AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 COURS N° 2 ► les galaxies


avatar
Messages : 27


MessageSujet: COURS N° 2 ► les galaxies   Jeu 27 Aoû - 20:14

Deuxième cours

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


Deuxième cours d'astronomie. Je retrouvais les élèves habituels pour une nouvelle leçon portant cette fois ci sur les galaxies.  Je leur avais donner un devoir à me rendre avant la fin de la semaine dernière, et certain l'avait réussis avec brio. D'autre, au contraire,  ne s'étaient même pas donner la peine de le faire.  Sortant donc les parchemins corrigés de mon sac, j'entreprenais de les distribués à leurs propriétaires, les gratifiant de quelques commentaires au passage.

— 10 points pour Serpentard. Excellent devoir Mr. Malefoy, bien que peut-être un peu trop extrapolé. Je vous le rendrais plus tard.

Le dit serpentard avait en effet rendu un devoir bien plus développé que la moyenne puisqu'en plus de répondre à la question, ce dernier avait longuement approfondis sur le sujet.  Il avait d'ailleurs mérité que je me serve de son devoir comme correction pour toute la classe, à l'instar de Miss Rosier qui était habituellement préposée à ce poste. J'étais certain qu'elle comprendrait qu'en tant que professeur, il était de mon devoir de valoriser ce genre d'effort.  Je débutais alors la lecture de son devoir après m'être assuré d'avoir l'attention de tout les élèves.

La Voie lactée, bande blanchâtre et diffuse qui traverse la voûte céleste, est la galaxie à laquelle appartient le système solaire et elle est souvent désignée comme étant la Galaxie, avec un « G » majuscule. Visuellement, elle est en fait constituée d’une myriade d’étoiles qui se concentrent dans une région du ciel en forme de bande. L’œil humain ne peut plus discerner les étoiles les unes des autres et ne voit qu’une bande diffuse. C’est une galaxie spirale.

Je marquais une pause un instant, le temps de noter au tableau le vocabulaire important. J'accentuais l'importance du terme "Galaxie Spirale" en le soulignant d'un trait de craie, puisqu'il s'agissait là de la réponse demandée au devoir.

— Une galaxie spirale est donc, comme son nom l'indique, une galaxie dont la forme ressemble à une spirale. Cette spirale est formée grâce à ce qu'on appelle des bras spiraux.

Sur l'autre partie du tableau noir, je dessinais ce à quoi pouvait ressembler ce genre de galaxie, pour qu'ils puissent ainsi l'imager et recopier le shéma.



La Voie lactée est composée de plusieurs bras spiraux :

le Bras de Percée
la Bras de la Règle et du Cygne
le Bras Ecu-Croix
le Bras Sagittaire-Carène
le Bras d’Orion

Le système solaire est justement situé dans ce dernier bras, le Bras d’Orion.


— Il y a approximativement 100 milliard de galaxies, et comme vous vous en doutez, elles ne sont pas toutes de type spirale. Quelqu'un peut me rappeler quels sont les autres ?
— Les elliptiques, les barrées et les irrégulières.

Cette fois-ci, Miss Rosier avait pris la peine de lever la main, malgré son flegme habituel. La réponse était correcte.

— Je vous en parlerais juste après. Pour l'instant, je vous laisse copier les informations au tableau. N'hésitez pas si vous avez des questions.

Je profitais aussi de ce temps calme pour rendre son devoir à Mr. Malefoy, et balayer les élèves du regard.

made by LUMOS MAXIMA

_________________
let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 1551
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: COURS N° 2 ► les galaxies   Lun 21 Sep - 23:02


    Cours n°2 d'Astronomie :
Les galaxies

   Russel B. Harrison & élèves de 7ème année


L
es élèves de septième année étaient tous installés lorsque le professeur Harrison pénétra la salle de classe sans dire pour le moment un mot. Le cours d’astronomie ne figurait pas dans les matières que Drago Malefoy chérissait le plus, cependant, il fallait avouer que l’étude des astres de notre univers parfois inconnus de beaucoup de personnes, se trouvait être plutôt divertissante. Alors que les adolescents attendaient sagement une quelconque explication ou même une simple remarque de leur professeur, ce dernier sortit des copies de sa besace. Tous devinaient sans nulle difficulté ce à quoi elles correspondaient. Il s’agissait en effet du devoir qu’il leur avait demandé de faire. Drago avait fait en sorte de travailler un maximum dans le but de s’assurer une bonne note. Alors, contrairement peut-être à certains, il ne se faisait pas trop de soucis quant aux résultats. Néanmoins, il fut tout de même surpris par les éloges du professeur Harrison à son égard.

