autant en profiter avant qu'il ne soit trop tard, comme on dit... Mais une chose à la fois, c'était les vacances de noël et dis vacances, dit forcément faire pleins de choses avec Harry. Du moins, c'est ce que je pensais.

Aucune nouvelle, je t'avouerai que ça commence à faire long. Mais tu sais, s'ils ne me contactent pas, c'est qu'il n'y a rien à craindre. Ne t'en fais pour ça. Je te préviendrai si j'ai du nouveau concernant l'Ordre, Harry. Je pense que nous allons passer un excellent réveillon de noël tous les deux, qu'en dis-tu ? Tiens d'ailleurs, en parlant de ça, aurais-tu des idées de ce que tu aimerais avoir comme cadeaux ?

Très honnêtement ? Je n'étais pas quelqu'un qui faisait des cadeaux, d'habitude... Mais pour une fois...
© Ely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 486
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   Jeu 6 Oct - 18:38


Chez soi

Alors, il faut dire que j’ai beaucoup de difficultés à garder mon sérieux en présence de mon parrain. Je n’ai jamais compris qu’est-ce qui faisait en sorte qu’il agissait comme un catalyseur sur moi, c’est peut-être en partie son calme serein ou son sourire toujours un peu moqueur sur ses lèvres. Enfin, tout cela pour dire que je ne peux pas vraiment lui longtemps mes aventures d’hier soir. Lorsqu’il se lève pour me rejoindre à table, je regarde mon demi-sourire derrière ma tasse de chocolat chaud en avalant une grosse gorgée qui me brule quelque peu l’intérieur de la gorge.

- Bonjour, Harry. Tu as bien dormi, on dirait.


Je souris un peu la tête, déposant ma tasse sur la table pour m’emparer d’une assiette. Je commence à me servir une assiette.

- À vrai dire, je n’ai pas vraiment dormi mais c’est les vacances alors ça va…


Je vois Sirius tenter de garder son sérieux tout en attrappant un pain au chocolat. J’hausse les sourcils, tentant d’aborder un air innocent. Je lui raconte alors ma mésaventure avec Kréattur, ce qui le refroidit un peu. Plus jeune, le pauvre elfe de maison me méprisait encore plus et Sirius lui avait souvent fait comprendre qu’il avait intérêt à me montrer un semblant de respect s’il ne voulait pas de représailles. Bien que je doute que mon parrain ait une once de malice en lui, je le doute bien capable de corriger l’elfe. Par chance, ce n’était jamais vraiment arrivé au point de devoir reporter ses faits.

- Qu'as-tu fait pour qu'il se moque de toi ? Non, ne t'en fait pas pour cette nuit, Harry. Tu ne m'as pas réveillé, je dormais comme un bébé, je n'ai rien entendu.

Je suis un peu soulagé de savoir que je ne l’ai pas réveillé, et je manque rapidement mes œufs sans vraiment lui répondre. Une fois que j’ai bien entamé mon assiette, je me décide à lui raconter ma soirée, si ce n’est que pour mettre un sourire hilare sur ses lèvres. Mon parrain m’avait élevé, c’est lui qui m’avait montré tous les mauvais coups que j’avais fait à Poudlard, toutes mes retenues étaient en partie de sa faute…Alors je ne lui cachais presque rien, presque.

- En fait, il a rit de moi quand je me suis étalée la face première dans les marches. Faut dire que j’avais un peu trop bu…J’ai veillé jusqu’à 3h ce matin avec des amis au parc juste en face…

J’hausse les épaules pour lui signifier que mon mal de tête n’est pas vraiment important, car évidemment que j’ai mal à la tête avec la quantité d’alcool que j’ai bu hier. Je me demande même si j’ai vraiment terminé de dégriser à cette heure…

- Mais c’est pas vraiment grave, c’est les vacances de Noel je vais avoir amplement le temps de récupérer le sommeil!

Sur ce, je termine mon assiette avant de m’emparer d’un énorme verre de jus d’orange. Je lui demande par courtoisie (et par intérêt) s’il y a des nouvelles de l’Ordre. Je sais qu’il ne me cacherait pas de telles informations, mais je demande tout de même.

- Aucune nouvelle depuis hier, ça commence à faire bien long, je trouve. Mais tu sais, si les membres ne m'avertissent pas, c'est qu'il n'y a rien à craindre. Mais ne t'en fais pas pour ça, Harry. Je te préviendrai si j'ai du nouveau concernant l'Ordre. Je pense que nous pourrons passer un excellent réveillon de Noel tous les deux. Qu'en penses-tu ? Tiens d'ailleurs, en parlant de ça, as-tu des idées de ce que tu voudrais comme cadeaux ?

