AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.


avatar
Messages : 264


MessageSujet: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 3:23




Rémi Crystel Selwyn

Il y a une part de lumière et d'ombre en chacun de nous. Ce qui compte c'est celle que l'on choisit  de montrer dans nos actes, ça c'est ce que l'on est vraiment.

◊ Prénoms :Rémi
◊ Nom :Selwyn
◊ Date de naissance : 01 Janvier
◊ Âge : 17 ans
◊ Année scolaire / métier : 7e année à temps-partiel ... Animagus à temps-plein
◊ Statut du sang : Sang-pur
◊ Statut social : Célibataire.
◊ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
◊ Groupe : écrire ici (pour les élèves, n'écrivez pas le nom de votre maison. Choixpeau qui décide)
◊ Avatar : Sabrina Carpenter

▬ un face à face avec le psy

Je regarde la feuille, la tête dans le vague. J’ai suspendu mon mouvement juste avant de poser ma plume sur le papier. Une grosse goutte d’encre s’écrase sur la page vierge, je vais devoir changer le papier, quoi que, à quoi bon ? Vais-je vraiment envoyer cette lettre ? Non, bien sur que non. Je ne peux pas. Je m’en voudrais. Mais en même temps, j’aimerais tellement qu’il comprenne. Qu’il comprenne que je ne suis pas une honte. Pas la fille médiocre et pathétique qu’il croit que je suis.  Je prends une grande inspiration, dépose ma plume dans l’encrier et chiffonne d’un mouvement rageur  le parchemin. Puis le jette dans la corbeille sans même regarder.  J’entends le léger bruit caractéristique d’une boule de papier qui tombe sur une dizaine d’autres, parce que ce doit faire une semaine que j’essai d’écrire cette lettre à mon père, mais que je n’y arrive pas vraiment. Comment expliquer à quelqu’un qui je suis vraiment quand même moi je l’ignore.

Un soupir s’échappe d’entre mes lèvres et un petit grognement le suit de près.  Je me lève puis vais chercher un truc à grignoter, peut-être aurais-je plus d’inspiration le ventre plein ?  D’ailleurs,  voilà une autre chose qui déplaît à mon père : J’adore manger. Il y a un repas idéal pour chaque émotion et puis, qui ne trouve pas ça réconfortant manger un petit (ou gros) quelque chose lorsque la vie vous donne une belle baffe sur la gueule ? Pour en revenir à mes moutons, je retourne (très)  tranquillement  à mon bureau. Pour être vraiment honnête, je trouve cette rédaction complètement stupide, mais un de mes professeurs croit que ça pourrait peut-être me libérer de l’aura supposément sombre qui m’entour.  C’est stupide à mon avis. Je n’aime juste pas spécialement l’école. Pas que je ne suis pas douée, au contraire, j’ai d’assez bonnes notes (un peu trop parfois, parce que mon père ne me croit pas capable d’avoir d’aussi bons résultats et il a la certitude que je triche, ce qui est totalement faux.) et j’ai une grand facilité à exécuter mes sorts en plus d’avoir une excellente mémoire, mais je dois être la personne la plus désorganisée et bordélique que je connaisse. Ma chambre est un vrai foutoir  et ma section de dortoir aussi, ce qui énerve parfois mes camarades. Mon sac est dans un désordre difficilement imaginable. Même mon lit n’est jamais fait, en quoi bon de toute façon, si je suis pour le défaire le soir venue pour dormir dedans ?

Une fois les fesses de nouveau posées sur ma chaise, je reprends ma plume.  Logiquement je devrais commencer ma lettre par quelque chose du genre  cher papa, cher père ou un truc qui démontre que j’écris à un membre de ma propre famille, mais comment je suis supposée nommer une personne qui ne me connait même pas.  Je soupire.

À qui de droit,

Cher M. Selwyn,

Cette missive est écrite de la main de votre propre fille afin de vous faire comprendre que malgré les nombreux défauts que vous lui trouvez, elle a aussi quelques qualités.