« 10 points pour Serpentard. Excellent devoir Mr. Malefoy, bien que peut-être un peu trop extrapolé. Je vous le rendrais plus tard. »

Il fut d’autant plus fier à l’entente de cette annonce. Il n’aurait pu rêver mieux que faire gagner des points à sa Maison, de quelle que façon qu’il soit. Harrison ne faisait pas partie de ses professeurs préférés – le choix étant vite fait – et il ne s’agissait pas non plus de celui qu’il considérait et respectait le plus. Mais, en signe de remerciement, le Serpentard se contenta de hocher la tête. Mais il fut bien plus étonné encore et fier à la fois, de reconnaître ses propres mots dans la lecture du professeur. Ainsi, il écouta attentivement afin de se remémorer ce que lui-même avait écrit, puisqu’il fallait avouer que l’astronomie était une science plutôt compliquée surtout quand on n’y connaissait rien. Lorsqu’il avait entreprit de faire son devoir en compagnie de Crabbe et Goyle dans le calme de la salle d’études, il avait effectué pas mal de recherches sans comprendre tout ce jargon astronomique mais il avait tout de même essayé d’y associer un sens dans son esprit. Ça avait été mal parti puisqu’au commencement, il ne connaissait pas la moitié des mots qu’il avait employés.

Les yeux baissés sur son parchemin déjà étalé devant lui, il releva son visage en sa direction lorsque sa voix s’estompa et il le vit écrire quelques mots sur le tableau sombre. Alors, machinalement, il recopia le tout sur son bout de papier prévu à cet effet bien que figurant déjà dans son devoir.

« Une galaxie spirale est donc, comme son nom l'indique, une galaxie dont la forme ressemble à une spirale. Cette spirale est formée grâce à ce qu'on appelle des bras spiraux. »

Cette fois-ci, se fut un schéma grossier que marqua le tableau, et celui de Drago le fut encore plus. Sérieux, il prenait automatiquement des notes, mais il ne s’acharnerait pas avec tout ce charabia incompréhensible.

« Il y a approximativement 100 milliard de galaxies, et comme vous vous en doutez, elles ne sont pas toutes de type spirale. Quelqu'un peut me rappeler quels sont les autres ? »

Cette fois-ci, ce fut à Alexis d’entrer en scène et d’exposer ses connaissances. Il ne connaissait de toute façon la réponse et avait cru comprendre que la jeune fille affectionnait tout particulièrement le domaine était l’astrologie. A l’entente de sa voix, son visage se tourna vers elle, écoutant sa réponse et attendant que le professeur attribue de nouveaux points à la maison Serpentard. Ce qui ne se produit pas. Peut-être Harrison avait-il bien trop souvent entendu Mlle Rosier intervenir durant ses cours pour lui accorder des points supplémentaires à chaque fois, pensa Drago. Cette pensée le fit ricaner intérieurement, après tout Alexis n’était pas connue pour ne jamais rater une occasion de se taire, mais la voix de Harrison le fit rapidement revenir à la réalité.