Sa question me prend un peu à dépourvu, et je prends une gorgée de jus tout en me perdant dans mes pensées en faisant l’inventaire de mes possessions. Je finis par hocher la tête, comme illuminer par mesa réflexions.

- Je sais! J’ai troué mes gants de Quidditch au dernier match! Ça serait parfait! Sinon, j’en sais rien t’es toujours mieux que moi pour trouver mes cadeaux…

J’hausse encore les épaules, ne sachant pas vraiment ce que je veux de plus. Je n’ai jamais été vraiment exigeant, me croyant déjà loué d’avoir Sirius dans ma vie.

- J’ai envie de sortir un peu aujourd’hui, t’as une idée ou on pourrait aller? Et ne me dit pas le zoo, par pitié!




_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 63
Pseudo : Cam86


MessageSujet: Re: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   Sam 15 Oct - 20:11

Qu'on est bien chez soi...

Il me raconta donc sa mésaventure avec l'elfe de maison. Alors, comme ça, mon filleul était rentré à trois heures du matin, complétement ivre au point de ne plus savoir monter les escaliers pour aller se coucher ? Eh ben... Je ne pue m'empêcher de rire tout en envoyant un regard noir à Kreattur. Je ne l'aimais pas beaucoup, voire pas du tout même. Parce qu'il avait tendance à insulter les né-moldus et ça, je n'acceptait pas. Faut dire aussi que cette petite bête était l'unique elfe de maison de ma famille. Normal qu'il soit à mon service, après tout. Le petit-déjeuner terminé, je répondis à Harry.

Ah ben oui, ça c'est normal en même temps. À sa place, j'en aurai fait autant, mais j'espère que tu ne t'ai pas fait mal au moins ?

Demandais-je un peu inquiet. Être ivre au point de ne plus savoir monter les marches, ça devait être quelque chose, n'empêche... Normalement, je dis bien normalement, Harry n'avait pas le droit de boire, puisqu'il était mineur, mais j'étais mal placé pour lui parler de ça, car je faisais exactement comme lui, quand j'étais étudiant à Poudlard avec James, Remus et Peter. Oui, je n'étais pas quelqu'un qui offrait des cadeaux comme ça, mais bon. Vu que j'avais du temps libre et puis, je voulais faire plaisir à mon filleul, par la même occasion. C'est pour cette raison que je lui avais posé cette question.

D'accord, très bien. Va pour des nouveaux gants de Quidditch, alors.

Je bus une autre gorgée de mon chocolat, en faisant bien attention de ne pas me brûler. Harry me disait qu'il avait envie de sortir un peu et m'avait même demandé si je connaissais un endroit où nous pourrions aller ? Bonne question... Je n'en savais trop rien...

C'était prévu que nous sortions de toute manière. Le zoo ? Oh non, ce n'était pas mon idée. On pourrait, je ne sais pas, aller se promener au Chemin de Traverse, visiter quelques boutiques ? Si tu as d'autres idées, je t'écoute.

Visiter des boutiques ? Ce n'est pas ce qui manquait dans le monde magique !! Je n'étais franchement pas bon pour choisir les endroits les mieux réputés...
© Ely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 486
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   Mer 19 Oct - 5:53


Chez soi

Je vous ai bien dit que je me sens à l’aise avec Sirius, non ? Eh bien, c’est le cas. Alors lorsqu’il se met à rire après lui avoir dit ce que j’ai fait dans la nuit, je souris en passant une main dans mes cheveux. Son apparente inquiétude me fait chaud au cœur, et je lui réponds en haussant les épaules.

- Non, je ne crois pas m’avoir fait mal. Et moi, c’est pas aussi pire que les fois que je suis cassé un membre au Quiddtich!

Je souris de plus belle, reconnaissant que Sirius s’inquiète toujours ainsi pour moi. Sirius avait toujours insisté pour que je connaisse son rôle de parrain. Il avait toujours refusé que je le vois comme mon père adoptif, même si c’est bien ainsi que je le vois. Autant qu’il est un ami à mes yeux, un confident, une personne vers laquelle je peux toujours me tourner, il est aussi la seule figure paternelle que j’ai eu la chance d’avoir dans ma vie. Alors même s’il ne remplace pas la place de mon feu-père, au fond de moi je sais quelle importance il a. Même s’il refuse parfois de l’entendre, je l’aime plus que tout au monde. Cet homme, il avait tout abandonné pour s’occuper de moi. Il avait choisi de s’occuper du bébé d’un autre alors qu’il n’y était pas obligé. Il m’avait choisi, moi. Alors comment pourrais-je ne pas le voir comme un père ? C’est normal que je connaisse mieux Sirius que mes parents, mais parfois j’ai l’impression que Sirius refuse de le voir. Il me répète toujours qui sont mes parents en réitérant sa place de parrain. Cela m’irrite un peu, mais je comprends son obstination. Il aimait mon père comme un frère, alors je suppose qu’il ne voudrait pas voler la place qui lui appartenait. Et pourtant…

