AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 You do it wrong, Potter [Ft. Harry Potter]


Invité



MessageSujet: You do it wrong, Potter [Ft. Harry Potter]   Sam 12 Sep - 11:42


You do it wrong, Potter
Harry Potter & Severus Rogue
Severus Rogue était un professeur de Potions redouté dans tout Poudlard. Il terrifiait tous les élèves présent dans l’enceinte du bâtiment. Il était absolument intraitable, n’importe qui arrivait en retard, et c’était l’heure de colle. Un peu trop de bruit dans la classe, des rires, des élèves arrogant? Il ne faisait pas d’exception, mis à part pour ses chères Serpentard. Il se devait de faire du favoritisme, c’était son ancienne maison et il en était le directeur. Bien sûr, il n’en y avait pas un pour rattraper l’autre, ils étaient tous aussi insolents que les autres, mais pas avec lui, et c’était très bien comme cela. Les Gryffondor étaient beaucoup trop arrogants, frivoles, joviales, il détestait ça, cela lui rappelait ceux qu’il avait connu. Mais, il y avait un seul élève qui lui rapellait tout particulièrement les lions qu’il avait haït du plus profond de son âme, les deux élèves qu’il ne pouvait pas apprécier en dépit de ses efforts. C’était Harry Potter. Il était semblable à son père et son parrain. Arrogant, joviale, idiot. Tout en lui, lui rappelait son géniteur, et son meilleur ami, les deux personnes qui avaient fait de sa vie un enfer. Poudlard aurait dû être, comme les milliers d’élèves qui la peuplait, sa seconde maison, le lieu où il se sentait parfaitement bien, un endroit qu’il pourrait chérir, où il pourrait être vraiment lui, le véritable Severus Rogue. Mais non, il avait fallu que deux élèves décident qu’il n’en serait pas ainsi. Pourquoi? Simplement parce qu’il était fou amoureux de sa meilleure amie, Lily Evans. Elle les avait détesté dès le premier regard, elle restait toujours avec lui, elle les critiquait et détestait chaque chose qui se rapprochait de près ou de loin à eux. Alors, qu’est-ce qui avait changé? Lui, du moins, non, c’était Potter premier du nom et Black qui l’avaient forcé à être ce qu’il était. Il avait été certes, toujours passionné par la Magie noire, mais en rencontrant Bellatrix, Nott, Malefoy et tous les autres, il avait trouvé des personnes qui le comprenaient réellement, et c’était ce qu’il lui fallait. Ils lui avait montré que les Moldus n’étaient que des impurs, ils ne comprenaient pas les sorciers comme lui, et c’était la vérité, il n’y avait qu’à voir le déchet qui lui servait de père, il le maltraitait, marquait sa peau de bleus et son esprit de traces indélébiles, de blessures qui ne cicatriseraient jamais réellement, simplement parce qu’il était un sorcier, un monstre selon lui.


Mais s’il avait été poussé à penser comme les futurs Mangemorts qu’ils deviendraient, c’était seulement à cause de Sirius Black et James Potter. Lily avait été sa meilleure amie avant que ce stupide binoclard n’en tombe amoureux, elle avait été tout pour lui, et elle l’était encore, elle le serait jusqu’à son dernier souffle. Lui, qu’avait-il fait? Il était incapable de la comprendre, il était une star, ses parents le chérissaient, il avait tout pour plaire, alors que Lily avait été comme lui, persécutée par un Moldu, alors comment? Comment James avait pu espérer avoir une seule chance avec elle? Et pourtant, c’était ce qu’il s’était produit, il l’avait obtenu. James et Sirius l’avaient tant persécuté, ils avaient prient le rôle de son père à Poudlard, ils lui rappelaient sa maison, l’enfer, ils l’avaient poussés à se détester, à détester chaque chose qui venait d’un Moldu, à haïr les autres et à complètement se renfermer sur lui-même. Pour lui, s’il était devenu ce qu’il était, s’il avait perdu son seul et unique amour, c’était seulement par leur faute. Pourtant, lui et Sirius auraient pu s’entendre, après tout, lui aussi était maltraité par ses parents, mais, il correspondait parfaitement à son animagus, c’était un véritable petit chien qui avait suivit James partout, tant dans les bonnes choses que dans les ignobles. Sans réfléchir, il s’en était prit à Severus, et pourquoi? Juste parce qu’il était amoureux, simplement parce qu’il souhaitait donner sa vie pour la personne la plus importante de son existence. Comment pouvait-on être si stupide? Il l’ignorait.

