AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Charlie / Vice & Versa


Invité
avatar


MessageSujet: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 17:49




Charlie Suzanne Austin

"Pour que la vie soit un conte de fée, il suffit peut-être simplement d'y croire" Walt Disney

◊ Prénoms : Suzanne, ô douce princesse héritière d'une fortune non méritée. Prénom capricieux lié à la cuillère d'argent posée entre ses deux lèvres depuis qu'elle est née. Charlie, prénom écorché par la fascinante sorcellerie. Prénom préféré puisque libération personnelle dans un monde inconnu.  
◊ Nom : Austin. Puissant nom financier dans le monde Moldu. Nom à la tête d'une entreprise capitaliste nationalement connue qui propose des costumes et tenues de soirées hors de prix à des noms aussi imbus que le leur.
◊ Date de naissance : 13 Novembre
◊ Âge : 17 années meurtries par un destin tragique. 6 années vécues comme un rêve éveillé
◊ Année scolaire / métier : 7ème  et douloureuse dernière année
◊ Statut du sang : Née Moldue
◊ Statut social : Célibataire Sorcière, Moldue fiancée.
◊ Orientation sexuelle : Bisexuelle
◊ Groupe : Petit Choixpeau, décide bien !
◊ Avatar : Emma Roberts

▬ un face à face avec le psy

Suzanne est raffinée et capricieuse alors que Charlie est plutôt déjantée et insolente. La douce et froide préfère les tasses de thé avec le petit doigt levé alors que la revêche préfère la bière au beurre accompagnée de rots tonitruants. L’une supporte la musique classique, l’autre raffole du rock endiablé. Le diable est méfiant, l'ange est sociable. La moldue passe ses étés sur le bateau de plaisance de son père à siroter des cocktails en robe blanche tandis que la sorcière déchire ses vêtements à coup de potions détonantes ratées. La première vit dans l'angoisse de se casser un ongle, la seconde cherche la bagarre. La désagréable Suzanne s’amuse de son égo surdimensionné alors que l’étonnante Charlie se démène avec désinvolture pour faire rire (ou pas) les autres en se faisant remarquer. L’une est plutôt lac des cignes, l’autre forêt interdite. Suzanne n’aime pas, elle envie alors que Charlie rêve. La moldue ne croise jamais la sorcière. La sorcière évite la moldue.   La simplicité voudrait l’emporter sur la superficialité, l’ironie sur le narcissisme et le courage sur la fatalité. Suzanne est Charlie. Charlie aimerait plus que tout rester Charlie. Mais la Suzanne a beaucoup plus à apporter au monde moldu que Charlie au monde sorcier. Elles sont juste un garçon manqué dans un corps de princesse.



▬ le récit de vos aventures

La chambre est spacieuse et délicatement bien rangée. Les tons blanc et bleu clair rappellent l’antique Grèce et donnent un côté raffiné et épuré à la pièce. Les murs, vides de toute décoration adolescente accueillent des miroirs et des penderies remplies de vêtements dont le prix est exorbitant. Cette chambre est impersonnelle et semble tout droit sortie d’un catalogue d’une grande chaîne de mobilier suédois. La baie vitrée, qui est la seule source de lumière naturelle de la pièce, débouche sur une terrasse qui fait face à la mer. Le lit fait face à celle-ci et cache en ses draps une délicate fleur froide du nom de Suzanne. La tête enfouie dans ses oreillers, elle pleure et hurle à l’injustice. Pouvait-elle imaginer un destin aussi triste pour sa personne ? Les cris et les larmes ne changeront rien à la décision des géniteurs. Elle se relève et se penche pour fouiller sous son lit malgré les larmes qui brouillent sa vue. Sous le lit, c’est un vrai amas de trésors qui semblent venir d’un autre monde. Livres de sorcellerie, Chaudron cabossé, balai magique étincelant, une petite boite qui enferme une baguette magique et autres bibelots s’étalent sur toute la largeur du lit. Elle retire un vieux livre poussiéreux et ouvre la première page…

La première photo est figée dans un papier glacé vieilli par le temps. Le souvenir est âgé de 16 ans. Deux parents, un enfant. Ses parents. Elle. Peu de souvenirs de cette époque sont gardés dans sa chambre, tout simplement car ce ne l’intéresse pas. Suzanne aimerait tourner la page mais ses poings figés par la colère empêchent un quelconque mouvement. Ses larmes ne se sont pas arrêtées de couler pour autant. Elle tient dans ses mains la source de ses malheurs. Malheurs qui la suivent et la suivront toue sa vie. Piètre parents, dangereux égoïsme qui les poussent à utiliser leur fille comme un pantin précieux les menant à la corne d’abondance. A sa naissance, son destin était scellé. Pas de vie rêvée. L’héritière serait une fille de bonne famille, docile, qui leur rapporterait des millions et qui surtout, n’aurait pas son mot à dire.

