AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Confession intime... [Flash-back] Ft. Ron


Invité
avatar


MessageSujet: Confession intime... [Flash-back] Ft. Ron   Dim 17 Mai - 13:29





Ron & Hannah


Confession intime...


La jeune Hannah avait passé la nuit entière à ruminer sur diverses choses. Elle n'arrivait pas à trouver le sommeil et bien entendu c'était durant ce genre de moment que votre esprit semblait le plus ouvert sur tout. Le genre moment où vous vous posez dix mille questions à la fois ou encore le genre de moment qui vous rend complètement dingue parce que vous n'étiez même pas en mesure de penser que votre esprit était capable de songer à tant de choses - "choses" dont la plupart du temps vous n'aviez même pas envie de penser. Quoi qu'il en soit, cette nuit-là ses songes étaient centrés envers une seule et même personne : Neville Londubat. C'était un garçon charmant, intelligent et gentil, bien qu'un peu timide sur les bords. Et... il plaisait beaucoup à Hannah. Elle ne voulait pas se l'admettre mais, comment nier l'évidence ?

Lorsque enfin les premiers rayons du jour avaient percé, Hannah avait finalement réussi à trouver le sommeil durant l'espace de quelques heures à peine. Cela ne l'avait tout de même pas empêché de se lever de bon matin. En chassant sa couette sur le côté, elle put remarquer que ses camarades dormaient encore profondément. Elle n'avait pas vraiment idée de l'heure qu'il pouvait bien être, mais elle n'avait aucune envie de se rendormir.
Nous étions samedi et il semblait faire beau au-dehors - cela allait sûrement être une bonne journée et Hannah ne voulait pas manquer ça. Sans compter qu'un bon bain de soleil lui ferait le plus grand bien ! Et c'est finalement après avoir enfilé une tenue on ne peut plus descente que son pyjama que la jeune Poufsouffle quittait son dortoir.

Elle déambulait tranquillement dans les couloirs du château jusqu'à ce qu'elle finisse par atteindre la Grande salle. Mais une fois devant la grande porte de cette dernière, elle stoppa net sa course et revient sur ses pas. Elle se dirigeait à présent vers la sortie dans le but de gagner la Tour d'Astronomie. Cela pouvait sembler étrange de monter là-haut en pleine journée mais, c'était sûrement l'un des meilleurs endroits pour profiter pleinement du soleil.







Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Confession intime... [Flash-back] Ft. Ron   Lun 18 Mai - 22:23



Confession Intime


Lavande a passé la nuit avec moi. J'en suis pas très fier, mais c'est comme ça. En fait, si, j'suis fier. Parce que je suis le premier du dortoir à avoir une copine. Une vraie copine quoi. Alors je dois avouer que je me pavane souvent devant eux. Mais bon, j'aurais préféré quelqu'un d'autre que Lavande. Quand elle s'est rhabillée pour retourner dans son dortoir, au petit jour, j'ai repensé à Alexis et j'ai souri.

Je me suis souvenu des Portoloins qui la ramenaient chez elle tôt le matin, au début de notre relation. Je me suis rappelé nos nuits à très peu dormir. Et puis, je me suis remémoré notre entrée à Poudlard. On n'avait même pas eu besoin de rompre. C'était dans le contrat, dès le départ. Et on l'a respecté. Lavande m'a embrassé et a quitté le dortoir sur la pointe des pieds. Inutile, les garçons savent déjà qu'elle a dormi ici et sauront bientôt ce qu'on y a fait.

Il devait être cinq ou six heures, pas plus, lorsque ma petite amie a quitté la chambre d'adolescents que nous partageons depuis notre plus jeune âge. Mes quatre amis et moi-même sommes particulièrement liés, chacun a son propre rôle et aucun de nous n'a celui de nous rabattre les oreilles avec la propreté ou l'odeur du dortoir. J'ai tenté de me rendormir, mais rien n'y a fait. C'est pour cette raison que moi, Ronald Weasley, me lève avant tous mes camarades un samedi matin.

