AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)


Invité
avatar


MessageSujet: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   Sam 13 Juin - 21:14


Alexander E. Jefferson
"Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit."
ϟ I.D. Card - ton personnage
• Prénom(s) : Alexander Edward
• Nom : Jefferson
• Date de naissance : 13 septembre
• Âge : 16 ans
• Année scolaire / métier : 6ème année
• Statut du sang : Né-Moldu
• Statut social : Riche (du point de vue de l'argent Moldu !)
• Orientation sexuelle : Hétérosexuel
• Groupe : Élèves
• Avatar : Frank Dillane

ϟ Caractere de votre personnage.

La première chose qui se remarque lorsque l'on côtoie Alexander est certainement son sérieux à toute épreuve. Effectivement, le jeune homme est un très bonne élève, et cela ne manque pas d'être visible. Élevé dans une famille plutôt distinguée, Alexander a la notion du raffinement et des bonnes manières. Son langage courtois le fait d'ailleurs souvent passer pour un "original" auprès des autres élèves de Poudlard. Sous ses apparences superficielles et quelques peu hautaines, Alexander est en réalité un garçon aimable et particulièrement ouvert aux autres, bien que sa timidité le frêne parfois considérablement à entamer une conversation avec des inconnus. Lorsqu'il ne connaît pas son interlocuteur, Alexander garde souvent ses distances, bien que cela ne relève plus de la timidité que de l'arrogance.
Malgré qu'il soit fier de son statut social dans le Monde des Moldus, Alexander n'en joue absolument pas dans celui des sorciers. Il sait se montrer particulièrement modeste, ne vantant nullement sa situation financière ou quoique ce soit d'autre qui ait un rapport avec sa vie dans le monde moldu. Alexander est un sorcier remarquablement intelligent, doué pour la magie, en particulier les arts de la métamorphose et de la divination. Il est aussi très persévérant et semble ne reculer devant rien. C'est un sorcier peut démonstratif qui n'apprécie pas particulièrement de dévoiler ses sentiments au grand jour, en particulier lorsque ces derniers sont négatifs. Effectivement, Alexander semble resté impassible en toutes circonstances, gardant toujours la tête haute. Durant toute sa scolarité à Poudlard, aucun élève ne l'a jamais vu pleurer, pas même les quelques amis qu'il possède. Bien qu'il fasse tout pour cacher ses sentiments, Alexander est tout de même une personne assez émotive. La colère sait très rapidement le gagner (surtout lorsqu'un sang-pur vient dénigrer son statut de né-moldu), bien qu'encore une fois, il sache la contrôler à la perfection. Alexander a beaucoup de préjugés contre les Sang-Purs, les pensant tous racistes et haineux envers les Moldus et les Nés-Moldus. Le jeune homme se montre particulièrement désagréable et médisant envers les sorciers possédant ce statut de sang, ayant beaucoup de mal à voir le bon côté de certains et à les apprécier.

ϟ Histoire de votre personnage.

Fils de Romelda et Andy Jefferson, tous deux moldus, Alexander a vu le jour dans un monde qui n'avait rien de magique. Personne dans son entourage ne connaissait même l'existence du monde des sorciers, et jamais Alexander ne se serait douté que sa vie aurait pu prendre un tout autre cours que celui de suivre le chemin que ses parents avaient déjà minutieusement tracé pour lui. Son père étant le directeur d'une grande entreprise automobile, Alexander fut élevé dans une famille plutôt aisée, proche des bonnes manières et du raffinement. Dès son plus jeune âge, il dut donc se conformer à tous un tas de règles aussi ennuyantes les unes que les autres. Ayant été baigné ce milieu immédiatement après sa prise de conscience, Alexander ne vit rien d'anormal à cela et se plia toujours aux dires de ses parents, sans y faire objection.
Lorsqu'il eut trois ans, le jeune homme vécu une expérience traumatisante. Une journée orageuse, alors qu'il jouait sur la terrasse du premier étage de sa maison, située un plein cœur de Londres, une boule de feu vint s'écraser sur l'un des arbres du jardin. De grandes flammes émergèrent immédiatement de celui-ci, faisant peur à Alexander au point qu'il en ait eu des vomissements par la suite. Depuis ce jour, le jeune homme éprouve une peur panique vis à vis de l'orage, et contre laquelle il ne peut malheureusement rien.

