AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]


avatar
Messages : 138


MessageSujet: Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]   Mar 9 Mai - 21:24

Maintenant que j'étais bien installé chez ce cher Ferdinand, je pouvais enfin reprendre une activité de vie normale.
Et cela commencé dès le lendemain, à La Tête de Sanglier.
J'avais l'habitude des rendez-vous là-bas, toujours soigneusement caché sous une capuche ou une cape à l’abri de certains regards. Cela donc ne m'éffrayé pas trop d'y aller à couvert.

J'allais de ce pas, sous une pluie fine sans trop de vent, rencontrer Oscar E. Nott. Beaucoup de choses planaient sur lui, sans savoir démêler le vrai du faux.
Je le savais juste responsable de notre évasion, et pour ça je lui en étais reconnaissant, mais j'étais encore incapable de dire si oui ou non je le voyais comme un supérieur, un égal ou un inférieur. Et, c'était pourquoi j'avais accepté ce rendez-vous un peu à l'arraché.

J'arrive alors au bar, créant un vaisseau de lumière en ouvrant la porte, illuminant le comptoir. La lumière est un peu tamisée, tant mieux.
Je commande rapidement une bière avant de scanner du regard le lieu. Il ne semblait pas encore arrivé.
Je prends alors la table la plus éloignée et à l'écart et m'installe, sirotant ma boisson en attendant qu'il arrive.
C'était le moment de tester, d'apprendre et de vérifier ce qu'on disait sur lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 111


MessageSujet: Re: Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]   Mer 17 Mai - 14:38



TRIAL DAY
OSCAR & RODOLPHUS

GIME ME ONE GOOD REASON TO TRUST YOU. Please, allow me to introduce myself. I'm a man of wealth and taste. I've been around for a long long year, stolen many man's soul and faith. Pleased to meet you, hope you guess my name but what's puzzling you is the nature of my game.


CODAGE © Anomalie


U
ne bonne journée, en somme, mais tout ce qu’il y avait de plus banal. Ce qui faisait contraste avec ce qu’Oscar Nott avait déjà accompli et ce qu’il préparait encore dans son esprit. L’homme avait d’importants devoirs, des tâches qu’il s’était lui-même attribué. Mais au fond de lui, tout était évidence, rien n’était coïncidence. C’était comme si la Sphère n’était autre qu’un signe envoyé par le Lord lui-même. Il avait été choisi. Du jour au lendemain, il s’était retrouvé avec bon nombre de choses pesant sur ses épaules qu’il pensait assez résistantes. Le Lord, les Mangemorts à présents réunis, ils comptaient sur lui, ils en attendaient beaucoup. Une chose était sûre, il ne pourrait plus faire marche arrière. Il s’était lui-même engagé, engagé à faire de grandes choses qu’il se promettait d’accomplir. Et la reconnaissance en serait la meilleure des récompenses.

Oscar avait rejoint les rues presque vides, en cette soirée déjà bien entamée, de Pré-au-Lard. Les Mangemorts avaient été libérés, cependant il ne les connaissait pas encore tous, la plupart seulement de réputation mais cela ne lui suffirait pas. Rien n’était encore fait, il ne savait pas ce qu’ils valaient, ce qu’ils lui apporteraient au cours des événements à venir. Un sorcier en particulier avait attiré son attention et il avait ainsi accepté de le rencontrer pour la première fois depuis son évasion. La Tête de Sanglier n’était pas le lieu de rendez-vous le plus approprié pour une telle rencontre clandestine. En particulier pour un homme comme Oscar Nott, travaillant au ministère de la Magie. Il ne pouvait se permettre de se faire prendre alors qu’après tout, Rodolphus Lestrange n’avait plus rien à perdre. Hormis peut-être sa névrosée de femme. L’un des seuls points communs que Rodolphus partageait avec elle qui freinait Oscar dans sa démarche. Pourrait-il lui faire confiance en tant qu’allié ? C’était ce dont il était sur le point d’avoir le cœur net ce soir-là. Si rien ne tournait mal… Mais Oscar ne se faisait pas trop de soucis là-dessus. Il trouverait les mots justes, des excuses convenables. Il n’aurait qu’à répliquer que cet entretien n’était que dans le cadre de son travail et, normalement, et comme souvent, aucune question ne serait posée à un Langue-de-Plomb aussi honnête, sérieux et talentueux qu’Oscar Nott.