Tout d’abord,  dans les lignes qui suivront, il vous sera énuméré certaines choses qui sont pour le moment hors de porter à votre compréhension actuelle.  Je suis au courant que vous croyez qu’il aurait été mieux pour vous ainsi que pour la descendance de la famille Selwyn  que votre unique progéniture soit un garçon, mais sachez que dans la réalité, cela ne fait pas d’elle quelqu’un de sang moins pur même si ça n’a aucune foutu importance ou quelqu’un de totalement incompétent.  Je sais que vous la trouvez totalement têtue aussi, et pour ce point, je dois vous l’accorder, elle est une vrai tête de cochon, mais sachez que grâce à cela elle contrôle parfaitement sa forme d’animagi.   Mais vous devez savoir que grâce à cela, elle a réussi certaine chose qu’elle n’aurait probablement pas réussie sans cette détermination.  Par ailleurs, même si vous croyez qu’elle est froide et qu’elle est solitaire, c’est surtout parce qu’elle ne fait pas confiance au gens. Comment le pourrait-elle lorsqu’elle ne peut même se sentir aimer et en confiance seing de sa propre famille. Mais, si avec beaucoup de persévérance quelqu’un réussit à entrer dans son cœur, elle ne le laissera pas tomber.

Vous vous êtes toujours demandé pourquoi vous ne receviez pas plus d’hiboux de Poudlard pour son mauvais comportement, ou pour cette tendance que vous avez remarqué à désobéir aux règles, et bien sachez que votre fille à une forte tendance à faire profil bas, même si au fond d’elle-même il y a un fauve qui gronde pour sortir. Elle a un fort caractère.  Idem pour les règles, elle est seulement douée pour ne pas se faire prendre.


J’arrête d’écrire un instant et fixe la feuille pendant une minute.  Sérieusement, j’ai vraiment l’impression d’écrire une missive à un pur inconnu, comme si j’étais la tierce personne de cette histoire.  Je soupire de nouveau. La vrai tierce personne dans tout ça, c’est ma mère. Je l’aime bien ma mère (bon, mon père aussi, même si lui ne m’aime pas.) et c’est probablement la plus à plaindre dans ce récit. Elle est devenue infertile juste après ma naissance et mon père lui en a toujours voulu un peu pour ne pas lui avoir donnée de garçon.  Encore heureuse que ma mère est réussie à le convaincre de mettre un prénom féminin comme deuxième prénom. J’aime bien le mien, Rémi, c’est joli, mais en classe, quand les professeurs font l’appel pour la première fois il cherche un garçon des yeux... Au lieu d’une fille. Quoique ce n’est pas toujours un désavantage…

Je soupire une nouvelle fois, chiffonne la feuille puis la lance dans la corbeille pour qu’elle aille rejoindre les autres.  Je me lève. Je devrais aller faire un tour dans la forêt interdite, peut-être que ça me défoulera…



▬ le récit de vos aventures

Accroupie dans les hautes herbes, je suis à l’affut du moindre détail.  Tous mes sens sont en éveille pour être sûr de capter la moindre information émanant de mon environnement ainsi que de ma proie, qui se trouve à quelque mètre à peine devant moi. Elle ne m’a pas encore repéré et j’attends le moment propice pour bondir sur elle.  Mon cœur bat la chamade, je suis excitée comme un puceau qui s’apprête à baiser pour la première fois.  La raison : Je n’avais pas pu chasser depuis des lustres. L’adrénaline de la chasse est un sentiment totalement vivifiant. Je me sens libre, comme si pour une fois, j’avais le contrôle parfait de mon existence. C’est moi qui impose les règles, c’est moi qui dirige.

Je patiente encore un peu, le daim que je suis en train d’observer mange paisiblement, il ne le sait pas encore, mais sa dernière heure vient d’arriver.  Un grande courant d’air balaye les frondaisons où je suis tapis, ma fourrure ondule au rythme de la petite bourrasque, un léger frisson me parcourt, c’est le moment. Si je ne me lance pas maintenant, il sentira mon odeur que le vent va apporter dans sa direction.

Je prends mon élan, tous mes muscles sont tendus au maximum, puis au moment de bondir, la sonnerie du téléphone retenti ce qui fait détaler l’animal au galop… Je fronce les sourcils, qu’est-ce qu’un téléphone fait dans la forêt ?


Je cligne plusieurs fois des yeux, avant de réaliser que le bruit qui m’a réveillé venait de la pièce d’à côté.  Je me relève doucement sur les coudes afin de regarder l’heure qu’il est. 23h59. Pourquoi quelqu’un téléphonerait à cette heure ? Je m’assis totalement sur mon lit puis étire les bras le plus loin possible. Ceux-ci craquent. Je suis déçue de ne pas avoir pu terminer mon rêve, j’adore réellement la chasse et c’est probablement la seule raison qui me donne envie de retourner à Poudlard. Je vais pouvoir retourner dans la forêt interdite et redevenir moi-même pour de vrai. En ville, il est plutôt difficile de me transformer sans que quelqu’un ne s’en rende compte, ou pire prenne panique.  Mettons les choses au clair, je n’aime pas spécialement tuer des êtres vivants, même si c’est déjà arrivé. Ce que j’aime c’est la montée d’adrénaline, le cœur qui bat, la poursuite. Pratiquement chaque fois, je les libère et ma proie s’enfuit en courant. Je suis plutôt bonne chasseuse, mais pas une bonne tueuse. Pour être honnête, j’ai déjà essayé, mais à moins que la nécessité ce présente, cela n’arrivera pas tout de suite. Je ne suis pas une tueuse dans l’âme, animale ou humaine.  Probablement que j’y arriverai  même si cette pensée me donne froid dans le dos, j’ai le sentiment que je serais capable de le faire. Je sais aussi que mon père la déjà f-