La page se tourne, elle se plie un peu mais qu’importe, ce ne sont pas ses plus beaux clichés. La blonde tient fièrement un vélo rose avec de jolis morceaux de plastique brillants flottant au vent. Cadeau du père. Manipulation. Caprice d’une enfant. Elle a du caractère mais qu’importe, ils ont du pouvoir et de l’emprise. La mère tient l’appareil photo. D’ailleurs, elle n’aura fait que ça, elle préférait prendre des clichés que de partager un bonheur falsifié avec sa fille qu’elle n’aimait pas. Un enfant, c’était juste pour de l’argent. Elle lui en a toujours voulu d’avoir déchiré son bas-ventre et de l’avoir obligé à hurler à la mort lors de sa naissance. Le père la pousse derrière sa bicyclette. Lui aussi pensait à l’argent mais, il s’est attaché à sa fille rendant plus difficile l’exécution de leurs plans. L’attachement est faiblesse. Plus tard, il tentera de protéger sa fille mais le pouvoir de la Femme est plus fort contre la volonté de l’homme. A cette époque, Suzanne aimait son père.

La troisième photo représente un Noël pluvieux avec tout un tas de gens haut placés et vêtus chiquement posté devant un sapin décoré d’une façon tellement luxueuse que c’en était devenu grotesque. Les sourires sont faux et les regards vaniteux et fiers. Certains sont plus doux, d’autres sont las et fatigués trahissant une journée de travail acharné. Au sol deux enfants jouent. L’héritière et le futur héritier. La princesse et son futur prince. Dans quelques années leur avenir sera lié à jamais. Son meilleur ami qu’elle détestera pour toujours à cause d’une tête de poupée décapitée. Il lui avait juré qu’il n’avait pas fait exprès, que ça lui était déjà arrivé. Mensonges. La correction de la mère avait été rude. Fesses rouges et presque à sang. Douleur. Poupée de cire, poupée de son.

Dernière photo figée. Suzanna sourit à ce souvenir. Un des rares moments de bonheur lié à ce monde de Moldu. Le jour de l’apparition de ses pouvoirs. Certains lui ont dit plus tard que leur apparition était étrangement tardive. Ce jour fût le plus beau de sa vie. Du haut de ses 10 ans, elle avait compris que tout cet avenir dicté pouvait être corrigé. Armée d’un chaudron, elle pose devant la banque Gringotts. Elle est avec son père qui comme elle, est émerveillé de se trouver dans ce monde fabuleux. Il lui achète tout ce qu’elle veut, comme d’habitude. Elle l’est comme ils l’ont façonnée : une fille de nouveaux riches : hautaine et capricieuse. Il n’a d’yeux que pour sa fille, ses désirs sont désordres. Mais qu’importe. Au fond d’elle est-elle bien différente. Étonnamment mature pour son âge, Suzanne avait compris qu’elle allait pouvoir enfin devenir elle-même dans ce nouveau monde qui l’accueillera 10 mois sur douze. Le choixpeau l’envoya dans une maison après quelques hésitations. Quel serait son choix, elle en serait qu’heureuse. Joie, changement. Identité.
 
1ère sortie à Pré-au-lard. Troisième année. Suzanna caresse la photo avec mélancolie. A Poudlard, elle s’était fait des amis. Fraternité. Loin de ses précepteurs, elle avait découverts des profs où leurs paroles enivraient Suzanna.  D’ailleurs, elle avait demandé qu’elle soit inscrite sous son deuxième prénom : Charlie. A Poudlard, elle était qui elle était vraiment. Liberté. Elle n’avait jamais rien dévoilé de sa vie Moldue, elle mentait afin de s’assurer que ses amis sorciers n’apprennent rien de la vie qu’elle menait de l’autre côté. Elle avait honte d’être Suzanna, d’être une garce aigrie et capricieuse, d’avoir endossé un rôle durant toute sa vie de Moldue et de devoir le perdurer. Car elle savait que tout ce qu’elle vivait à Poudlard ne serait qu’éphémère. La photo représente un groupe de copains dans une rue enneigée, ils bougent et rient. Insouciance.

Suzanna parcourt les pages, les photographies représentent ses plus beaux moments à Poudlard. Elle s’attarde sur une qui la montre enfourchant un balai. Quiddich. Esprit libre. Ce sport est devenu une passion. Elle aimerait tant pouvoir faire carrière dans ce sport car même si c’est une bonne élève malgré son comportement insolent et dérangeant quelques fois, elle ne sait qu’aucune profession magique elle pourra exercer. Le Quidditch pourrait être sa porte de sortie vers l’indépendance. C’est en quatrième année qu’elle intégra l’équipe de Quidditch de sa maison. C’est lors de sa sélection qu’elle s’est rendu compte qu’elle avait de plus en plus de détermination à arriver à ses fins. Acharnement au travail, acharnement à s’affirmer.