Le sorcier arriva plusieurs minutes en avance au pub sombre et miteux, et ce afin de préparer le terrain et observer son futur allié principal. Il était vicieux certes, mais outre les projets malfaisants qui seraient discutés quelques minutes après – si jamais il était ponctuel –, Nott était également là pour le tester. Lorsqu’il pénétra le lieu, encore parfaitement vêtu et sans pour autant dissimuler son visage, il se dirigea vers le bar afin de se commander un verre de whisky Pur Feu et parce qu’il reconnut plusieurs sorciers. Il engagea la conversation, feignant être là pour un rendez-vous d'affaires, ce lieu étant beaucoup plus calme et tranquille que n’importe quel autre pub du village. Le grincement de la porte se fit entendre et il observa la scène, tapi dans l’ombre. Il n’eut pas besoin de voir son visage pour devenir de qui il s’agissait, caché sous une longue cape noir. Décidément, il aurait beaucoup de choses à lui apprendre, ou réapprendre, bien que ce fusse bien lui-même à avoir rejoint les rangs des Mangemorts en dernier. La discrétion était la spécialité d’Oscar Nott. Il prit congé auprès de ses actuels interlocuteurs et se dirigea, verre à la main, vers la table où Lestrange avait choisi de s’installer.

« Bonsoir, dit-il simplement en avançant sa main pour une poignée de main, prenant soin de ne pas divulguer le nom du fugitif. Puis-je ? » demanda-t-il en désignant la chaise libre.

Il retira sa veste et s’assit face à lui, dans des gestes classieux et distingués.

« Avant toute chose, nous devrons être discrets et faire particulièrement attention aux termes que nous emploierons, » reprit Nott à voix basse pour finalement lui adresser un sourire.

Sourire franc ? Sourire faux ? Ce sera à lui d’en juger.


_________________
Nothing happened to me. I happened.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 138


MessageSujet: Re: Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]   Mer 17 Mai - 22:16

Je m'étale un peu sur ma chaise, regardant un peu autour d'un œil discret. Je ne vois pas tout de suite l'homme arriver vers moi, relevant alors le regard à ses paroles.
Il me salue alors, me tendant une main qui se voulait amicale. Je ne fais que le toiser de la tête au pied, le scannant complètement. Il était tellement un véritable contraste avec moi... Bien habillé, propre sur lui, avec des manières certaines. Tout ce que je n'avais pas.
Mes années à Azkaban m'avaient rendu plus animal qu'humain, autant physiquement que mentalement.

Je fais un signe de tête positif lorsqu'il me demande la possibilité de s'assoir.
J'aimais bien quand on me demandait l'autorisation pour des choses aussi banales, même si, en le regardant plus attentivement, c'était plus de l'ordre de la simple politesse plutôt que de la requête.

- Vous pouvez rester debout si vous voulez, mais ce sera un peu trop... Voyant...

Dis-je avec un sourire narquois de côté.
Je soupire alors en le voyant se déshabiller. Un vrai prince, ou plutôt un vrai roi. Le genre d'homme que l'on voit dans des films à gros budget. Tueur, mais distingué je vous prit.
J'acquiesce cependant à ses paroles tout en rigolant un peu.

- Je n'ai pas prévu de crier mon nom tout en montant sur la table, ne vous en faites pas...

Pour le moment, il ne me donnait aucune raison de le voir comme un supérieur. Mais c'était là aussi l'idée de ce rendez-vous : se faire notre place. Et ce n'était que le début.

- Alors, venons-en aux faits. Vous êtes donc celui qui a fait ce que je sais pour le compte de qui on sait tous les deux. Et je vous en remercie bien aimablement.