Un bruit de verre brisé ce fait entre et je me lève précipitamment de mon lit. Je me faufile le plus rapidement possible entre les piles de linges et d’objets inconnus qui se trouvent sur mon passage puis ouvre la porte de ma chambre violemment. Je vois ma mère, la main sur la bouche,  du verre à ses pieds. Mon père devant elle, le bras tendu lui montrant la marque des ténèbres.  « Tu sais très bien ce que ça veut dire Marry. » Moi aussi, je sais exactement ce que ça veut dire. Quelque chose de grave ce prépare. Pas tout de suite, pas maintenant, mais bientôt…
C’est à cet instant que mes parents s’aperçoivent de ma présence.  Ma mère me regarde à peine trop préoccupée par ce qu’elle vient de voir et mon père me fusil du regard. « Rémi, retourne dans ta chambre immédiatement. » Habituellement, je l’aurais probablement écouté afin d'éviter une dispute, mais pas aujourd’hui. Je ne peux pas laisser ma mère comme ça, ni mon père d’ailleurs, parce que même lui a l’air un peu troublé. Je lui lance un regard assassin puis vais dans ma chambre chercher ma baguette.  Je reviens dans le salon aussi vite que possible puis m’approche doucement de ma mère. Je pose une main qui se veut rassurante dans son dos avant de pointer ma baguette sur le vase qui se trouve encore en mille morceaux devant elle. « Reparo » puis sans plus attendre, chaque petite pièce s’emboîte pour former de nouveau un tout.  Je replace le vase sur le dessus de la cheminé avant d’entraîner Marry vers le canapé.  Mon père nous suit, probablement préoccupé par la réaction de ma mère. Il ne le dira jamais devant d’autre gens, mais il ne pourrait pas la quitter. Il est fou d’elle et elle de lui.

« Je vais aller faire du thé. » Je laisse mes parents seuls pour aller préparer un breuvage réconfortant, je crois que ma mère en a besoin.  Une fois à la cuisine, j’emplie la bouilloire d’eau puis la pose sur le feu. Ne reste plus qu’à attendre que ce soit chaud.  Bien accotée sur le comptoir, mon esprit s’égare vers un million de questions, Qui a bien pu appeler à cette heure ? À mon avis, c’est un des anciens compatriotes de mon père pour lui parler à propos de la marque. Les téléphone sont beaucoup moins espionnés que les hiboux par le ministère. Pour la réaction de ma mère, je me doute fortement de la raison. Elle a peur de revivre l’époque pendant laquelle mon père était un mangemort pour le seigneur des ténèbres. Elle a peur pour notre famille et pour lui. L’amour c’est puissant et mes parents s’aiment incontestablement.  Je connais l’histoire de mon père. Il a été un serviteur fidèle de Lord Voldemort. D’ailleurs, il n’a même jamais été soupçonné par les aurors.  Un homme prudent cet Edward Selwyn.  Et il a bien fait, probablement qu’il serait  à Azkaban, ou simplement mort à l’heure qu’il est, s’il ne l’avait pas été. Il aurait peut-être pu plaider l’influence de l’imperium comme plusieurs sorciers l’ont fait, mais je crois que s’il l’avait fait, le seigneur lui en aurait voulu. Cela aurait été comme une forme de trahison. Par ailleurs, il aurait laissé ma mère dans le deuil, quoiqu’elle aurait probablement été arrêté elle aussi, pour complot contre le ministère ou quelque chose du genre. J’imagine les gros titres qu’il y aurait eu à l’époque : Marry Yaxley et Edward Selwyn arrêté et condamnés,  laissant leur fille unique orpheline.  Ou un truc du genre, la gazette du sorcier est bien meilleur que moi pour trouver des titres d’article tristounet.