Dernière photo du livre. Voie 9 trois quart. Gare de King’s Cross, retour de la sixième année. Violence. Dans deux mois, elle entamerait sa dernière année. Déchirement. Elle ne veut pas quitter ce monde qui lui a ouvert les bras. Rêve. Hier soir, les parents de Suzanna, lui ont annoncé qu’a l’été prochain, un mariage aura lieu. Le sien et celui d’un riche jeune homme d’une famille anglaise. Elle l’a déjà vu quelque fois à des soirées mondaines. Elle le déteste. Elle déteste ses parents. Elle déteste ce monde sans magie où elle ne doit être que l’ombre d’elle-même, où elle ne doit vivre qu’à travers ce joli corps de princesse pimbêche. Elle déteste Suzanna. Elle referme le livre, essuie ses larmes d’un geste rageur. Force. C’était décidé, elle ne pouvait pas supporter une vie comme celle qui lui était imposée. Elle allait s’émanciper de ce monde Moldu et elle comptait bien sur cette dernière année pour mettre son plan à exécution. Suzanna allait crever, laissant place à Charlie. Pour toujours. Éternité.



▬ le sorcier derrière l'écran
◊ Pseudo : Bidoum ◊ Âge : 25 ans ◊ Comment avez vous connu le forum ? Une pub de Drago sur Facebook  rendeer  ◊ Comment trouves tu le forum ? : Vous savez déjààààà  ◊ Un petit mot?  queen

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 269


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 18:36

Bienvenue parmi nous ! Contente que tu es choisi de t'inscrire finalement :D

J'espère que tu te plairas parmi nous ! ^^

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 18:41

Merci Remi ! rendeer Ouiii, je m'y plais déjà ! queen
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 269


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 18:42

Génial alors ! J'ai hâte de lire ta fiche terminée ! Smile

Et puis si tu veux apres un se trouvera un lien.

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 18:50

AWAIIII ALEEEEX
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 19:03

Bienvenue parmi nous!!! Je suis heureuse que tu aies décider de nous rejoindre!

Et comme je t'ai dis sur ton sujet invité on peut se trouver un lien avec Harry ou Arielle sans problème Smile
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 19:09

Merci Harryelle ! /SBAF/

Promis, on cherchera ! queen
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 380
Pseudo : SayRay


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 19:40

Ok ok ok. Va vraiment nous falloir un lien et je sais peut-être lequel ! Le caractère de ta petite Charlie me semble déjà bien intéressant alors manque qu'à lire l'histoire. Ça m'aiderait pour voir si le lien collerait.
Enfin, tu t'en doutes, on a hâte que tu finisses ta fiche ! Razz Et je ne te souhaite pas de te plaire ici... déjà fait. Oh et puis si. Que tu restes longtemps hehe.

_________________
EN COURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 20:16

Han oué ! J'ai hâte d'en savoir plus maintenant ! Tu m'as mis l'eau à la bouche ! snape
Sinon, merci beaucoup pour les encouragements ! queen
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 1512
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 21:20

Tu sais déjà à peu près ce que je pense. Dois-je me répéter ? Allez...

Déjà, je te resouhaite la bienvenue.

Pour une Née moldu ton personnage est vraiment très intéressant. Tant par le caractère que par l'histoire. Je comprends que ce personnage te tienne à cœur et je pense que tu pourrais très clairement l'exploiter ici. J'espère en tout cas pour toi qui recherche LE RPG depuis longtemps. J'aime les personnages complexes et tourmentés. Tout comme Alexis, je pense avoir une petite idée de ta Maison mais je ne dis rien et attends de voir. Je ne sais pas, contraiement à Clyde ou à Harry, si nous pourrions trouver un lien intéressant avec Drago mais j'ai en tout cas hâte de voir ce que tu vas faire de ton personnage au fil des RP.

Bon courage pour le reste de ta fiche. Hâte que tu sois validée (mais c'est comme si tu faisais déjà partie de la maison).

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 21:34

Han Drago *.* Si j'avais su qu'un jour un Malefoy aurait prononcé ses mots... /Sbaf.

Merci pour les encouragements, ça me fait vraiment plaisir ! tongue
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 361


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 22:04


Bienvenue !
Après mûre réflexion, j'ai décidé de t'envoyer à GRYFFONDOOOOR ! Je suis certain que tu t'y sentiras à ta place et que tu t'y feras plein d'amis ! Puis, si tu ne trouves pas ce qu'il te faut, tu peux toujours créer la personne idéale d'un coup de baguette. Alors, entre les devoirs, les amourettes, et les rencontres, ton agenda va être des plus chargés. Et ce, sans compter les activités extra-scolaires tels que le club de duel, le journal de l'école, et bien sûr, le quidditch ! Mais de temps en temps, n'oublie pas de faire une pause. Sur ce, si tu as d'autre question, n'hésite pas à envoyer un hibou à l'administration. Bonne année à Poudlard !

Amicalement,
Le Choixpeau

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allwaswell.forumgratuit.lu

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 1512
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   Mar 6 Sep - 23:15

Ahah, Gryffondor, j'en étais sûre. Que je suis perspicace.

Sinon bienvenue officiellement parmi nous.

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Charlie / Vice & Versa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Charlie / Vice & Versa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ○ vice et versa
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» CHARLIE X)
» Réversa || Forum RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Fiches de présentation-