Je me foutais de lui, oui. Mais en toute discrétion. Mais j'étais aussi connu pour ça, lancer des piques afin de tester mes interlocuteurs. Bien sûr, je ne l'avais pas fait avec tous... Severus, Lucius et bien entendu le Seigneur des Ténèbres.
Ceux-là je m'étais directement écrasé.
Comme avec ma femme ceci dit.
Mais avec elle, c'était une tout autre histoire qui n'avait rien à voir avec ce rendez-vous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 111


MessageSujet: Re: Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]   Jeu 18 Mai - 10:10



TRIAL DAY
OSCAR & RODOLPHUS

GIME ME ONE GOOD REASON TO TRUST YOU. Please, allow me to introduce myself. I'm a man of wealth and taste. I've been around for a long long year, stolen many man's soul and faith. Pleased to meet you, hope you guess my name but what's puzzling you is the nature of my game.


CODAGE © Anomalie


L
’homme affalé sur sa chaise l’observa de la tête aux pieds, ne s’attendait-il sans doute pas à le voir vêtu ainsi. Oui, mon cher Rodolphus, je travaille au ministère de la Magie. Mais ce qui le gêna tout particulièrement fut son impolitesse et son irrespect. Des valeurs qu’il avait sans doute oublié alors qu’il avait été enfermé dans une cellule qui lui était propre à Azkaban depuis des années, s’était dit Oscar avec dédain. Cependant, il n’en tiendrait pas rigueur mais s’il continuait ainsi et si certaines personnes indiscrètes les observaient, quelqu’un finirait bien par trouver le duo qu’ils formaient étrange et douteux.

« Vous pouvez rester debout si vous voulez, mais ce sera un peu trop… Voyant… » l’entendit-il répliquer dans un sourire qu’il n’aima pas beaucoup.

Il ne répondit pas, il ne prendrait pas cette peine. Il se contenta de le fixer sans aucune expression apparente sur le visage, mais il était certain que Lestrange parviendrait à lire dans ses yeux. À quoi jouait-il ? Oscar comprit rapidement qu’il tentait de le tester, de tester ses réactions. Alors tout ceci n’était donc qu’un jeu ? Lestrange ne savait pas dans quoi il s’aventurait mais ce petit jeu pourrait bien rendre la rencontre et les conversations plus distrayantes. Il n’était pas là pour s’amuser, autant qu’il retrouvât sa femme pour cela. Dans tous les cas, ce jeu, il ne le laisserait pas le gagner, ou en tout cas, il ne le perdrait pas.

« Je n'ai pas prévu de crier mon nom tout en montant sur la table, ne vous en faites pas... » reprit-il tout en riant.

Il l’irrita un peu plus mais il se consola en se disant qu’en tant qu’ancien membre du Département de la justice magique et en tant que membre du ministère de la Magie, tout simplement, il pourrait facilement trouver un moyen de le renvoyer à Azkaban s’il continuait à l’importuner. À cette idée, un sourire naquit sur ses lèvres fines. Cette fois-ci, il ne pouvait pas se taire, pas face à un homme tel que lui.

« Bien, je n’en attendais pas moins de vous. Mais votre nom est loin d’être le seul sujet tabou, la seule chose à taire. En parlant de discrétion, il aurait été préférable de choisir une autre tenue ou tout du moins une autre apparence, à moins que vous préféreriez retourner d’où vous venez plutôt que rejoindre mes rangs. Par ailleurs, nous choisirons un lieu plus prudent si l’occasion se représente. »

Oscar s’empara de son verre et l’amena à ses lèvres pour en boire une petite gorgée, satisfait de sa propre réponse. Mais Lestrange reprit de plus belles.

« Alors, venons-en aux faits. Vous êtes donc celui qui a fait ce que je sais pour le compte de qui on sait tous les deux. Et je vous en remercie bien aimablement. »

Il en arrivait enfin à ce qu’il attendait depuis qu’ils avaient ouvert la conversation, ce qui le ravit. Mais chaque chose en son temps. Néanmoins, il perçut très clairement l’ironie dans sa voix.