Les pouvoirs d'Alexander se manifestèrent relativement tard, lorsqu'il eut environ 9 ans. A l'occasion d'un diner avec une famille amie de la sienne, ce dernier entra en conflit pour une raison bien futile avec l'un des autres enfants présents. Alexander sentit soudainement une puissance inexpliquée naître en lui, si bien qu'en fixant simplement un verre des yeux, il réussit à le briser en morceaux. Après cet évènement étrange, Alexander fut questionner et réprimander par ses parents, qui lui demandèrent ce qu'il s'était passé pour que le verre se brise ainsi, comme par magie. Ne comprenant pas plus qu'eux ce qui venait d'arriver, Alexander se garda bien de parler de cette étrange sensation qu'il avait ressenti alors que la colère montait en lui.
Pendant de longues semaines, les pouvoirs d'Alexander ne se manifestèrent pas de nouveau. Alors que le jeune homme croyait qu'il avait tout simplement rêver, ceux-ci refirent leurs apparitions lorsque ce dernier se retrouva nez à nez avec un écureuil sauvage dans son jardin. Le jeune homme parvint à le toucher et à lui ordonner de monter sur ses genoux sans même que celui-ci ne soit dresser. Malgré qu'il fut bouleversé par ces manifestations étranges, Alexander ne pouvait s'empêcher de les apprécier. Elles lui apportaient des sensations réellement particulières et surnaturelles dans ce monde qui lui paraissait parfois si mondain et banal. Gardant toujours le secret, Alexander ne parla à personne de ses pouvoirs, même si à l'époque il ne savait pas encore que ça en étaient.

La fameuse lettre d'admission à Poudlard parvint à Alexander alors que celui-ci avait tout juste atteint l'âge de 11 ans. Ses parents crurent d'abord à une erreur ou à une mauvaise farce faite par quelqu'un les appréciant peu. En lisant ces mots, Alexander fit tout de suite le rapprochement avec les étranges évènements qui avaient eu lieu durant une petite partie de son enfance. Bien qu'il trouvait cela particulièrement étrange, presque impossible, quelque chose en lui disait au jeune homme que cette lettre n'avait rien d'une farce. Il tenta donc de convaincre ses parents, qui trouvèrent d'abord cela tout à fait absurde. Commençant par de simples mots qui parurent inefficaces à leur réticence, Alexander dut se résoudre à tout leur avouer.. les sensations étranges, le contrôle qu'il avait sur les animaux, les phénomènes surnaturels qui avaient lieu lorsqu'il ressentait de fortes émotions telles que la colère ou la tristesse. Les aveux d'Alexander semblèrent aux yeux de ses parents tout aussi absurdes que cette lettre venant d'un certain "Albus Dumbledore". Bien que la mère du jeune homme soit plus partagée que son père, elle ne put s'empêcher d'interdire à son fils l'accès à l'école de Poudlard. Alexander en resta profondément bouleversé, et pour la première fois de sa vie, il décida de désobéir à ses parents. Suivant les indications écrites sur la lettre, qu'il avait conservé avec soin, il se rendit au Chemin de Traverse (auquel il mit beaucoup de temps à accéder !) pour y acheter ses fournitures scolaires.

Celles-ci constituaient des preuves matérielles de la véracité des propos de la lettre mais Alexander prit tout de même la précaution de les garder secrètes. La nuit, alors que ses parents dormaient, il feuilletait discrètement ses livres de cours, caché sous sa couette. Ce monde des sorciers avait l'air fascinant. Désormais, il y croyait dur comme fer, et ne pouvait plus avoir de doutes sur son existence. Réfléchissant à comment il allait pouvoir se rendre à Poudlard, Alexander dut se résoudre à s'affirmer qu'il était indispensable de parler à ses parents de son départ pour l'école. Effectivement, il ne pouvait disparaître pendant une année entière sans même les avoir prévenus. Ils lanceraient certainement un avis de recherche et des tas de problèmes surviendraient à cause de lui. Le lendemain matin, au petit déjeuner, Alexander se débrouilla pour se trouver seul avec sa mère, habituellement plus ouverte que son paternel. Il lui exposa toute la situation, le Chemin de Traverse, les rencontres de gens "de même nature que lui" qu'il avait faites alors qu'il achetait ses fournitures scolaires. Il montra même quelques livres à sa mère pour lui apporter des preuves qu'elle ne pouvait contester. Après une légère réticence, cette dernière se laissa convaincre, malgré qu'elle fut encore particulièrement septique vis à vis des dires de son fils. Elle pensait de toute façon que si ce monde des sorciers n'existait pas, ils le sauraient bien très vite. Pour le père d'Alexander en revanche, ce fut un "non" catégorique, malgré tous les efforts que purent faire le jeune homme et sa mère pour le convaincre. Ce jour-là, une violente dispute éclata d'ailleurs entre ses parents, et c'était certainement la première fois qu'Alexander les voyait en complet désaccord. Le jeune homme n'intervint pas, mais ne put s'empêcher de culpabiliser.