« Pour l'instant, je vous laisse copier les informations au tableau. N'hésitez pas si vous avez des questions. »

Il avait été inutile de le préciser, Drago l’avait déjà fait. Alors, il remarqua directement les pas et les yeux du professeur se diriger vers lui. Il hocha, encore une fois, simplement la tête lorsqu’il lui rendit sa copie. Pendant qu’il s’éloigna finalement, il posa sa copie corrigée sous son nez, et, croisant les bras, commença à lire les petites annotations qu’il avait pu y ajouter pendant que les retardataires s’affairaient à leur tâche.
WILDBIRD

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: COURS N° 2 ► les galaxies   Mar 17 Mai - 4:43

Moving like the speed of sound And space is undefined
NOM DU JOUEUR 1
Emilianora von Kursell
« Eyes like the moon, they're bright and quiet »
NOM DU JOUEUR 2
Cours d'astronomie
« les galaxies »

there is nothing but space, nothing but cold dead air
Son nez se retroussa alors qu'elle écoutait distraitement les premières paroles du professeur, observant silencieusement les feuilles qui trônaient sur son petit bureau. Elle soupira lentement, les lèvres pincées tandis que son index longeait la bordure de son parchemin pour y déceler les annotations supplémentaires qui y avaient été ajoutées. Elle se redressa finalement, son regard se posant finalement sur l'élève suscitant les éloges modestes du professeur. Les regards étaient mitigés et pourtant, ce n'était pas tant surprenant. Drago semblait être précisément le type d'élève qui ne ménageait pas les devoirs soignés et recherchés, répondant aux standards élevés d'une famille aussi renommée que la sienne.

Ses fins doigts s'activèrent soigneusement à recopier les notes qui s'affichaient au tableau, fronçant les sourcils suites aux informations supplémentaires qui résonnaient dans la pièce. Il fallait dire que les cours d'astronomie étaient beaucoup plus calmes et sereins que les autres. Ce n'était pas tant que le sujet lui semblait assez intéressant pour capter toute sa concentration et sa curiosité, mais c'était toutefois un moment où la brune pouvait se laisser bercer par des émotions beaucoup moins explosives. Elle sursauta légèrement, la voix d'Alexis déchirant soudainement le silence ambiant, répondant avec justesse aux questionnements de l'homme qui hochait la tête avant de poursuivre. « Pour l'instant, je vous laisse copier les informations au tableau. N'hésitez pas si vous avez des questions. » Avait-il finalement décrété, déposant le devoir du blond sur son bureau. Ses lèvres se retroussèrent légèrement dans une moue des plus concentrée, recopiant du mieux qu'elle pouvait le schéma qui se trouvait devant elle. Des questions ... des questions. Encore aurait-il fallu qu'elle comprenne l'essence même du cours pour avoir des questions. Elle n'espérait pas obtenir des applaudissements, en fait, seulement réussir le cours lui serait suffisant comme objectif personnel. Des connaissances supplémentaires, qui peut-être prendrait tout son sens plus le cours avancerait. Elle apporta la touche final à ses notes, reposant sa plume dans l'encrier qui se trouvait au coin de son bureau, lorgnant avec plus ou moins de subtilité sur la feuille de Drago qui se trouvait à sa droite, pinçant une nouvelle fois ses lèvres alors qu'elle cherchait à voir ce qu'il avait bien pu écrire sur ses feuilles.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 357
Pseudo : SayRay


MessageSujet: Re: COURS N° 2 ► les galaxies   Mar 24 Mai - 1:14


“ Cours d'Astronomie n°2 { Les Galaxies

une bonne excuse pour avoir la tête dans les nuages

J'aurais dû adorer ce cours, après tout, selon moi, il avait bien plus de magie que nos cours d'enchantements. Le problème était que... malheureusement, il ne m'aidait pas du tout à la concentration. Plus jeune, j'avais eu maintes fois l'occasion d'observer les étoiles et en apprendre sur les systèmes, surtout à l'école moldue que je fréquentais alors. J'ai donc pris la sale habitude de voir ça comme un moment de paix, fantaisie et comme un passe-temps. Pas une matière. Ce qui explique que les étoiles, elles sont souvent dans mes yeux et ma tête durant le cours.

Je n'avais pas pu me rendre au premier cours, ayant trouvé le moyen sûr de finir à l'infirmerie à peine arrivé à Poudlard. J'allais devoir donc redoubler d'efforts pour rattraper mon retard. Pas que les années précédentes, je m'étais investi tant que ça dans cette matière - je n'en suis pas fier mais quand on a arithmancie à côté, vous savez...
Une grimace glissa sur mon visage quand le professeur félicita Drago Malefoy. Pendant les années précédentes, je n'avais pas vraiment eu l'occasion de l'avoir en cours tant que ça. Je n'avais pas imaginé que monsieur Malefoy puisse s'intéresser et se donner la peine de composer tant sur un sujet aussi trivial et mondain que l'astronomie. Je haussais les épaules : je m'étais trompé sur ce point visiblement.