« En effet, c’est bien moi. Tous les fidèles se sont vus enfermés, disparaître, se sont tus, mais j’ai trouvé quelque chose… Mais je ne pourrai malheureusement pas vous en parler ici, les murs ont des oreilles, commença-t-il en lançant un regard en coin en direction du barman. C’est donc pour cette raison que j’ai organisé cela, vous et vos amis me serez bien plus utiles maintenant que vos chaînes ont été brisées, reprit-il avant de boire une nouvelle gorgée de whisky Pur Feu. Une réunion sera organisée, vous recevrez un peu plus tard quelques renseignements quant au jour et au lieu. Nous avons beaucoup de choses à mettre en place et j’ai eu ouïe de vos exploits passés. Peut-être auriez-vous certaines informations que je devrais savoir ? Ou peut-être aviez-vous quelque chose en tête pour la suite ? »

Nott planta son regard dans celui de Lestrange comme pour lui illustrer sa motivation et sa détermination quant à faire renaître le Seigneur des Ténèbres dans un futur plus ou moins proche.



_________________
Nothing happened to me. I happened.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 138


MessageSujet: Re: Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]   Ven 19 Mai - 1:47

Je sentais que je l'énervais. Et cette idée me faisait sourire. Néanmoins, il ne répondait pas à mes provocations. Il était donc assez intelligent et sage pour cela. Pour ne pas rentrer dans mon jeu, pour ne pas jouer la carte du meilleur beau salop. C'était un bon point pour lui.
Aussi étrange que cela puisse paraitre, il me serait impossible de voir en lui un supérieur s'il réagissait comme moi.
Cependant, je ne le voyais pour le moment que comme un sorcier BCBG en quête de sensation forte.

De nouveau, je ne vis en lui qu'un agacement certain, tel un professeur avec un élève difficile. Je sentais qu'il pensait beaucoup, mais ne disait rien et ce n'était pas plus mal. Mais au-delà du fait que j'avais ce besoin maladif de provocation, je savais aussi que s'il avait eu le pouvoir de me laisser partir, il en avait surement encore plus pour me foutre la misère.

« Bien, je n’en attendais pas moins de vous. Mais votre nom est loin d’être le seul sujet tabou, la seule chose à taire. En parlant de discrétion, il aurait été préférable de choisir une autre tenue ou tout du moins une autre apparence, à moins que vous préfériez retourner d’où vous venez plutôt que rejoindre mes rangs. Par ailleurs, nous choisirons un lieu plus prudent si l’occasion se représente. »

Je le fixe d'un regard mauvais. Je sentais une menace planait sur ces mots et je n'aimais pas. De plus, il ne me laissait clairement pas le choix. C'était ou le suivre, ou retourner là-bas.

« [...]vous et vos amis me serez bien plus utiles.»

Je penche un peu la tête sur le côté.

- Bien utiles ? Et... qu'est-ce qui vous fait donc penser que j'accepterais votre offre juste pour... Vous être bien utile ?

Il avait clairement intérêt à avoir une raison en béton.

- Vous savez, je n'aime pas être le chien de garde de quelqu'un... surtout quand ce dernier ressemble à un bobo en quête d'adrénaline...

Je disais cela avec un air détaché. Aucune colère, juste un peu de moquerie et toujours ce besoin de tester et savoir si oui ou non je devais le craindre, m'en moquer ou m'en foutre tout simplement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 111


MessageSujet: Re: Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]   Ven 19 Mai - 10:16



TRIAL DAY
OSCAR & RODOLPHUS

GIME ME ONE GOOD REASON TO TRUST YOU. Please, allow me to introduce myself. I'm a man of wealth and taste. I've been around for a long long year, stolen many man's soul and faith. Pleased to meet you, hope you guess my name but what's puzzling you is the nature of my game.