Alexander entra donc à Poudlard quelques semaines plus tard. Il se rendit à la gare de King's Cross seulement accompagner de sa mère, son père refusant toujours de croire en ces "sornettes". Vint le moment où Alexander dut trouver la fameuse voix neuf trois quart. Il demanda l'aide d'une autre famille de sorciers et se trouva ainsi devant le mur qu'il dut traverser pour pouvoir monter dans le Poudlard Express. Alexander fit ses aux revoirs à sa mère non pas sur le quai mais avant de traverser le mur, car celle-ci étant une Moldue, elle n'avait pas la possibilité de le suivre. Elle se trouva d'ailleurs particulièrement perdue quand les autres mères sorcières lui adressèrent la parole, ne sachant pas exactement comment parler des dons de son fils. Alexander était quant à lui déjà bien loin de tout ça. Monté à bord du train, il s'émerveillait déjà devant ce qui l'entourait, ayant hâte de rejoindre Poudlard. Malgré cela, le jeune homme restait relativement timide vis à vis des autres élèves, préférant lire un livre de ce qui s'appelait "Métamorphose" plutôt que d'engager la conversation avec eux. Le trajet se déroula ainsi dans un grand silence, et mis à part quelques saluts de la tête, Alexander n'échangea pas grand chose avec ses futurs camarades.. à vrai dire, à vivre presque constamment seul avec ses parents, le jeune homme n'était pas vraiment habitué à entrer en contact avec les inconnus.

A son arrivée à Poudlard, Alexander assista à la fameuse cérémonie de répartition, ayant pour but de le placer dans une des maisons de Poudlard. Le Choixpeau trouva pour lui la maison correspondant à son caractère et a ses envies. Alexander en fut très satisfait. Le jeune homme devint très vite un bon élève, même lors de sa première année. Il développa des capacités magiques plutôt importantes, en particulier en Métamorphose, l'une de ses matières favorites et dans laquelle il excelle. Malgré ses bons résultats, Alexander eut quelque peu de mal à s'intégrer en raison de son caractère discret et quelque peu particulier. Le jeune homme eut vite des préjugés contre ceux qu'on appelait les "Sang-Purs", écoutant ses camarades qui leur forgeaient parfois une mauvaise réputation. Les moqueries que certains lui lancèrent n'arrangèrent pas les choses, mais malgré cela, Alexander n'eut jamais honte de son statut de Né-Moldu.

Lors de sa scolarité à Poudlard, Alexander entendit souvent parler d'Harry Potter, soit-disant la seule personne ayant pu survivre à un sortilège de la mort lancé par le Seigneur des Ténèbres. Alexander resta distant vis à vis d'Harry, parfois même méfiant. Tous deux n'eurent jamais l'occasion de réellement sympathiser. Malgré les mauvais préjugés qu'Alexander eut contre lui, ce dernier n'essaya jamais de forger une mauvaise réputation à Harry, gardant pour une fois son opinion pour lui et ne jouant pas au médisant secret.

Les années d'Alexander à Poudlard se déroulèrent un peu prêt normalement. Le jeune homme se fit vite une réputation parmi les professeurs, qui le voyaient comme un élève brillant et doté de grandes compétences. Il en valait de même pour sa mère, qui commença à s'intéresser de très prêt au monde dans lequel son fils évoluait. Le père d'Alexander resta quant à lui beaucoup plus réserver, n'ayant pas prévu un tel avenir pour son fils. Mais malgré qu'il ne le montre pas, il était tout de même fier d'Alexander lorsque celui-ci lui faisait parvenir une lettre pour le prévenir des bonnes notes qu'il avait récemment obtenu à ses examens.
En raison de son parcours scolaire brillant, Alexander envisagea vite de viser une carrière d'Auror, sous les conseils avisés de ses professeurs. En troisième année, Alexander se révéla très doué pour la divination, matière demandant un certain tact et une certaine prise sur soi. Bien qu'il détestait en tout point l'arithmancie, le jeune homme se révéla aimer tout particulièrement la divination, qu'il ne tarda pas à placer au même rang que la Métamorphose dans son "classement personnel" des matières.