Le professeur emboita directement sur le cours du jour, les galaxies et un sourire trôna sur mon visage : pas ce que je préférais, aimant davantage parler des étoiles telles que Sigma Octantis, ma préférée, ou Beta Canis Majoris, compliquée à trouver. Mais ça restait un phénomène intéressant. Large cela dit. C'était troublant, à l'écouter, de se dire que ces bras spiraux abritaient d'autres systèmes tels que le nôtre. Pas que je me mettais à croire à l'existence de petits bonhommes verts. Non. Je me disais que sorciers ou moldus, on était incapable de répondre à cette question, n'est-ce pas ?
Je notais le vocabulaire important, une petite moue sur le visage en entendant parler des galaxies spirales barrées. Ce que j'en sais ? Elles sont magnifiques. Pas très scolaire comme réponse, je sais. Je notais juste qu'on avait omis de parler des lenticulaires, magnifiques elles aussi... reste de mon passe-temps : Serenity adorait les étoiles et m'en parlait bien des soirs sur notre balcon commun lorsque nous étions petits. Pour l'impressionner, j'avais ouvert un livre et récité le contenu... Pour en revenir aux lenticulaires, elles n'étaient sûrement pas considérées comme un cas à part entière, étant - si je me souviens bien - un stade entre les spirales et les elliptiques. Je fis une note dans un coin de ma tête, me disant de poser la question à la fin du cours, et cherchai plutôt miss Zabini du regard. Sans succès puisque je me souvins que je devais me concentrer aujourd'hui. J'avais plein de questions en réserve pour la suite du cours, notamment sur l'évolution de ces galaxies.

Et moi qui croyait rêvasser vraiment au final, j'avais les yeux ouverts, bien que la main dans ma nuque me reposant sur celle-ci en contemplant les schémas d'un air parti.


_________________
EN COURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: COURS N° 2 ► les galaxies   Mer 31 Aoû - 20:09


Cours d'astronomie (2)

Il y a plus d'étoiles dans le ciel que de grains de sable sur la Terre...
Harry is late



Comme à mon habitude, j’entre dans la classe en retard.

Pas que je n’aime pas le cours d’astronomie (au contraire je trouve que c’est une manière tout de moins intéressante à comparer au cours de potion que je viens tout juste d’avoir) mais j’ai la flemme de monter les marches pour me rendre à la salle de classe. Sincèrement, pourquoi mettre une classe dans un coin aussi reclus et nivelé du château ?  En montant les marches en grinchant (comme à mon habitude), je ne pense pas au fait qu’il est important d’avoir une position haute pour le cours d’astronomie. Après tout, l’astronomie étudie les étoiles et non les tas de gazons dans la cours…

J’ouvre la porte de la classe tandis que M. Russel félicite Drago pour son devoir. Immédiatement irrité par ce fait, je me renfrogne et va m’asseoir à la première place libre que j’aperçois. Il se trouve que je suis assis aux côtés de Clyde, un jeune homme que j’ai connu dans le cours d’histoire de la magie. Il faut dire que j’ai quelques raisons de croire que le destin veut que je sois assis à ses côtés dans mes cours ! Non, mais sans blague, j’ai oublié mon devoir.

J’ai oublié mon devoir sur mon pupitre.