Je prends un caleçon et ma serviette de toilette étendue sur le poêle au milieu de la pièce puis vais à la salle de bains. Je laisse l'eau couler un moment sur mon corps, avant de me savonner. J'ai des courbatures, tiens. Je hausse les épaules en me rinçant. Je me trouve bien songeur ce matin, ça ne me ressemble pas. Lorsque je sors en petite tenue, Neville et Dean semblent n'avoir ouvert les yeux que depuis quelques instants. Aucune remarque, il est trop tôt. Je passe des vêtements moldus, bien plus confortables que l'uniforme de Poudlard, et descends à la Grande Salle.

Elle est vide. Seuls quelques plats sont disposés sur les tables. Je suis seul également, autant que ce toast que j'enfourne dans ma bouche. Eh bah, je vais pas m'attarder ici, ce silence me pèse. Je prends une serviette et enveloppe tout ce que je peux trouver. Des victuailles pour un guerrier. Lavande doit encore dormir. Je prends un verre de jus de citrouille, toute la nourriture que j'ai pu amasser et sors de cette prison de silence. Je monte, et monte, et monte. Je pense à Lavande, à Alexis, à Hermione. Je pense à son visage la dernière fois que Lavande s'est jetée sur moi.

Je saurais pas dire si je dois en être heureux ou pas. J'aimerais bien l'être, me dire que si elle agit comme ça c'est qu'elle est jalouse. Mais je peux pas empêcher mon coeur de fondre quand j'y repense. Ca m'a blessé, ce regard. Je me suis senti sali, souillé. Bien plus que quand elle a appris qu'Alex et moi sommes sortis ensemble, et pourtant j'avais eu droit à tout un sermon. Oh, la Tour d'Astronomie. Ce sera parfait pour mon petit-déjeuner improvisé.

On dirait que je ne suis pas le seul à avoir eu envie de m'échapper. Des cheveux blonds, des vêtements simples. De dos, ça pourrait bien être n'importe qui. Je m'approche donc et lorsque la demoiselle entend mes pas, sans doute surprise, elle tourne le visage vers moi. Oh, c'est Hannah. Une Poufsouffle avec qui j'ai quelques cours communs. Elle est sympathique. Je m'assieds à ses côtés sans lui demander.

"Je vois que nous avons eu la même idée. Sauf que j'ai pensé à la nourriture."

Bien sûr Ronald, tu penses toujours à la nourriture. Et si Hermione sortait de ma tête, hein ? Je pose la serviette entre nous deux et prends un pancake. Je croque dedans, vide mon verre de jus et perds mon regard dans l'horizon.

"Je n'te pensais pas aussi matinale."

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Confession intime... [Flash-back] Ft. Ron   Mer 20 Mai - 10:06





Ron & Hannah


Confession intime...


Le jour s'était levé depuis peu. Depuis le moment où elle avait quitté son lit douillé, son dortoir et la salle Commune des Jaunes - des Poufsouffle - dans le but de se rendre à la Grande salle pour y prendre son petit déjeuné et ayant finalement changé d'avant une fois arrivé dans le hall d'entrée et se retrouvant à présent au somment de la Tour d'Astronomie (ce qui nous mène à maintenant), Hannah n'avait toujours pas la moindre idée de l'heure qu'il pouvait bien être.

Elle jugeait cependant, qu'il ne devait pas être plus de sept heures trente du matin, car oui il faisait claire mais le soleil ne brillait pas encore au point qu'elle ne puisse envisager qu'il ne soit plus tard. Et puis, dans le fond savoir avec certitude l'heure qu'il était ne lui apporterait rien de spécial. Alors elle fermait les yeux et profitait pleinement de la petite brise qui venait lui caresser le visage. Elle aurait pu rester planté là toute la journée, perdu entre l'ailleurs et la réalité.