Sirius aborde le sujet des cadeaux de noël, ce qui me fait froncer les sourcils. Après quelques secondes de réflexion, je me rappelle que j’ai accidentellement détruit mes gants de Quiddtich, et c’est donc ce que je lui propose de m’acheter. Il confirme, et je souris encore. Nous commençons à parler d’un endroit que nous pourrions visiter durant les vacances, et je me perche sur cette réflexion sans parvenir à trouver un endroit qui pourrait me plaire. En 16 ans, nous avions tout de même visiter quelques endroits dans le monde sorcier… Mais alors, peut-être pourrions-nous visiter un endroit moldu cette fois-ci ? Ah, et il ne faut pas oublier d’aller porter des fleurs sur la tombe de mes parents… Mais ça, je n’ai pas envie d’y penser tout de suite.

- Je n’en sais rien, je crois que je vais prendre la journée pour y repenser et je te reviendrai là-dessus au souper !

C’est si paisible d’être de retour à la maison… Cela m’avait terriblement manqué…Quoi que…Oh…OH! Charlie! J’ouvre de grands yeux, soudainement nerveux. J’avais tellement été heureux de revenir chez moi que j’avais complètement oublié de parler à Sirius d’elle. J’avais refusé lui envoyer une lettre à ce sujet, préférant attendre de pouvoir lui parler… Oh…OH! Je n’en ai pas vraiment envie, mon cœur bat si fortement dans ma poitrine que je suis convaincu que Kréattur peut l’entendre d’où il se trouve. Je dois le faire, je n’ai pas vraiment le choix. Et puis, ce n’est pas comme si Sirius allait vraiment me juger là-dessus. En même temps, ce n’est jamais agréable d’aborder ce sujet avec un de ses parents…Car oui, pour moi Sirius a cette place, je vous l’ai déjà dit.

- Hey…J’ai complètement oublié de te parler d’un truc...

Je commence à jouer avec mon chocolat chaud, prenant une gorgée pour faire passer mon angoisse. Elle ne me quitte pas, et je me force à regarder mon parrain d’un air débité. C’est malaisant.

- Je suis en couple depuis quelques mois…




_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 63
Pseudo : Cam86


MessageSujet: Re: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   Sam 29 Oct - 15:04

Vacances de Noel (flashback 1996)

J'étais rassuré de l'entendre dire que non, finalement, il ne s'était pas blessé en se cognant la tête dans les escaliers. De toute façon, comme je n'avais rien entendu, j'avais préféré en rire qu'autre chose. Puis même, Harry faisait ce qu'il voulait, non ? Il était bien assez grand pour savoir si c'était bien ou non, de rentrer tard la nuit... Mon filleul était sous bonne garde de toute manière. Je n'étais pas le seul à le protéger, même s'il l'ignorait.

J'avais peur que tu te soit blessé, mais comme ce n'est pas le cas, tant mieux alors !

Harry ne savait pas non plus où nous pourrions nous balader dans Londres. Eh ben, ce n'était pas comme ça qu'on allait y arriver... Je m'essuyais la bouche pour ne pas avoir du chocolat partout sur les lèvres. Kreattur avait quitté la cuisine pour aller faire le ménage dans les chambres. En tout cas, cet elfe ne risquait pas de s'enfuir, puisque je gardais toujours un œil sur lui, juste au cas où.

Prends ton temps pour y réfléchir, Harry. Je ne suis pas pressé. D'accord, ça marche.

Je lui souris à nouveau. Est-ce qu'il avait oublié de me dire quelque chose ? Il s'était encore bagarré avec Malefoy ? Où est-ce qu'il ne s'entendait plus avec Ron et Hermione ? Non ça, c'était quasiment impossible. Mais quoi, alors ?!

Tu me fais peur...

Je ne voulais pas qu'il me révèle une terrible chose, si c'était le cas, évidemment. Il venait de me dire qu'il était en couple depuis quelque mois, maintenant. Ah ouf... Je pensais au pire... Je m'attendais pas à une telle nouvelle venant de sa part...

Ah euh... Quelle nouvelle... Je t'avoue que je ne m'attendais pas à ce que tu me dises ça ! Et, qui est l'heureuse élue ? Est-ce que je la connais ?