En fait, je devrais plutôt dire le devoir qu’Hermione a terminé à ma place car j’étais trop occupé à m’entrainer au Quidditch. Je tente de m’écraser dans la chaise afin que le professeur ne remarque ni mon entrée tardive, ni le fait que je lui ai rien remis. Si je suis assez rapide à la fin du cours, je pourrais tenter de courir chercher mon devoir et revenir le coincer en dessous de sa pile…

C’est à cet instant que je réalise que c’était le devoir du cours dernier…

Comment avais-je pu oublier un devoir pendant si longtemps ? Le prochain match de Quidditch doit vraiment me prendre la tête pour que j’en oublie un devoir pendant une semaine ! Je me fais petit dans la chaise en croisant mes bras pendant que M. Russel débute son cours. Je tente d’écouter ce qu’il dit mais je perds le fil après une dizaine de minutes. Pour me divertir, je commence à faire une avion en papier en dessous du pupitre sous les yeux de Clyde.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 27


MessageSujet: Re: COURS N° 2 ► les galaxies   Mer 31 Aoû - 22:12

Deuxième cours

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


— Bien. Voyons pour les autres types de galaxies. annonçais-je en effaçant le tableau d'un coup de baguette Les elliptiques.

Cette fois ci, je ne faisais pas apparaître de shéma peu flatteur pour les galaxies au tableau. Je me contentais simplement d'y accrocher une photographie.


— Comme vous pouvez le constater, les galaxies elliptiques possèdent une structure interne très petite dont la densité des étoiles diminue doucement jusqu'aux bords diffus. Elles sont constituées de très vielles étoiles, pauvres en métaux. Contrairement aux galaxies spirales où l’ensemble des étoiles est en rotation, le mouvement des étoiles est aléatoire. Pourtant, selon les recherches, les elliptiques seraient supposément le produit final de la fusion de deux galaxies spirales.

Je ponctuais ma dernière phrase d'un sourire presque idiot, bien trop émerveillé à l'idée que deux galaxies d'un même type puissent se rencontrer afin d'en former un nouveau totalement différent. Je lançais alors un regard aux élèves, vérifiant s'ils partageaient eux aussi mon excitation à ce sujet. Qu'elle déception de voir que les 3/4 d'entre eux avaient le regard aussi éteint qu'une étoile sans hydrogène. Fort heureusement, certain semblait tout de même être restés éveillés. A côté de l'image accrochée, je listais alors tout les éléments précédemment cités afin que les plus perdus d'entre eux ne rattrape leur retard.

— Pour ce qui est des irrégulières, comme leur nom l'indique une fois de plus, elles regroupent tout autre type de galaxie ne montrant aucune structure discernable. Les causes de leur inégalité peuvent-être produites pour différentes raisons.

Coup de baguette, lumière éteinte, place au spectacle. Autre coup de baguette. La salle se plongeait aussitôt dans une obscurité sans nom, profonde et inquiétante tant elle semblait infinie. Le sol et les murs n'existaient plus, ou du moins, il était impossible de les décerner. Et c'est là que, resplendissants, apparaissaient les objets célestes tels que l'on pourrait les voir si nous nous trouvions à proximité. (Tout est relatif lorsque l'on parle d'année lumière.) Dans la scène qui se déroulait, les élèves pouvaient observer deux très grandes galaxies qui s'entre-choquait, éjectant alors la majorité de leurs étoiles pour ne devenir plus qu'une seule et même petite galaxie.

— Ceci ! ...était une collision entre deux grandes galaxies, résultant ainsi à une irrégulière. Evidemment, le phénomène prend bien plus de temps à se produire en réalité, mais je doute fort que vous ayez en vie de restez ici quelques milliards d'années.

Suite à cette petite séquence collision, je leur montrais les autres phénomènes susceptibles de produire une galaxie irrégulière. Une trop forte activité du noyau, une masse trop faible, ou bien encore une fusion entre deux galaxies de masse semblable. Puis une fois terminé, tout cet incroyable univers s'envolait d'un coup de baguette, et la lumière se rallumait. Je souriais, assez optimiste en ce qui concernait mon petit effet.

— Dans votre devoir pour la semaine prochaine, il vous sera demandé de décrire les phénomènes que vous venez d'observer, et d'expliquer en quoi cela résulte à une irrégulière. En espérant que vous ne vous êtes pas endormis.

Fin de la classe. Avec un peu de chance, j'aurais plus de parchemins à corriger.