Mais pourtant, ce qui avait sauvé Harry Potter, c’était ses yeux, simplement. Il avait suffit qu’il ai ces mêmes yeux verts, ces mêmes émeraudes magnifiques qui le regardaient jadis avec joie, et presque de l’amour. Il avait suffit que ces iris soient de la même couleur que la personne pour qui il avait tout sacrifié et qui était pourtant morte par sa faute, pour qu’il abandonne tout ressentiment pour cet idiot de James Potter et fasse tout pour guider son héritier jusqu’à la mort de Voldemort. L’amour était vraiment quelque chose qui était capable de vous porter, comme de vous détruire. Néanmoins, ce n’était pas parce que Severus avait fait serment de permettre à Harry d’obtenir des informations sur Voldemort, en étant un agent double, qu’il serait gentil avec lui. C’était là une utopie bien stupide. Parce qu’il avait beau avoir les yeux de sa mère, il n’en était pas moins semblable à son père. C’est pour cette raison qu’il n’avait de cesse de lui faire comprendre qu’il le détestait. Entre le rabaisser et lui mettre une heure de colle, il ne lui laissait pas de répit. Il lui avait plusieurs fois sauvé la vie alors qu’il ne s’en était même pas rendu compte, il ne fallait tout de même pas qu’il pense qu’il avait tout les droits.


Et donc, Harry n’y avait pas manqué aujourd’hui. Durant un cours de potions, il s’était montré particulièrement insolent, simplement parce que Severus leur avait demandé, ordonné, était le mot exact, de faire une potion Tue-Loup et avait, par la même occasion, un peu insulté Remus. Le sujet avait un peu dérivé sur les animagus et se fut au tour de Sirius d’être insulté par Rogue. Forcément, cela n’avait pas plu à Harry qui s’était montré particulièrement insolent à son égard. Mais, Severus n’avait pas laissé passer cela, encore moins l’insulte qu’il lui avait dit “Chauve souris des cachots.” De plus, il avait l’habitude, sûrement parce qu’il avait la stupidité de vouloir ressembler à son père et son parrain, de lui faire tout un tas de blagues. C’est pour cette raison que la retenue serait beaucoup plus virulente que les autres. Et ce ne serait pas une heure, mais trois heures. Pourquoi n’essayait-il pas de ressembler à sa mère?
Rogue avait donc donné rendez-vous à Harry après le repas et l’attendait de pied ferme, dans son bureau, promettant d’alourdir la sanction plus que nécessaire s’il décidait de ne pas venir.
❝code par acarre❞
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: You do it wrong, Potter [Ft. Harry Potter]   Sam 12 Sep - 13:15

You do it wrong Potter
En y réfléchissant bien, Harry était bien loger à poudlard et il considérait l'école comme une troisième maison, la première étant celle de Sirius-son parrain- et la deuxième, le Terrier des Weasley. Cependant, dans cette école où il tentait de régner comme son père et Sirius l'avaient fait, il y avait toujours un obstacle. Severus Rogue.

Oh, Harry n'avait rien fait pour que le professeur de potion le hait, mise à part d'être le fils de James Potter, sans doute, enfin, c'était ce que se disait le jeune sorcier. Sirius lui avait déjà raconté les mille et unes blagues qu'avaient fait son père et son meilleur ami à ce garçon durant leurs scolarités. Harry se souvenait très bien du jour où il a raconté à son parrain que cet homme était devenu professeur de potion, Sirius avait rit aux éclats en s'exclamant  "La chauve Sourit des cachots est devenu prof! Les pauvre élèves!".

Durant ces 7 années à Poudlard, Harry n'avait cesser d'être le bouc émissaire de celui-ci mais ce n'était pas pour autant qu'il ne disait rien. Contrairement à ce que lui disait Hermione "Tait-toi un peu Harry en cours de potion, tu aurais moins d'heures de colle", Harry continuait. Il savait qu'à chaque heure de cours, il aurait tout de même une sanction même s'il était le meilleur élève de la salle.

Cette fois-ci, il eu 3 heures de colle pour avoir insulté Rogue comme le faisait Sirius et ses amis, c'est sans doute pour cela que le professeur de potion en avait profiter pour lui en donner plus qu'une de sanction. En arrivant dans la salle de retenu, Harry souffla. Il s'installa à une table et ne dit rien de plus, se contente de faire comme si Rogue n'était pas là.
code by lizzou ◊ gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
 

You do it wrong, Potter [Ft. Harry Potter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Erreur dans Harry potter et le prisonnier d'Azkaban
» [FANFIC] Lily et Rose. (Ma fanfic sur Harry Potter)
» Les charades d'Harry Potter
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Harry Potter ( l'Elu )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: RP :: RPs abandonnés-