A la fin de sa quatrième année à Poudlard, Alexander apprit à produire un Patronus. Ce dernier se révéla prendre pour lui la forme d'un renard arctique, symbole d'habilité et d'intelligence.

En cinquième année, Alexander développa une passion pour le Quidditch. Il eut quelques mois plus tard la possibilité d'entrer dans l'équipe de sa maison en tant que Poursuiveur. Le jeune homme accepta sans hésiter la proposition, ravi de pouvoir enfin être connu pour autre chose que ses bonnes notes en cours. Il se révéla être particulièrement doué, malgré quelques difficultés à s'adapter au niveau élevé de ses camarades lors de ses débuts.
ϟ Toi - parce qu'on est curieux

• Surnom : Garfield
• Âge : 16 ans
• Comment avez vous connu le forum ? : Par Internet  Smile
• Comment trouves tu le forum ? : Super sympa !  tongue
• Un petit mot? : Hâte de pouvoir RP avec vous tous  rendeer
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 272


MessageSujet: Re: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   Sam 13 Juin - 21:42

Bienvenue à toi !! :D
Très bon choix d'avatar <3 keur
Bon courage pour la fin de ta fiche Wink hr

_________________
PAIGE M. EVERETT ✽

Spoiler:
 

✽ Inside Out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   Sam 13 Juin - 22:30

Bienvenue parmi nous ! On espère que tu te plaira ici (la fille prend la place des admins tranquille)
Bon courage pour ta fiche :popo:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   Sam 13 Juin - 23:42

Bienvenue à toi !
Bon courage pour ta fichette ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 1847


MessageSujet: Re: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   Dim 14 Juin - 5:09

(Daphné, fais donc. J'suis trop pas en état t'façon. XD)

BIENVENUUUUUUE. Mini Voldy :keur:
Questions, hésites pas.

PS : Dans ce contexte, les professeurs de Poudlard ne sont pu les même (ils ont pris leur retraite) pour un soucis pratique. (En gros, pour les gens qui veulent jouer des profs autres.) Donc McGo' et Trelawney ne sont probablement plus au château. Tout dépend de si quelqu'un les joue un jour ou non, ou si un inventé débarque.

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   Dim 14 Juin - 9:48

Merci à tous pour l'accueil I love you

C'est corrigé pour l'histoire des profs... silent Ils vont nous manquer ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Capitaine Serpentard
Messages : 1847


MessageSujet: Re: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   Dim 14 Juin - 16:40

Alors, pour ta fiche. Il va falloir que tu relises le contexte.
Voldy n'est jamais revenu, et dans notre contexte aucun des évenements en rapport avec lui ne se sont dérouler lors des années de Harry à Poudlard. La chambre n'a pas été réouverte, et Harry n'a jamais parlé de son retour (d'ailleurs, ce n'était pas en 3ème année mais 5ème, que Harry clamait le retour de Voldemort). Voilà~

_________________


(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   Dim 14 Juin - 17:07

Voiliou. J'ai relu le contexte et normalement supprimé toutes les parties en trop.
J'espère que ce sera bon ce coup-ci rabbit
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 361


MessageSujet: Re: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   Dim 14 Juin - 17:22


Bienvenue.
Après mûre réflexion, j'ai décidé de t'envoyer à Serdaigle ! Je suis certain que tu t'y sentiras à ta place et que tu t'y feras plein d'amis ! Puis, si tu ne trouves pas ce qu'il te faut, tu peux toujours créer la personne idéale d'un coup de baguette. Alors, entre les devoirs, les amourettes, et les rencontres, ton agenda va être des plus chargés. Et ce, sans compter les activités extra-scolaires tels que le club de duel, le journal de l'école, et bien sûr, le quidditch ! Mais de temps en temps, n'oublie pas de faire une pause. Sur ce, si tu as d'autre question, n'hésite pas à envoyer un hibou à l'administration. Bonne année à Poudlard !

Amicalement,
Le Choixpeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allwaswell.forumgratuit.lu

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   Dim 14 Juin - 18:27

Oh cet avatarrrrrrrrrrrrrrr !! ♥ Sois le bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)
» Secret War
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Fiches de présentation-