[Pour le devoir, vous pouvez le rendre via MP. Selon la précision du devoir, vous gagnerez entre 5 et 10 points. Tout ceux inscrits au cours, même sans avoir participé, doivent le rendre.]

made by LUMOS MAXIMA

_________________
let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: COURS N° 2 ► les galaxies   Ven 2 Sep - 0:59


Cours d'astronomie (2)

Il y a plus d'étoiles dans le ciel que de grains de sable sur la Terre...
Harry is late



Où en étais-je ?


Pardon, je me suis perdu dans mes pensées le temps d’un instant. Je disais donc que je suis en train de faire un avion en papier en dessous du pupitre, Clyde m’observant avec un air intrigué. À bien y penser, je crois avoir vu Clyde à quelque part d’autre que…AH OUI ! Ça me revient ! Clyde fait partie de l’équipe de Qudditch de Serdaigle! Je souris, la tête toujours légèrement pencher pour achever mon œuvre. Il faut dire que je n’ai pas vraiment le sens de la compétition avec les Serdaigles, même qu’ils me font un peu pitié parfois. Tandis que je plie la dernière aile de mon avion, les lumières s’éteignent. Je grogne légèrement et me force à lever la tête pour voir le sens de cette interruption. J’avoue ouvrir de grands yeux ronds à la découverte de la galaxie sous mes yeux. Cette simple animation réussit a attiré mon attention, et je me surprends à écouter ce que Mr. Russel semble dire. J’en capte la majorité, tout simplement intrigué par l’animation que nous venons de voir.

Comparativement à la durée du cours, l’animation semble durer une fraction de seconde. Une fois l’animation terminée, je me précipite à la finalisation de mon œuvre. Tandis que M. Roussel explique les directives pour le devoir (que j’écoute d’une oreille mi- attentive), je finalise mon avion en papier avec un sourire de satisfaction sur les lèvres. Lorsque le professeur a le dos tourné, j’en profite pour lancer mon projectile sur Drago qui se trouve quelques rangées plus bas. Mon avion atterrit directement sur l’arrière de son crâne. Je tente de ne pas m’écrouler de rire lorsque celui-ci se retourne pour me foudroyer du regard (mission perdue). Je lui fais un rictus de dégout, et lui de même. Un échange qui résume ce que nous ressentons l’un envers l’autre : rien d’autre que du dégout. Je reporte mon attention vers Clyde, tentant de me rappeler ce que le professeur a dit concernant le devoir de cette semaine. Ayant trouvé la matière intéressante pour une fois, je pourrais tenter de m’appliquer légèrement.

- Hey Clyde, je n’ai pas tout capté pour le devoir. On doit résumer son explication sur les galaxies elliptiques ?

Le simple mot dans ma bouche me parcoure d’un frisson. Ce mot est trop scientifique pour sortir de ma bouche. Hermione, sort de ce corps. Hochant la tête pendant qu’il me répond, je penche la tête sur le côté en réalisant que je n’ai jamais fait la ressemblance entre le Clyde de la classe et le Clyde sur le terrain de Quidditch.

Il faut dire qu’il dégage une assurance différente sur le terrain…


- Du coup, je viens de réaliser que tu fais partie de l’équipe de Quidditch de Serdaigle, tu me feras signe si tu voudrais qu’on s’entraine ensemble un de ses jours !

Là-dessus, je quitte le cours en me concentrant sur une chose : terminer le devoir dès que j’ai mis les pieds dans le hall de Gryffondor.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Préfet Gryffondor
Messages : 357
Pseudo : SayRay


MessageSujet: Re: COURS N° 2 ► les galaxies   Sam 3 Sep - 17:14


“ Cours d'Astronomie n°2 { Les Galaxies

une bonne excuse pour avoir la tête dans les nuages

Mon regard contemplatif saisit sans difficultés les gestes d'un Gryffondor en retard. Clyde ne cacha pas un sourire satisfait : pour une fois que ce n'était pas lui. Enfin, en même temps, ayant été absent le premier cours, il n'allait pas ajouter un retard au second. Personne ne voudrait croire qu'il était vraiment à Serdaigle à ce rythme là...