CODAGE © Anomalie


R
odolphus Lestrange le fixa d’un air mauvais suite à sa menace implicite et Oscar soutint durement son regard comme pour le défier d’aller plus loin tout en sachant que cela était une très mauvaise idée. Bien sûr, Oscar Nott savait se contenir, c’est ce qu’il avait toujours fait, durant toute sa vie. Les années étaient passées, il était parvenu à se crée une assez bonne place dans la société, au ministère et à se créer une incontestable notoriété. Mais il était maintenant temps pour lui d’agir comme bon lui semblait et de dévoiler sa véritable personnalité, ses véritables idées et véritables objectifs.

Lestrange émit un geste, penchant la tête sur le côté, comme piqué, surpris et agacé par ses derniers propos, et répliqua :

« Bien utiles ? Et... qu'est-ce qui vous fait donc penser que j'accepterais votre offre juste pour... Vous être bien utile ? »

Il attendait la suite, qui ne vint finalement pas. Était-ce tout ce qu’il avait retenu ? Oscar détestait parler pour rien et avait bien mieux à faire que perdre son temps dans un pub miteux face à un sorcier qui ne comprenait rien à rien, ne faisait aucun effort pour et qui ne lui servait, en l’état actuel, pas à grand-chose. Il ne répondit pas tout de suite, évitant de gaspiller sa salive pour un homme qui n’en valait peut-être finalement pas la peine – mais il ne pouvait se résoudre au fait qu’il s’était peut-être trompé sur son compte. Oscar lâcha un soupir discret.

« Vous savez, je n'aime pas être le chien de garde de quelqu'un... surtout quand ce dernier ressemble à un bobo en quête d'adrénaline... »

À l’entente de ses derniers mots, un sourire amusé se dessina sur son visage aux traits étranges tout en laissant échapper de sa bouche un petit rire. Il ne comptait pas vraiment le manipuler, seul la franchise et les mots et phrases bien tournées seraient de mise ce soir-là.

« Je ne pensais pas que le style vestimentaire était à l’ordre du jour. Je n’ai personnellement pas croupi des années durant derrière les barreaux. J’aime être propre sur moi, j’en ai le droit et ce n’est pas un crime. De plus, je travaille au ministère, où j’ai de bonnes places, de bonnes relations, et j’aime énormément mon travail. Sur ce point, je ne peux comprendre votre réticence de plus superficielles. »

Le petit rictus qui avait persisté tout au long de sa prise de parole s’évanouit pour laisser au sorcier un air sérieux. Comprendrait-il enfin qu’il n’était pas là pour plaisanter ?

« Écoutez, Rodolphus, je sais très bien qui vous êtes, qui sont aussi les autres. À l’époque, je n’ai pas participé, tout simplement parce que je n’en avais pas envie. Et je n’agis pas aujourd’hui parce que je me lasse de ma vie quotidienne, au contraire, j’aime tout ce que j’entreprends. Je détiens depuis peu une chose… capable de le faire revenir, dit-il en baissant le son de sa voix. Croyez-vous vraiment que je vous aurais tous vous libérés tout en prenant le risque de faire une croix sur ma vie, en prenant le risque de me voir moi-même enfermé, si cela n’en valait pas la peine ? Je sais très bien que je n’ai rien de concret à vous présenter ce soir et je ne puis faire autrement. Mais je suis certain que vous n’avez pas passé toutes ces longues années à Azkaban en vain. Dîtes-vous que vous détenez peut-être l’occasion de le voir réapparaître et de régner, encore une fois, si vous décidez de me suivre. »

Nott n’aimait pas tellement les longs discours et encore moins le fait d’en révéler autant dans un lieu public, mais il n’avait pas vraiment le choix. Il avala le reste de sa boisson alcoolisée comme pour retrouver sa crédibilité d’après lui perdue en ces dernières secondes. Il n’avait pas pour habitude d’en dire autant pour convaincre quelqu’un, ce dont il parviendrait bien évidemment, mais la cause était bien trop importante pour se montrer pudique et Rodolphus Lestrange posait beaucoup de questions auxquelles il avait droit à des réponses.