Déjà que mon filleul n'était pas très à l'aise en me disant ça, ça se voyait sur sa figure. Mais je n'avais pas pu m'empêcher de lui demander qui était cette fille ? Après tout, c'est bien qu'il soit en couple, n'est-ce pas ? Puis, c'est de son âge aussi... Mais, quand même...
© Ely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 486
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   Ven 18 Nov - 0:08


Chez soi

Je ne sais pas si je devrais être excité ou stressé. Sirius me parrait toujours trop calme, même lorsque je suis sur le point de lui annoncer une importante nouvelle. Enfin, importante pour moi. Je suppose. Il me sourit, attendant que je suis crache ma vérité. Je le fais, non sans remarquer son commentaire tant qu’à mon hésitation. Moi, lui faire peur? J’hausse les épaules, intrigué par la réaction de mon parrain. Va t-il bien le prendre? Penser que c’est une erreur? Que j’aurais dû attendre? Mais si oui, attendre quoi? Le mariage? Allez, non c’est stupide. Je joue avec mon verre vide en attendant sa réponse, qui vient à retardement après un léger air de soulagement parcouru par une sorte d’inquiétude. Je n’ai pas le temps de comprendre son expression faciale qu’il me bombarde de questions. Je m’appuie contre le dossier de la chaise, tentant de mettre mes idées en ordre. Bien que je suis un peu plus léger maintenant qu’il est au courant, je suis angoissé par les prochaines questions qu’il pourrait me poser. Ou est la limite entre ce qui peut être dit et le non dit? Je serais mieux de lui répondre, sinon il risque de penser qu’il me met encore plus mal à l’aise que je le suis réellement. Bien que la situation ne me plaise pas, ce n’est une raison de le faire sentir cette hésitation. Et puis, d’une façon cette discussion est nécéssaire. Après tout, il s’agit bien de ma première relation sérieuse avec une fille.

- Elle s’appelle Lily, comme maman. Je t’en ai déjà parler quelques fois.

Pendant quelques instants, je me revois sur le terrain à ses côtés. Je rêvasse, regardant un coin du plafond en me rappelant ces fameux coups dédiés à nos adversaires. Bien qu’elle soit impulsive sur le terrain, elle avait une sacrée énergie qui m’avait tout de suite plu. Loin d’être calme, au contraire plutôt hystérique parfois, elle avait réussi à m’envoûter dès le moment que j’avais poser les yeux sur elle. Et puis, cette année, j’avais enfin fait le grand saut. Pas d’une manière extraordinaire, mais je l’avais fait. Sirius serait sûrement déçu par mon approche si je lui en parle. Espérons qu’il ne me pose pas la question.

- T’es pas fâché que je te l’aille caché pendant quelques mois? Je préférais te le dire en personne, mais j’aurais pû t’écrire une lettre...

Je reporte mon attention sur mon parrain, un peu plus serrein avec moi-même. Comment vais-je lui dire la suite? Je prends une grande inspiration, sachant que je vais devoir dire le tout en un seul souffle si je ne veux pas me dégonfler.

- Et t’inquiète, on a pas couché ensemble...pour l’instant..

Voilà. C’est dit. De cette façon, je peux m’éviter quelques questions gênantes... Quoi que nous n’en avons jamais vraiment parler ensemble... Va t-il se sentir obliger de me faire la morale? Eh merde, la morale à la version Sirius c’est jamais un bon signe. Pas que je n’aime pas mon parrain. Mais parfois il est maladroit, et surtout lorsqu’il veut faire la morale.



_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 63
Pseudo : Cam86


MessageSujet: Re: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   Jeu 8 Déc - 12:04

Vacances de Noel (flashback 1996)

Ainsi, elle s'appelait Lily... Tiens, c'est curieux ça... Enfin curieux, je me comprenais quoi. Et bien sûr que je la connaissais, vu qu'il n'arrêtait pas de m'en parler. Mais de savoir qu'il sortait avec elle, m'avait agréablement surpris... N'étant pas ses parents, je ne savais pas trop comment réagir face à ses révélations. Pas étonnant que mon filleul ait craqué pour elle, si elle a le même prénom que sa mère en plus... J'en étais resté bouche-bée... Personnellement, j'en avais connu des filles, mais n'étais jamais rester avec elles, allez comprendre pourquoi...

C'est donc ta copine... Oui, bien sûr que je m'en souviens.

En général, je n'aimais pas quand on me cachait des choses, mais là, c'était différent. Et je comprenais parfaitement la réaction de mon filleul sur ce que j'avais dit. Fâché ? Pourquoi le serais-je ? Tant que cela ne concerne pas mes ennemis... Je soupirais et souriais une fois de plus.