Je me replongeai dans le cours, tentant tant bien que mal de ne pas m'intéresser de trop près à l'invention de mon camarade de pupitre : un avion en papier. Je posai mon regard sur Harry, les sourcils surélevés, un sourire difficilement dissimulé et l'air de dire "Vraiment ?" avant de tourner ma tête à nouveau vers l'avant de la classe, lorsque le professeur parla de fusions de deux galaxies. J'élevai un sourcil intrigué quant à son expression : pendant ce court instant où j'avais admiré l'avion de mon camarade, avais-je raté quelque-chose suscitant une telle admiration ? Une constellation en forme de pommes de terre sautées ?
Merlin ! J'avais faim...

La lumière s'éteint sur ma plainte intérieure et des milliers de petits astres s'allument devant nous. Ca, c'était de la vraie magie. Une grimace déforma mon visage pensant qu'en effet, le professeur avait créé cette illusion à l'aide de sa baguette et des pouvoirs donnés à nous autres sorciers. Si on pouvait faire ça avec la magie, ça en valait un tant soit peu la peine. Mon sourire trainant encore sur mon visage, je tournai ma tête vers Harry et restai la bouche grande ouverte. Mon regard suivit doucement l'objet volant qui finit par atterrir sur Malefoy. Mes sourcils s'élevèrent alors que j'étouffais un rire. Ces deux-là, c'était bien connu, ils ne pouvaient pas se voir. Et bien que je ne portais absolument pas le blond de Serpentard, me délectant de la scène, je ne pouvais me retenir de secouer la tête : aah, les lions et leurs espiègleries.

Hey Clyde, je n’ai pas tout capté pour le devoir. On doit résumer son explication sur les galaxies elliptiques ? Un hochement de tête amorça une réponse de ma part. « C'est bien ça, la démonstration qu'il nous a montré à mettre sur papier. Expliquer aussi pourquoi ça devient des irrégulières. Faut juste reprendre ce qu'il nous a dit ! » Rien qu'à l'idée, je grimace un peu. Avec le cours d'Arithmancie, où est-ce que j'allais caser ce devoir d'astronomie ? Un soupire se risqua hors de ma bouche alors que je rassemblais mes affaires mollement. Vivement la fin de l'année... quoique... Qu'allais-je faire de ma vie de sorcier ? Oh Merlin, arrête de penser Clyde !

Du coup, je viens de réaliser que tu fais partie de l’équipe de Quidditch de Serdaigle, tu me feras signe si tu voudrais qu’on s’entraine ensemble un de ses jours ! Merci Harry Potter, merci. Je rigolai un peu avant de hocher la tête. « Sans problèmes ! » A peine eus-je le temps de lui répondre que celui-qui-a-survécu avait aussi disparu. Et je quittai la classe peu de temps après, réfléchissant à ce que j'allais faire de mon temps... Arithmancie ? Astronomie ?


_________________
EN COURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfet Serpentard
Messages : 1551
Pseudo : Sideris aka Estelle


MessageSujet: Re: COURS N° 2 ► les galaxies   Ven 16 Sep - 19:28


    Cours n°2 d'Astronomie :
Les galaxies

   Russel B. Harrison & élèves de 7ème année


A
lors que certains élèves prenaient encore en note ce que le professeur Harrison venait de leur expliquer ou de recopier ce que Drago avait écrit dans son propre devoir, celui-ci en profita pour poser son menton sur une de ses mains dans une posture qui restait un minimum distinguée. La tête légèrement penchée sur le côté, il remarqua que sa voisine de pupitre était un peu trop curieuse à son goût. Non pas qu’Emilianora von Kursell n’avait pas été discrète – bien au contraire, généralement, personne ne la remarquait – mais il avait directement sentis des yeux se poser sur lui. Elle semblait chercher son parchemin du regard et vouloir y déchiffrer quelques mots. Drago l’ignora totalement et dévia son regard sur un point invisible dans la salle de classe. Après tout, elle n’avait qu’à suivre ce que le professeur prenait la peine de leur expliquer. De plus, le jeune Serpentard estima qu’il la côtoierait déjà bien assez en dehors des cours et il ne semblait pas vouloir lui accorder un semblant de considération s’il ne s’agissait pas de leurs futurs rendez-vous secrets.