« Alors, puis-je compter sur vous ? Aurai-je l’honneur de vous voir à cette réunion durant laquelle nous discuterons et organiserons tout ce qui s’en suivra ? »



_________________
Nothing happened to me. I happened.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 138


MessageSujet: Re: Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]   Sam 20 Mai - 1:32

Il me fixait du regard et ne baissa pas une seule fois les yeux. Il commençait clairement à me montrer que dans l'histoire, c'était à moi de m'écraser et à lui de commander.
Je souris rapidement en regardant ailleurs à sa remarque sur Azkaban. Vu le genre d'homme qu'il était, il n'aurait pas tenu une semaine là-bas. Je l'écoute cependant. Plus cela allait, plus je commençais, un minimum, à avoir du respect pour lui. Pas ce genre de respect que l'on a quand on admire quelqu'un, mais le respect de crainte lorsqu'on fait face à plus puissant que nous. J'étais un mercenaire. Pas le plus intelligent, pas le plus bête. J'étais le plus sadique, mais pas un meneur pour autant. De plus, le fait qu'il soit au ministère restait une chance mais aussi un risque pour moi.

Il piquait cependant ma curiosité en disant qu'il n'avait pas pris tous ces risques inutilement et qu'il avait quelque chose de concret pour le faire revenir. Revoir le seigneur des ténèbres au pouvoir était bien entendu un de mes plus grands souhaits.
Je me rassois un peu mieux, toujours en penchant un peu la tête, un toc quand je suis curieux de certaines choses.

Je soupire un peu en regardant ailleurs. Je n'avais rien à perdre.

- Très bien. Je serai là... Ça ne veut absolument pas dire que je vous fais confiance ou même que j'ai le moindre respect pour vous. Il m'en faut plus pour voir quelqu'un comme un supérieur ou même comme un égal.

Dis-je doucement.

- C'est surtout ma curiosité et mon envie de voir... -Je fais un signe de tête pour ne pas dire le nom, sachant pertinemment qu'il avait compris- revenir qui fait que je vous suis pour le moment. Mais à la moindre entour-loupe... Je vous fais la peau.

Dis-je en ayant un air très sérieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 111


MessageSujet: Re: Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]   Lun 18 Sep - 21:09



TRIAL DAY
OSCAR & RODOLPHUS

GIME ME ONE GOOD REASON TO TRUST YOU. Please, allow me to introduce myself. I'm a man of wealth and taste. I've been around for a long long year, stolen many man's soul and faith. Pleased to meet you, hope you guess my name but what's puzzling you is the nature of my game.


CODAGE © Anomalie


A
lors qu'Oscar avait fixé l'ancien Mangemort tout le long de son discours, ce dernier ne détacha pas tout de suite son regard de lui, comme captivé ou en tout cas bien plus intéressé qu'il y avait encore quelques minutes. Ses yeux dévièrent pourtant ensuite, l'homme encapuchonné, le sourire aux lèvres, semblant réfléchir. Peut-être avait-il enfin compris ? Avait-il enfin compris qu'Oscar n'était pas là pour rien ? Avait-il compris qui il était vraiment, qu'ils ne jouaient pas dans la même cour ? Le membre du ministère de la Magie pourrait faire ce qu'il voudrait du fugitif, il n'y avait aucun doute là-dessus. Mais ce qu'il tentait réellement de lui faire comprendre était qu'il avait besoin de lui dans ses rangs.

Lestrange se redressa sur sa chaise, comme décidé, plus motivé, moins engourdi, moins blasé. Il pencha la tête sur le côté, une nouvelle fois. Oscar attendait, jouant avec son verre qu'il faisait tourner entre ses doigts, un léger sourire sur le visage. Un sourire satisfait mais qui se voulait encourageant.