Pas du tout. Tu as bien fait de me le dire. À vrai dire, je m'inquiétais de ton comportement depuis quelques jours, mais je comprends mieux maintenant. Pourquoi serais-je fâché ? Parce que tu m'as caché ça pendant des mois ? Ce n'est pas quelque chose de grave, donc tu peux te détendre. Je ne vais quand même pas t'en vouloir pour ça... Ça serait ridicule venant de ma part.

Certes, il aurait pu m'écrire une lettre, mais je préférais quand même, qu'on me dise les choses en face. J'avais failli tout recracher le chocolat chaud quand il m'avait dit qu'il n'avait pas encore couché avec cette fille. Ce n'est pas que je ne voulais pas qu'il passe à l'action, loin de là. Mais euh... Comment dire ? Je trouvais qu'il était encore un peu jeune pour s'intéresser à ça. Et comme d'habitude, j'allais lui faire la morale.

Écoute, Harry. Je crois que tu n'es pas assez prêt pour cela. Je... Je pense qu'il faudrait que tu attendes encore un peu, tu me parais un peu jeune pour t'intéresser à ce genre de chose, tu ne crois pas ? À ton âge, je n'étais pas encore passé à l'acte. Avez-vous pensé à vous protéger quand vous le ferez ? Personnellement, je refuse que tu le fasses sans m'en avoir parlé avant.

C'était tout moi ça, je ne pouvais pas m'en empêcher... Harry allait certainement mal le prendre, mais je tenais à lui, plus que n'importe qui.
© Ely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 486
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   Sam 15 Avr - 9:38


Chez soi

C’est vraiment étrange d’avoir ce genre de discussion. Plus j’écoute mon parrain, et plus mon visage se décompose sous mon malaise grandissant. Je suis incapable de placer un mot, trop surpris par l’inquiétude sincère mais mal placée de Sirius. Je ne suis pas prêt? Je connnais plusieurs de mes amis qui ont eu leurs premières pipes cette été! Ce n’est pas comme si je… Bon, peut-être que si. Je dois avouer que c’est une situation particulièrement stressante même si j’apprécie énormément Lily. J’ai l’impression d’avoir fait un pas de géant, sans pour autant me retrouver dans la cours des grands. C’est ce qu’il me fait ressentir; ce gap être le monde adulte et l’adolescence.

Je balbutie quelques mots, gêné pour une des rares fois dans ma vie. Et je n’avais aucune idée de la réponse que je devais lui donner! Mais qu’est-ce qu’il voudrait que je lui dises de plus? Que j’ai des rêves érotiques depuis quelques années? Que je bande souvent le matin en me levant? Que je… Non, non. Ce n’est pas le genre de choses qu’on dit à sa figure d’autorité paternelle! (ah bah si, c’est long comme nom mais c’est bien sa position!)

Ah non, ce n’est pas possible. Je ne peux pas lui dire cela, et pourtant je me dois de lui dire quelque chose. Pour éviter son regard, je m’empare d’un dessert avant de l’engloutir tout rond. Je me lève de table, tendu et inconfortable. Je commence à faire les cents pas autour de la table, sous les yeux pesant de mon parrain. J’ouvre la bouche à quelques reprises, la referme. Non, non… Mais oui à la fin!

- Que veux-tu que je te dise au final? Bien entendu que j’y pense! C’est normal à mon âge! Au contraire de ce que tu peux penser, je suis dans les derniers à… n’avoir vraiment rien fait. Rien du tout. Alors oui, bon j’y pense c’est certain! J’aime Lily, franchement. Et je ne lui en ai pas encore parlé, mais j’y pense que veux-tu! Je suis certain qu’à mon âge aussi ça devait te traverser l’esprit.

Penser qu’un tant soit peu à la possible vie sexuelle de Sirius me coupe l’herbe sous les pieds. C’est une image déroutante et troublante. Un paternel, ça n’a pas de vie sexuelle. Point. Du moins, pas dans mon imagination. Et dans cette imagination, je ne peux pas concevoir qu’il pourrait m’en apprendre réellement sur ma sexualité. Après tout, les livres ça existe pour ça non? Non? Je veux dire, c’est pas le rôle des parents d’éduquer leurs enfants sur la sexualité! Erk! C’est… troublant.




_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback - Vacances de Noel 1996] pv Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bal de Noël costumé !
» Ginny ◤ Anything's possible if you've got enough nerve
» Joyeux noel à tous!
» Joyeux Noel à tous
» Bùche de noel au cafe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Londres & ailleurs :: Les Habitations :: 12, Square Grimmaurd-