La bouilloire se met à siffler et je sursaute en entendant le son strident. Une fois les trois tasses emplis d’eau bouillante, je mets trois poches de thé, une dans chacune d’elle, puis me dirige, les mains pleines, vers le salon.  Mon père glisse doucement ses mains dans les cheveux de ma mère et malgré la situation j’éprouve un petit pincement au cœur. Je sais que c’est totalement égoïste, surtout en ce moment, mais  j’aurais aimé que mon paternel ait ce genre de comportement envers moi.  Je soupir discrètement et m’approche doucement de mes géniteurs.  Edward lève les yeux vers moi, un drôle d’air sur le visage. « Rémi, peux-tu t’occuper de ta mère. J’ai quelque chose à faire. » J’hoche la tête. Même si je ne sais pas exactement ce qu’il va faire, je sais qu’il doit y aller et que c’est urgent. Il se lève puis s’éloigne un peu de nous avant de transplaner quelque part.  Je regarde l’endroit où il se trouvait une seconde plus tôt avant de m’installer sur le canapé avec  Marry.  Je pose la troisième tasse, maintenant devenu inutile, sur la table basse puis en tends une à ma mère qu’elle accepte avant de la porter à ses lèvres.  Je fais la même chose puis nous restons en silence un moment.

Une fois nos breuvages terminés, j’entraîne ma mère vers sa propre chambre puis la couche. Elle se laisse faire et finit par s’endormir au bout de dix minutes. Probablement épuisée par toutes les émotions qu’elle vient de ressentir en seulement quelques minutes.  Je décide d’essayer de faire comme elle, même si je ne suis pas du tout certaine d’en être capable. Je ne fais, à la base, déjà pas partie de cette catégorie de gens qui s’endorment en posant la tête sur l’oreiller, alors maintenant que j’ai les idées en vrac j’ignore comment je vais y arriver.

Le lendemain mon cadran sonne assez tôt, mais il ne me réveille pas parce que de toute façon, je n’ai pas réussi à fermer l’œil du reste de la nuit. Je me lève, m’habille d’une vieille paire de jeans et d’un simple chandail noir avant de vérifier que j’ai bien tout le nécessaire dans ma malle.  Puis silencieusement, je me dirige vers la chambre de ma mère pour voir si elle dort toujours. Comme c’est le cas, je prends la décision de ne pas la réveiller.  Prenant tout mon attirail avec moi, je sors de notre maison pour me diriger vers la gare de King’s cross .

Arrivée à destination, j’entraîne ma malle et mon popotin vers le mur entre le quai 9 et 10 afin de me rendre à la plateforme 9 ¾ .  Une fois passé la barrière magique, je me retrouve dans la cacophonie des jeunes sorciers et des parents qui les accompagnes. Le Poudlard express fait siffler son sifflet pour nous avertir, nous, écolier de l’une des écoles les plus prestigieuses école de magie au monde qu’il est temps de partir. Je soupir, parce qu’une migraine commence déjà pointer le bout de son vicieux nez.

J’embarque dans le train et essai de trouver une cabine vide. Par chance j’en trouve une puis me dépêche d’entrer et de refermer la porte dans l’espoir, assurément vain, que personne ne viennent déranger ma solitude.
Le train ce met doucement en marche et j’appuie paresseusement ma tête sur la fenêtre. Je ferme les yeux et me laisse bercer par la vibration des wagons qui glissent sur les rails.  Je sens que ma dernière ne sera pas de tout repos, j’en suis déjà certaine. Mais pour le moment, la seule chose que j’attends avec impatience, c’est de retrouver mon monde pour évacuer tous les sentiments qui me taraudent l’esprit.  J’ai besoin de me sentir libre de nouveau…


▬ le sorcier derrière l'écran
◊ Pseudo : Sarah ◊ Âge : 21 ans ◊ Comment avez vous connu le forum ? Par monsieur Harry Potter en personne. ◊ Comment trouves tu le forum ? : bIen◊ Un petit mot? Bien hâte de commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 489
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 3:31

Bienvenue parmi nous chère toi! cheers

_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 264


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 3:40

Merci Monsieur Potter

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1815


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 10:24

BIENVENUUUUUE. (Y avait plus que les Québécoise en vie hier soir on dirait haha.)
Ca va être cool. J'ai hâte de voir ta fiche parce que ton personnage promet, étant donné ce que l'on a pu en dire. Puis j'adoooore ton avatar.

Du coup si t'as des questions, hésite pas à me mp !

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 10:25

Bienvenue !!!!! :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 264


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 13:36

Alexis : Merci ! Pour le moment mon seul problème c'est que j'hésite encore en quoi elle est animagi lol >.<

Willow : merci Smile

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 489
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 16:54

Moi je vote pour le Lynx des neiges comme on a parlé hier!