« Très bien. Je serai là... Ça ne veut absolument pas dire que je vous fais confiance ou même que j'ai le moindre respect pour vous. Il m'en faut plus pour voir quelqu'un comme un supérieur ou même comme un égal, dit-il d'abord. C'est surtout ma curiosité et mon envie de voir... revenir qui fait que je vous suis pour le moment. Mais à la moindre entourloupe... Je vous fais la peau. »

Il n'eut pas vraiment le réaction ou les mots auxquels il s'attendait mais il ne lui en fallait pas plus. Il s'agissait déjà là d'une victoire. Pauvre mais palpable. Lestrange n'avait aucune confiance en lui, il en avait parfaitement conscience, mais il saurait le faire changer d'avis. Tout aussi sérieux que lui, Oscar répliqua directement.

« Tout d'abord, sachez que, malgré vos menaces, vous ne pouvez et ne pourrez rien contre moi. Contrairement à moi. Mais je ne souhaite pas en arriver là, je ne souhaite en aucun cas que les choses ne dérapent. Je suis ravi que vous comptiez faire acte de présence à cette réunion des plus importantes mais j'ai une tout autre chose à vous proposer. Voyez-vous, je ne suis pas sûr de m'entendre avec la plupart vos associés, je ne suis pas sûr de pouvoir leur faire confiance. Mais j'ai eu ouïe de vos exploits, de votre motivation. C'est pourquoi j'aimerais que vous deveniez mon bras-droit dans cette aventure qui nous attend. Je souhaite son retour tout autant que vous et je suis certain que serez un très bon élément dans ces projets. »

Oscar en disait beaucoup, encore une fois, contrairement à d'habitude mais les arguments étaient de mise ce jour-là. Et des arguments, il en avait. De la détermination, il en avait aussi. Sans crier gare, et sans attendre une quelconque réaction de sa part, il se leva en se rhabillant et s'empara de son verre vide.

« Bien sûr, je n'attends pas une réponse de votre part dans l'immédiat, réponse que vous pourrez me donner à la date fatidique ou quand bon vous semblera, commença-t-il encore debout devant lui. Ce fut un réel plaisir de faire affaire avec vous. Je vous souhaite une bonne soirée et vous dit à bientôt, reprit-il en haussant la voix dans le cas où d'autres sorciers ne l'entendraient. »

Un sourire aimable et il s'éloigna de la table et donc de Lestrange pour se diriger vers le bar où il déposa son verre déjà payé tout en souhaitant une bonne soirée au personnel. Sans un regard en arrière, il sortit de la Tête de Sanglier et transplana dès que la porte ait claqué derrière lui.



_________________
Nothing happened to me. I happened.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 138


MessageSujet: Re: Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]   Sam 23 Sep - 19:44

Ces premières paroles me font un peu pencher la tête. Je voyais ça comme une menace retour, mais je ne dis rien. Je n'avais pas envie de relancer le débat pour si peu. S'il était aussi sûr de lui et de ces paroles, il y avait sûrement une raison. Et je ne souhaitais pas les connaître pour le moment. Je n'étais pas connu pour ma patience légendaire mais je ferais exception pour cette fois.

Cependant, la suite me fit me redresser sur ma chaise. Il flattait mon ego et me proposer une place importante. Tout pour me plaire.
Je joue avec mes bagues tout en l'écoutant, réfléchissant à ces privilèges, pesant le pour et le contre. Il finit par se lever et mon regard suit le sien.

- Je vous donnerais ma réponse ce soir-là. Avec grand plaisir.

Un mini sourire de côté naissait sur mes lèvres alors que Nott partait vers le comptoir pour poser son verre et sortir, comme une ombre, comme si il avait été juste là de passage.
Je le regarde partir avant de ramener mon regard sur mon propre verre.

- Bras droit hein... Ce serait bien intéressant effectivement. À ta santé homme bien habillé !

Je le vide alors avant de le ramener au comptoir également sans un mot et sortir. Cette conversation sonnait-elle comme mon grand retour ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jour de test [Oscar E. Nott] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre] Le lac aux Strangulots | Aylen Nott [Terminé]
» mise a jour de la beta test
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» accepteras-tu un jour de me pardonner ? ㄨ Sarah & Xander (terminé)
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All was well ϟ :: Pré-Au-Lard :: Les Bars :: La Tête de Sanglier-