C'C'était d'ailleurs à ce moment précis que des bruits de pas plus ou moins précipitaient se firent entendre dans son dos. Elle en fut quelque peu surprise. Davantage lorsqu'elle se retourna pour découvrir le nouvel arrivant. Il s'agissait de Ronald Weasley. Un Gryffondor et avant tout un ami. "Je vois que nous avons eu la même idée. Sauf que j'ai pensé à la nourriture." disait-il en prenant place auprès d'elle. Hannah lui sourit, elle appréciait la compagnie du rouquin et la légèreté du personnage. "Je n'te pensais pas aussi matinale." Ajoutait-il finalement. La jeune femme rit de bon cœur, à dire vrai, elle ne l'imaginait pas non être de si bon matin un jour de week-end. Elle n'en dit cependant rien et pris l'un des pancakes que Ron lui avait gentiment proposé. "Alors toi, qu'est ce qui t'en mène ici ?" Dit comme ça, la question pouvait semblait bête. Mais, d'un autre côté il y avait tellement de raison qui pouvait pousser quelqu'un à faire ce qu'il faisait.  







Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Confession intime... [Flash-back] Ft. Ron   Sam 23 Mai - 13:07



Confession Intime


Hannah c'est pas une fille méchante. J'ai envie de dire bien au contraire. Je crois que j'ai jamais rencontré une nana aussi altruiste de ma vie. Et je sais même pas comment je connais ce mot-là. C'est pour ça que je partage mon petit-déjeuner. En fait, j'ai espéré un instant qu'elle aie déjà pris le sien. Mais tant pis, maintenant que j'ai proposé. Si Lavande savait ça, elle ferait une scène.

Je soupire alors que la Poufsouffle me demande ce que je fais là. Je tourne les yeux vers elle et réfléchis à une réponse. Dire que Lavande a dormi à mes côtés est exclu. On ne sait jamais, et puis j'ai pas non plus envie d'étaler ma vie nocturne à tout le monde. Dire que j'avais besoin de réfléchir à ma vie amoureuse pourrait passer, mais franchement, j'ai pas envie de dire ça.

"Je trouve que c'est un bel endroit. Neville m'a réveillé en ronflant ce matin et j'ai pas pu me rendormir."

Hm, ça devrait passer. Tout le monde sait dans la Tour de Gryffondor que Neville est aussi bruyant que la moto de Sirius quand il se met à ronfler. C'est également en effet un très bel endroit. Et puis, j'ai fait mon sport du matin, ça me maintient en forme pour le Quidditch. Je prends un scone à la confiture.

"Et toi alors ? Que fais-tu là toute seule ?"

Je croque dans mon scone. J'ai, disons, menti par omission. Et rien ne me dit que la jeune Hannah ne fera pas de même. Et en même temps, je peux pas lui dire que ma petite amie et moi nous sommes amusés toute la nuit et qu'au petit matin, quand elle est rentrée dans son dortoir, j'ai repensé à mon ex et pis, que j'ai pensé à ma meilleure amie, celle avec qui j'aurais réellement voulu passer la nuit.

Ce serait tellement pathétique, même venant de moi. En plus, je sais très bien que les garçons tiendront leur langue. On est comme ça, entre mecs. On sait tout, mais on dit rien.

"Laisse-moi deviner. C'est soit les cours, soit les mecs. J'me trompe ?"

Evidemment, on est dans une école alors la plupart des problèmes concernent les cours. Trop compliqué, peur de foirer les examens et cetera. Et comme on a seize ans, forcément, le deuxième plus gros problème c'est les histoires de cœur. Ou de cul. Enfin c'est pareil quoi. J'ai carrément de chances d'avoir tapé dans le mille.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Confession intime... [Flash-back] Ft. Ron   

Revenir en haut Aller en bas
 

Confession intime... [Flash-back] Ft. Ron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Confession intime... [Flash-back] Ft. Ron
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» » Confession intime « || pv. Menthe Poivrée
» Confession intime entre amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: RP :: RPs abandonnés-