_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1471
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 17:30

Salut,

Bienvenue sur All Was Well et bon courage pour ta fiche de présentation.

Comme l'a dit Alexis plus haut, d'après ce que j'ai pu lire dans la partie Questions et suggestions, ton personnage risque d'être pas mal intéressant. Et si tu es aussi folle et active que Harry, ça promet niveau ambiance sur le forum, ahah.

A bientôt !

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 264


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 17:35

Merci M. Malefoy ! Smile J'espère qu'il sera à la hauteur de vos attentes (oooouh la pression xD. Nah je rigole. Vous verrai bien Smile )


_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1471
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 18:01

En effet, tu peux l'avoir, la pression. Vu tout ce que tu as dit et vu comme tu nous as mis l'eau à la bouche, je t'attends au tournant.

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 489
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 18:55

C'est pas ma meilleure amie pour rien >.>

_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 264


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 19:22

L'autre il me met pas de stresse du tout Shocked

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 489
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 19:25

Stresse toi pas

1. T'es excellente
2. J't'aime
3. Prends le temps que t'as de besoin

_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 386
Pseudo : SayRay


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 23:06

Mwahahaha, Drago ou comment mettre à l'aise Cool
Dis-toi, Rémi, que tu relèves un beau défi Wink

En tout cas, bienvenue à toi !
Sans mettre de pression, car je n'attends rien de particulier, je me pose quand même des questions sur le personnage vu ce que j'ai lu des discussions. Donc c'est plus de l'envie de lire !
Du coup, courage pour développer tout ça Wink

J'espère que tu te plairas ici !

_________________
EN COURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 264


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 23:18

Merci Clyde ! J'espère me plaire aussi !


_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 489
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 23:23

Oh si tu vas te plaire j'en suis certaine, et puis Clyde est un amour (les autres aussi)

Ça fait vraiment étrange de dire ça sous Harry

_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 264


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 23:25

Un peu xD

Rémi elle va en avoir besoin d'amour x.x

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 489
Pseudo : Jyn


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 23:27

Je vais lui en donner tout plein

_________________
Hero or not?
I like walking in the rain so no one can see my pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 264


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Jeu 1 Sep - 23:32

Ouuuuuuh Wink

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 337


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Ven 2 Sep - 12:06


Bienvenue !
Après mûre réflexion, j'ai décidé de t'envoyer à GRYFFONDOR ! Je suis certain que tu t'y sentiras à ta place et que tu t'y feras plein d'amis ! Puis, si tu ne trouves pas ce qu'il te faut, tu peux toujours créer la personne idéale d'un coup de baguette. Alors, entre les devoirs, les amourettes, et les rencontres, ton agenda va être des plus chargés. Et ce, sans compter les activités extra-scolaires tels que le club de duel, le journal de l'école, et bien sûr, le quidditch ! Mais de temps en temps, n'oublie pas de faire une pause. Sur ce, si tu as d'autre question, n'hésite pas à envoyer un hibou à l'administration. Bonne année à Poudlard !

Amicalement,
Le Choixpeau

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allwaswell.forumgratuit.lu

avatar
Messages : 1815


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Ven 2 Sep - 12:08

Fiou. Moi qui m'fait souvent chier pendant les pavés, j'ai pas pu ne serait-ce que cligner des yeux en lisant ton histoire. Nous faudra un bon lien, d'ailleurs j'pense j'en ai un en reserve qui ira.

J'espère que ta maison te plaît. Je sais de source sur que le choixpeau à déceler pas mal de potentiel qui te sera utile chez les Gryffonds. /PAN

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 264


MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    Ven 2 Sep - 13:19

Donc j'ai relevé mon défi ? Haha >.<
Et oui on ce trouvera un lien, ça serait super ! Si tu as déjà une idée et tout tu peux toujours venir me l'écrire en MP Pour la maison, si tu me mettais soit dans Gryffondor soit serpentard moi j'étais satisfaite haha ! (Bon c'est sur que la... Son papa il va être encore moins heureux xD mais sinon c'est cool )

_________________


Parce qu'elles sont meilleures amies : Lex' et Rem' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Rémi ✵ Parfois, le mal se trouve à l'intérieur de nous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les monstres existent, et les fantômes aussi. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois... ils gagnent.
» ✡ Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l'intérieur de nous. Et parfois... Ils gagnent (micah)
» April King : Et où se trouve cet endroit intéressant ? Finie !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Administration :: Inscriptions à Poudlard :: Fiches Validées-