Ce fut à ce moment-là que quelqu’un choisit d’entrer en trombe dans la Salle d’Astronomie. Drago dégagea son visage de la paume de sa main et le tourna en direction de la porte qui s’était ouverte à la volée. Potter. Cela ne l’étonna pas. En plus de se montrer arrogant et prétentieux, M. Harry Potter se permettait également d’arriver régulièrement en retard en classe. Le blond détourna une nouvelle fois ses yeux clairs n’ayant aucune envie de lui accorder davantage d’importance.

« Pour ce qui est des irrégulières, comme leur nom l’indique une fois de plus, elles regroupent tout autre type de galaxie ne montrant aucune structure discernable. Les causes de leur inégalité peuvent être produites pour différentes raison, » reprit le professeur Harrison alors que Drago prit quelques phrases ou expressions en note sur son parchemin déjà bien remplis.

Une soudaine obscurité l’empêcha d’écrire un dernier terme. Relevant son nez de son parchemin, une multitude d’astres firent briller ses iris éteintes. La couleur blanchâtre ambiante due à ce spectacle fit ressortir son regard sa peau laiteuse et lunaire, ses yeux cendrés et ses cheveux argentés, lui donnant alors une apparence presque fantomatique. Son regard inexpressif fixait les planètes flottant, dansant et s’éparpillant dans les airs d’un air désabusé et indifférent. La magie n’opérait plus en lui, son innocence avait déserté depuis longtemps. Par ailleurs, la magie faisait, depuis toujours, partie de son quotidien, elle ne l’émerveillait plus. En tout cas, ce n’était plus ce genre de magie qui le fascinait.

Le professeur reprit son discours alors Drago se replongea dans son parchemin afin de rapidement griffonner, mot pour mot, ce que Harrison disait. Lorsque sa voix marquait quelques pauses, l’élève de Serpentard en profitait pour observer du coin de l’œil le phénomène qui se produisait au-dessus de sa tête blonde. Mais une très légère brise et un mouvement à l’arrière de sa tête, comme des doigts qui viendraient effleurer sa chevelure, le perturba dans sa concentration. Drafo tourna la tête à sa gauche pour découvrir un stupide morceau de papier virevoltant dans les airs dont il ne reconnut pas la forme. Cette fois-ci son visage se dirigea vers sa droite où il aperçut directement un Harry Potter en plein fou rire. Le voisin de celui-ci, bien que ne joignant pas son rire au sien, affichait également, dans un ricanement étouffé qui était sûrement dû à un minimum de savoir-vivre – chose que Potter ne possédait malheureusement pas –, un rictus qu’il ne put dissimuler. Le blond jeta un regard noir à son rival et au garçon qu’il se connaissait pas vraiment.

« Tes gamineries te font rire, Potter ? » siffla-t-il en prononçant ce nom infâme d’un ton appuyé et amer.

Il n’eut pas besoin d’en dire plus, ses propos illustrant bien le degré d’estime qu’il portait à ses actes. Son attention fut attirée par la lueur du jour et des chandelles qui réapparurent brisant ainsi l’obscurité et l’illusion qu’avait créé leur professeur.

« Dans votre devoir pour la semaine prochaine, il vous sera demandé de décrire les phénomènes que vous venez d’observer, et d’expliquer en quoi cela résulte à une irrégulière. En espérant que vous ne vous êtes pas endormis. »

Au terme des dernières paroles du professeur Harrison, Drago rangea lentement et soigneusement ses affaires puis se leva de sa chaise pour finalement quitter la pièce suivi de Crabbe et de Goyle.
WILDBIRD

_________________

THERE'S DAGGERS IN MEN'S SMILES
There the grown serpent lies. The worm that’s fled hath nature that in time will venom breed ; no teeth for th' present.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: COURS N° 2 ► les galaxies   

Revenir en haut Aller en bas
 

COURS N° 2 ► les galaxies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» COURS N° 2 ► les galaxies
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Poudlard :: La Tour d'Astronomie :: La Salle d'Astronomie-